Ouvrir le menu principal

Meredith Quartermain

écrivaine canadienne
Meredith Quartermain
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Meredith Andrea Yearsley
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
poète, nouvelliste, universitaire
Propriétaire de
maison d'édition Nomados Literary Publishers
Partenaire
Peter Quartermain
Distinctions
récipiendaire du BC Book Award for Poetry
Œuvres principales
Vancouver Walking, Recipes from the Red Planet

Meredith Andrea Yearsley Quartermain, née le 1 octobre 1950 à Toronto dans la Province de l'Ontario, est une poète, nouvelliste et universitaire canadienne anglophone. Actuellement elle vit à Vancouver dans la Province de la Colombie Britannique et elle travaille à l'université Simon Fraser où elle anime le Master of Fine Arts en création littéraire[1]. elle a remporté le Dorothy Livesay Poetry Prize[2] en 2006 pour son livre Vancouver Walking[3].

Sommaire

BiographieModifier

Meredith Andrea Yearsley si elle est née dans la grande ville de Toronto, elle grandira dans la campagne plus précisément à Argenta dans la Province de la Colombie Britannique, Argenta ville de Quakers puis qui est devenue à partir des années 1960 un haut lieu de la contre-culture canadienne. Elle a passé son enfance et son adolescence dans un paysage de parc nationaux, de grands lacs et en côtoyant des personnes aussi diverses que des déserteurs et des pacifistes américains qui fuyaient la guerre du Viet Nam. Les pacifistes américains apportaient dans leurs bagages les idées contestataires de la côte ouest, la culture hippie, etc.

Après ses études secondaires à la High School d'Argenta, école alternative[4], elle s'est inscrite à l'Université de la Colombie Britannique (UBC) où elle obtiendra successivement son Bachelor of Arts en 1976 puis son Master of Arts en 1978, elle fera ultérieurement des études de droit, toujours à l'UBC en 1989. Elle commencera sa carrière universitaire à partir de 1993 en tant chargée de TD au Capilano College[5] (devenu Université de Capilano) à Vancouver. elle intégrera le corps professoral de l'université Simon Fraser en 2002.

Durant ses études elle fut marquée par la poésie de Jack Spicer et de Robert Duncan

Avec son mari Peter Quartermain elle a fondé la maison d'édition Nomados Literary Publishers[6]

Meredith Quartermain s'est fait connaître par sa thématique centrée sur sur les lieux historiques du Canada marqués par des événements, et sur leurs représentation collective et l'imaginaire qui les entoure.

Elle publie régulièrement dans des revues et magazines tels que Canadian Literature[7], Jacket2[8], Literary Review of Canada[9], Matrix, The Capilano Review[10], West Coast Line[11], CV2[12], Event Magazine, filling Station[13], Prism International[14], Raddle Moon, Chain, Sulfur, Tinfish[15], East Village Poetry Web[16], etc.

ŒuvresModifier

Recueil de poèmesModifier

  • Nightmarker, éd NeWest, 2008, (finaliste pour le Vancouver Book Award de 2009)[17],
  • Matter, éd. BookThug, 2008,
  • Vancouver Walking, éd. NeWest, 2005, (Prix du BC Book Award for Poetry de 2006),
  • Highway 99, éd. Above Ground, 2003,
  • The Eye-Shift of Surface, éd. Greenboathouse Books, 2003,
  • A Thousand Mornings, éd. Nomados, 2002,
  • Veers, éd. Backwoods Broadsides, 1998.

NouvellesModifier

  • U Girl: a novel, éd.Talonbooks, 2016[14],
  • I, Bartleby: short stories, éd. Talonbooks, 2015[18],
  • Rupert's Land: a novel, éd .NeWest Press, 2013[19],
  • Recipes from the Red Planet, éd. BookThug, 2010, (finaliste pour le BC Book Award for Fiction de 2011)[20],
  • Wanders , co-écrit avec Robin Blaser, éd. Nomados, 2002,
  • Inland Passage, éd. Housepress, 2001,
  • Spatial Relations, éd. Diaeresis, 2001,
  • Gospel According to Bees, éd.Keefer Street 2000),
  • Abstract Relations, éd. Keefer Street, 1998,
  • Terms of Sale, éd. Meow, 1996,
  • Not For Ourselves Alone: 50 Years At York House School, 1932-1982, éd. Vancouver: York House School, 1983.

Anthologies (sélection)Modifier

  • Force Field: 77 Women Poets of British Columbia, éd. Mother Tongue, 2013,
  • Best Canadian Poetry 2008, éd. Tightrope Books, 2009,
  • Rocksalt: An Anthology of Contemporary B.C. Poetry, éd. Mother Tongue, 2008,
  • On Literature and Science, éd. Four Courts Press, 2007.

Prix et distinctionsModifier

  • 2006 : Obtention du BC Book Award for Poetry (Dorothy Livesay Poetry Prize) pour son livre Vancouver Walking.

BibliographieModifier

  • How A Novel Finds And Expresses Itself: A Review of Meredith Quartermain’s “U Girl”, par Andrea Westcott pour la revue "Prism International", 2017[14],
  • Review: Vancouver novel a whimsical pleasure, par James Wood pour le magazine Vancouver Sun, 2016[21] ,
  • Book review: U Girl is a tidal wave of emotion that UBC students will relate to, par Alyssa Low pour le magazine "The Ubissey", 2016[22],
  • An interview with Meredith Quatermain, menée par Rob MClellan pour la revue "Queen Mobs", 2015[23],
  • Fiction Review by Matthew K. Thibeault, article paru dans la "Malahat Review", 2015[24],
  • I, Bartleby – Meredith Quartermain, par Daniel Green pour la revue "Full Stop", 2015[18],
  • ‘Rupert’s Land’ by Meredith Quartermain, recension faite par Rachel Carlson pour la "Winnipeg Review", 2013[19],
  • An Interview with Meredith Quartermain, menée par Daphne Marlatt, pour la revue "CWILA", 2012[25],
  • Vancouver Walking by Meredith Quartermain, article rédigé par Jenna Butler pour la "Poetry Review Canada", 2006[26].

RéférencesModifier

  1. « Meredith Quartermain - Continuing Studies - Simon Fraser University », sur www.sfu.ca (consulté le 26 septembre 2017)
  2. (en) « Dorothy Livesay Poetry Prize › About › BC Book Prizes », sur www.bcbookprizes.ca (consulté le 26 septembre 2017)
  3. (en) « BC Book Prizes », sur www.bcbookprizes.ca (consulté le 26 septembre 2017)
  4. (en) « “The community school literally takes place in the community”: Alternative Education in the Back-to-the-Land Movement of the West Kootenays, 1959 to 1980 »
  5. (en) Capilano University, « Capilano University », sur www.capilanou.ca (consulté le 27 septembre 2017)
  6. « Nomados », sur www.nomados.org (consulté le 26 septembre 2017)
  7. (en-US) « Search results for "meredith quartermain" », sur canlit.ca (consulté le 26 septembre 2017)
  8. (en) « Search | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 26 septembre 2017)
  9. (en-US) « You searched for meredith quartermain | Literary Review of Canada », sur Literary Review of Canada (consulté le 26 septembre 2017)
  10. « The Capilano Review Issues », sur www.thecapilanoreview.ca (consulté le 27 septembre 2017)
  11. (en) Peter Vidani, « LINE », sur linejournal.tumblr.com (consulté le 27 septembre 2017)
  12. (en) « oliver chronicle », contemporary verse 2,‎ april 01 2006. (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2017)
  13. (en) « Archive | filling Station », sur www.fillingstation.ca (consulté le 26 septembre 2017)
  14. a b et c (en-US) « How A Novel Finds And Expresses Itself: A Review of Meredith Quartermain’s “U Girl” », PRISM international,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  15. (en-US) « tinfishpress.com », sur tinfishpress.com (consulté le 27 septembre 2017)
  16. « The East Village Poetry Web », sur www.theeastvillage.com (consulté le 26 septembre 2017)
  17. (en) « The city as poem: Little Hunger, Feria, and Nightmarker », Georgia Straight Vancouver's News & Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  18. a et b (en-US) « I, Bartleby – Meredith Quartermain », Full Stop,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  19. a et b (en-US) « ‘Rupert’s Land’ by Meredith Quartermain », The Winnipeg Review,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  20. (en-US) « Recipes from the Red Planet: Meredith Quartermain’s Martian Feast », Rogue Embryo,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2017)
  21. (en-US) « Review: Vancouver novel a whimsical pleasure », Vancouver Sun,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  22. (en) Alyssa Low, « Book review: U Girl is a tidal wave of emotion that UBC students will relate to », The Ubyssey,‎ aug. 9, 2016 (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  23. (en-GB) « An Interview with Meredith Quartermain », Queen Mob's Tea House,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  24. (en) « The Malahat Review | Book Reviews », sur www.malahatreview.ca (consulté le 27 septembre 2017)
  25. « CWILA », sur cwila.com (consulté le 26 septembre 2017)
  26. (en) « Vancouver Walking by Meredith Quartermain | Reviews | PoetryReviews.ca », sur poetryreviews.ca (consulté le 27 septembre 2017)

Liens externesModifier