Melitopol

ville de l'oblast de Zaporijia, en Ukraine

Melitopol
(uk) Мелітополь
Blason de Melitopol
Héraldique
Drapeau de Melitopol
Drapeau
Melitopol
Melitopol : place de la Victoire (Peremohy).
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine (de jure)
Drapeau de la Russie Russie (de facto)
Subdivision Flag of Zaporizhia Oblast.svg Oblast de Zaporijjia (de jure)
Flag of the Russian administered Zaporizhzhia Oblast.svg Oblast de Zaporojie (de facto)
Maire Ivan Fedorov
Code postal 72300 — 72312
Indicatif tél. +380 619
Démographie
Population 150 768 hab. (2021)
Densité 3 036 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 50′ nord, 35° 22′ est
Superficie 4 966 ha = 49,66 km2
Divers
Fondation 1784
Statut Ville depuis 1842
Ancien(s) nom(s) Kyzyl-Jar
Novoalexandrovka
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Melitopol
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Melitopol
Géolocalisation sur la carte : oblast de Zaporijjia
Voir sur la carte topographique de l'oblast de Zaporijjia
City locator 14.svg
Melitopol
Liens
Site web mlt.gov.ua

Melitopol (en ukrainien : Мелітополь ; en russe : Мелитополь ; nom basé sur le grec moderne : Μελιτόπολις - « ville de miel ») est une ville de l'oblast de Zaporijjia, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Melitopol. Sa population s'élève à 150 768 habitants en 2021.

GéographieModifier

Melitopol est située au sud-est de l'Ukraine, sur la rivière Molotchna, un affluent du liman de Molotchnyi, qui se jette dans la mer d'Azov. Elle se trouve à 106 km — 112 km par le chemin de fer et 117 km par la route — au sud de Zaporijia. Deux grandes routes européennes s'y croisent : E58 (VienneKievRostov-sur-le-Don) et E105 (Saint-PétersbourgMoscouKievYalta). Melitopol se trouve également sur la ligne de chemin de fer internationale qui relie Saint-Pétersbourg, en Russie, à Simféropol, en Crimée. Elle est équipée d'une Base aérienne.

HistoireModifier

La ville a été fondée en 1784 par un décret de l'impératrice Catherine II. Jusqu'en 1816, elle s'appela Kyzyl-Jar, puis Novoalexandrovka. Le , elle reçut le statut de ville et le nom de Melitopol, d'après le nom de la ville portuaire de Melita (du grec Μέλι, meli ou « miel »), qui était située à l'embouchure de la rivière Molotchna. À la fin de XIXe siècle, la ville était un centre important de commerce et possédait quelques industries (fonderie, fabrication de machines, ateliers du dépôt du chemin de fer, etc.). Au début du XXe siècle, on dénombrait 15 000 habitants à Melitopol pour une trentaine d’entreprises industrielles et 350 points de vente. En 1912, la population était passée à 25 000 habitants.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Melitopol fut occupée par l'armée allemande le et libérée par l'Armée rouge le , après dix jours de durs combats. Pendant l'occupation allemande, les 2 000 habitants juifs restants furent assassinés par les Einsatzgruppen avec le soutien actif de la Wehrmacht.

Après la guerre, Melitopol connut une forte croissance économique liée surtout au développement de l'industrie. De nombreux logements furent construits et des espaces verts furent aménagés.

Durant l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les forces russes sont entrées dans la ville le à 10 h 30 heure locale[2]. Les autorités de la ville ont décidé un peu plus tard de ne pas résister pour éviter des dommages à la ville[3]. Depuis l'occupation de la ville, les habitants de Melitopol se rassemblent chaque jour sur la place centrale, la place de la Victoire, face aux militaires russes, avec des drapeaux ukrainiens. Le 4 mars, les manifestants ont défilé dans le centre-ville en scandant « Occupants », « Fascistes », « Nous sommes le gouvernement ici » et « Gloire à l'Ukraine ! Gloire aux forces armées ! Gloire aux héros ! » puis ils ont entonné l'hymne national de l'Ukraine à plusieurs reprises[4]. Le 11 mars, le maire de la ville, présent au centre de crise afin de s'occuper de questions d'approvisionnement, est enlevé par un commando russe.[5]. Il est libéré quelques jours plus tard[6]. En août, un des responsables pro-russe censé préparer un référendum d’adhésion est victime d’un attentat[7] et début septembre 2022, le bâtiment de Russie unie de la ville a été dynamité[8].

PopulationModifier

Recensements ou estimations de la population[9] :

Évolution démographique
1897* 1923* 1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
15 48918 55825 24975 54894 670136 860160 664
1989* 2001* 2011 2012 2013 2014 2015
173 385167 655157 141156 885156 984156 889156 523
2016 2017 2018 2019 2020 2021 -
155 899154 992153 992153 112151 948150 768-

CultureModifier

En 2008, Melitopol est devenue membre du projet « Villes interculturelles » du Conseil de l'Europe. Elle est la seule ville ukrainienne à représenter le pays dans ce projet. Les pays européens sont intéressés par l'expérience de Melitopol, où les représentants de plus de 100 nationalités et groupes ethniques vivent ensemble en paix depuis plus d'un siècle. Melitopol porte avec fierté le titre de « capitale de l'Ukraine interculturelle ». Une association de sociétés culturelles nationales travaille activement dans la ville. Le Parc d'horticulture irriguée de l'institut Sidorenko, parc Novooleksandrivskyi qui sont classés.

ÉducationModifier

Deux universités d'État (pédagogie et agro-technologies), rassemblent plus de 10 000 étudiants issus des différentes régions d'Ukraine. Elles sont dotées de conseils de recherche qui délivrent des doctorats d’État.

ÉconomieModifier

Avant 2022, Melitopol était un lieu en pleine croissance scientifique et industrielle dans le sud-est de l'Ukraine. Le développement dynamique de la ville repose essentiellement sur les industries d'ingénierie (conception et fabrication d’outils industriels, études de projet, réalisations techniques), qui ont reçu une nouvelle impulsion avec la création de plus de 100 nouvelles petites et moyennes entreprises, réunies dans le « Réseau Agroboom".

Les partenaires de ce réseau entrent en concurrence sur un pied d'égalité avec les grandes entreprises industrielles de fabrication de machines et exportent leurs produits à l'étranger : moteurs de voitures, chariots élévateurs, fonte et aluminium, compresseurs, pompes à chaleur, vannes et autres pièces pour la construction de véhicules automobiles et agricoles. C’est à Melitopol que se trouve l’unique usine de moteurs pour les voitures ukrainiennes (Lanos, Sens, Slavuta).

Les industries alimentaires et légères se sont également développées dans la ville : extraction d'huile, emballage de viande, tissage, boulangerie, confiserie, confection, etc. Melitopol possède une gare ferroviaire.

PersonnalitéModifier

  • Grigori Tchoukhraï (1921-2001), cinéaste.
  • Mikhaïl Lifshitz - philosophe soviétique de l'art
  • Zot Nekrasov (1907-1990), scientifique soviétique de l'industrie sidérurgique et académicien
  • Pavel Soudoplatov (1907-1996), as de l'espionnage soviétique
  • Maxim Stoyalov - acteur, Réalisateur

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

  1. numéro : 23-107-0031
  2. (en) Sarah Sicard et Rachel Nostrant, « Live updates from Russia’s massive Ukraine invasion », sur Army Times, (consulté le )
  3. (en) « Russia Ukraine news: Melitopol city is taken by the Russian army », sur MARCA, (consulté le )
  4. (en) « “Go to hell, killers”: residents of Russian-occupied Melitopol protest against the invasion », Ukrayinska Pravda, 4 mars 2022 (consulté le 7 mars 2022).
  5. « Ukraine: le maire de Melitopol enlevé par des soldats russes, affirment des responsables ukrainiens », sur BFMTV (consulté le )
  6. « Ivan Fedorov, le maire de Melitopol enlevé par les Russes a été libéré », Nice-Matin, 16 mars 2022 (consulté le 16 mars 2022).
  7. The Kyiv Independent news desk, « Melitopol Mayor: Russian proxy badly injured in guerrilla attack. », sur The Kyiv Independent, (consulté le )
  8. « Guerre en Ukraine : une contre-offensive ukrainienne bouscule les forces russes près de Kharkiv », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua
  10. numéro : 23-107-0018
  11. numéro : 23-107-0046
  12. numéro : 23-107-0005
  13. numéro : 23-107-0019

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :