Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rossel.
Marina Rossell
Marina Rossell Festival Barnasants 2013.jpg
Fonction
Administrateur de sociétés
AIE (d)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Marina Rossell i FiguerasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Chanteuse, recording artistVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
AIE (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinction

Marina Rossell i Figueras est une chanteuse catalane, née le à Castellet i la Gornal dans la comarque d'Alt Penedès, près de Barcelone. Figure phare de la chanson catalane moderne, elle utilise également l’espagnol dans certaines chansons. Elle chante des chants traditionnels et révolutionnaires catalans classiques ainsi que des compositions propres.

Sommaire

Carrière artistiqueModifier

Marina Rossell a commencé sa carrière dès 1974, en faisant les premières parties de concerts d'artistes comme Lluís Llach, Ovidi Montllor ou Maria del Mar Bonet. En 1976 elle a publié son premier album : "Si volieu escoltar". Lluís Llach ayant exécuté les arrangements de cet album qui compilait des chansons catalanes populaires.

Tout au long de sa carrière, Marina Rossell a collaboré avec de nombreux auteurs et compositeurs comme Georges Moustaki, Montserrat Caballé, Tete Montoliu, Luis Eduardo Aute, Carlos Cano, Marc Parrot, Pablo Guerrero (es), Jaume Sisa, Manzanita, Miguel Poveda, Pep Sala, Pedro Guerra ou le guitariste Tomatito. Certaines collaborations ont facilité sa reconnaissance internationale. Elle a réalisé de nombreuses tournées à travers l’Europe, Amérique latine et en Afrique du Nord. Les concerts se succèdent à partir des années 1980 sur des scènes prestigieuses qui comprennent, le Théâtre de la Ville de Paris (1981 et 1987), le Festival de San Remo en (1982), le Festival Utono Musicale de Côme (1989), Moscou et l'Arménie (1985), Bogota (1988), le Festival International de Cuba (1994), un concert Pro-Indigènes de Bolivie (1995), le Festival Barcelone-Sarajevo, Bosnie,(1996) le Centre Cultural Guarani du Paraguay (1996), le Théâtre National de Cuba (1997), l'Ancienne Belgique de Bruxelles (1998), La Trastienda (Buenos Aires, 1998) et le Palau Sant Jordi avec “Catalunya x Kosovo”- (1999), etc.

Elle a en outre participé au MIDEM de Cannes en (2000) avec Lluís Llach, Maria del Mar Bonet et Nilda Fernandez avec une prestation dans le Grand Auditorium du Palais des Festivals. Après 2005, elle a fait des tournées à la fois en Catalogne (Palau de la Musica de Barcelone), mais aussi en Amérique latine (La Plata, Buenos Aires et Rosario Argentine, Santiago du Chili et Ciudad Juárez au Mexique), en Algérie et dans les pays du Proche-Orient (Irak, Israël et les Territoires Palestiniens).

Marina Rossell a collaboré avec Georges Moustaki lors de concerts dans les années 2000 et un certain nombre de duos, dont une chanson en français "Les anges sont très à la mode". Cette collaboration a continué, avec un album de chansons de Moustaki en catalan (Marina Rossell canta Moustaki) sorti en 2011.

En décembre 2007 l'album Clàssics catalans est sorti, avec 20 titres comprenant des sardanes actualisées comme ’Llevantina’, ‘Per tu ploro’, ‘Cavaller enamorat’ et ‘La mort de l’escolà’, ainsi que des chansons variées (à texte, berceuses, religieuses, populaires ou rumbas). Le disque a été coproduit par Marc Parrot, et publié par Harmonia Mundi. Le répertoire des ‘Clàssics catalans’ a été présenté lors de ses concerts argentins à Buenos Aires, La Plata et Rosario en 2007 et en janvier 2008 face au public barcelonais. Le 11 septembre 2008 elle a chanté au Grand Théâtre du Liceu de Barcelone, lors du concert : Marina Rossell al Liceu. De la Renaixença als nostres díes.

Prix et récompensesModifier

En 1987 elle reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Discographie partielleModifier

Voir aussiModifier