Ouvrir le menu principal

Marie de Prusse (1855–1888)

princesse de Prusse

La princesse Marie de Prusse (Marie Elisabeth Louise Frederika de Prusse; , Marmorpalais, Potsdam, Dresde), était une princesse de la Maison de Hohenzollern. Elle était la fille du Frédéric-Charles de Prusse et, plus tard, est devenue la seconde épouse d'Henri d'Orange-Nassau puis la première épouse d'Albert de Saxe-Altenbourg.

BiographieModifier

La princesse Marie était la fille aînée du feld-maréchal Frédéric-Charles de Prusse (1828-1885) et de son épouse, la princesse Marie-Anne d'Anhalt-Dessau (1837-1906). La mère de Marie est la plus jeune fille de Léopold IV d'Anhalt et de la princesse Frédérique-Wilhelmine de Prusse.

Le 23 août 1878, la princesse Marie a épousé Henri d'Orange-Nassau à la nouveau Palais[1] (1820-1879), qui était depuis 1850 gouverneur de Luxembourg et amiral. Il était le troisième fils du Roi Guillaume II des Pays-bas et son épouse Anna Pavlovna de Russie. Le mariage entre Marie et Henri a été aménagé dans une tentative pour sauver la Maison d'Orange-Nassau de l'extinction. Malheureusement, le mariage est resté sans enfant : à peine cinq mois plus tard, en janvier 1879, le prince Henri est décédé après avoir contracté la Rougeole.

Six ans plus tard, le 6 mai 1885, la princesse Marie a épousé Albert de Saxe-Altenbourg à Berlin[2] (1843-1902), un fils d'Édouard de Saxe-Altenbourg et de sa seconde épouse, la princesse Louise Caroline de Reuss-Greiz. Ce mariage a été de tous les rapports harmonieux et a donné deux enfants:

  • La princesse Olga Élisabeth de Saxe-Altenbourg (1886-1955); mariée en 1913 à Carl Friedrich von Pückler-Burghauss (1886-1945).
  • La princesse Marie de Saxe-Altenbourg (1888-1947); mariée en 1911 à Heinrich XXXV, le Prince de Reuss de Köstritz (1887-1936); divorcé en 1920.

La princesse mourut au Château de Abrechtesberg[3],[4] en 1888, des suites de la fièvre puerpérale , et a été enterré dans le caveau familial de la Saxe-Altenbourg. Son deuxième mari s'est remarié en 1891, à Hélène de Mecklembourg-Strelitz dans Remplin[5] (1857-1936), une nièce de Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Strelitz, et petite-fille du Michel Pavlovitch de Russie

La princesse Marie était la marraine de son neveu Arthur de Connaught, le seul fils de sa sœur, la princesse Louise-Marguerite de la Prusse. Le baptême a eu lieu dans la chapelle privée au Château de Windsor.

BibliographieModifier

  • C. Arnold McNaughton: Le Livre des Rois: Une Généalogie Royale, en 3 volumes (Londres, royaume-uni: Garnstone Press, 1973), volume 1, page 66. Ci-après cité comme Le Livre des Rois.

RéférencesModifier