Frédérique-Dorothée de Brandebourg-Schwedt

aristocrate allemande
Frédérique-Dorothée de Brandebourg-Schwedt
Friederike Dorothee of Brandenburg-Schwedt, duchess of Württemberg.jpg
Frédérique-Dorothée de Brandebourg-Schwedt.
Titres de noblesse
Margravine
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
StuttgartVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Friederike Dorothea Sophia von Brandenburg-SchwedtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion
Armoiries duché de Wurtemberg 1733.svg
blason

Frédérique-Dorothée de Brandebourg-Schwedt, née le et morte le , était une duchesse de Wurtemberg.

BiographieModifier

Frédérique-Dorothée de Brandebourg-Schwedt était une des nièces du roi Frédéric II de Prusse. Elle appartient à la foi réformée, alors que son époux est catholique. Elle élève ses enfants comme luthériens, avec l'accord du conseil luthérien. De 1769 à 1792, elle réside au Château de Montbéliard, ce comté étant dirigé par son époux, et doit partir au moment de la Révolution. Son époux est à la tête du Wurtemberg entre 1795 et 1797.

FamilleModifier

Frédérique-Dorothée est la fille de Frédéric-Guillaume de Brandebourg-Schwedt et de Sophie-Dorothée de Prusse, sœur de Frédéric II de Prusse.

Le , elle épouse Frédéric-Eugène de Wurtemberg. Il succède à son frère en 1795. Ils ont onze enfants :