Ouvrir le menu principal

Marie-Thérèse d'Alverny

historienne française

BiographieModifier

Après des études à l'École nationale des chartes où elle soutient sa thèse en 1928, elle obtient un diplôme de la 4e section de l'EPHE en 1943 et enfin un doctorat en 1963 avec une thèse sur Alain de Lille.

Nommée conservateur au Département des manuscrits de la Bibliothèque nationale en 1947, elle enseigne par ailleurs au Centre d'études supérieures de civilisation médiévale de Poitiers à partir de 1957. Elle est nommée au CNRS en 1962.

Elle a reçu le titre de docteur honoris causa de l'université jagellonne de Cracovie en 1989[1].

SourceModifier

PublicationsModifier

  • Les traductions des philosophes arabes, Tipografia del senato del Dott, 1954, 9 p.
  • Récréations monastiques : les couteaux à manche d'ivoire, 1955, 32 p.
  • Le symbolisme de la sagesse et le Christ de Saint Dunstan, 1re éd. 1956, Variorum, 1993, 332 p., (ISBN 0860783901)
  • Un nouveau manuscrit des "tabulae mechlinenses" d'Henri Bate de Malines, 1956, 4 p.
  • Les anges et les jours, 1957, 32 p.
  • Catalogue général des manuscrits latins, no 3014-3277, Volume 4, Bibliothèque nationale, 1958, 492 p.
  • "Aristotelismo padovano e filosofia aristotelica", Atti del XII Congresso internazionale di filosofia, 1960
  • Survivance et renaissance d'Avicenne à Venise et à Padoue, 1961
  • Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, 1962
  • Une baguette magique, 1964
  • Les mystères de l'église, d'après Pierre de Roissy, 1966
  • Un sermon d'Alain de Lille sur la misère de l'homme, 1966
  • Astrologues et théologiens au XIIe siècle, 1967
  • Maître Alain, "nova et vetera", 1968
  • Les traductions d'Aristote et de ses commentateurs, 1968
  • Avicennisme en Italie, 1971
  • Un adversaire de saint Thomas : Petrus Iohannis Olivi, 1974
  • Algazel dans l'Occident latin, 1974
  • Survivances du "système d'Héraclide" au Moyen Âge, 1975
  • L'homme comme symbole : le microcosme, 1976
  • "Les nouveaux apports dans les domaines de la science et de la pensée au temps de Philippe Auguste : la philosophie", dans La France de Philippe Auguste, le temps des mutations, 1980
  • Translations and translators, 1982
  • Remarques sur la tradition manuscrite de la "Summa alexandrinorum", 1983
  • "Alain de Lille et l'Islam : le Contra Paganos", dans Islam et chrétiens du Midi (XIIe-XIVe s.) (Cahiers de Fanjeaux ; 18), 1983
  • Pietro d'Abano traducteur de Galien, 1985
  • Utilité et limites des répertoires et catalogues spécialisés de manuscrits médiévaux, 1986
  • Pseudo-Aristotle, "De elementis", 1986
  • "Les traductions à deux interprètes, d'arabe en langue vernaculaire et de langue vernaculaire en latin", dans Traductions et traducteurs au Moyen Âge, Actes du colloque international du CNRS, IRHT, 1989, p. 193-201.
  • (avec Charles Burnett) Pensée médiévale en Occident: théologie, magie et autres textes des XIIe-XIIIe siècles, Recueil d'articles publiés de 1951 à 1985, Variorum, 1995, 339 p.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier