Ouvrir le menu principal

Jean Vezin

bibliothécaire et historien français

BiographieModifier

Élève de l'École nationale des chartes, Jean Vezin obtient le diplôme d'archiviste paléographe en 1958 avec une thèse intitulée Les scriptoria d’Angers au XIe siècle[2] puis intègre la Casa de Velázquez[3].

Conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de 1962 à 1974, il enseigne parallèlement la paléographie à l'Institut d'études latines de l'université Paris IV-Sorbonne, ainsi que la paléographie et la codicologie à l'École nationale supérieure des bibliothèques[3].

En 1974, il est élu directeur d'étude à l'École pratique des hautes études. Il est codirecteur des Chartæ Latinæ Antiquiores et des Monumenta palæographica Medii Ævi.

Il a également dirigé l'École des bibliothécaires-documentalistes de l'Institut catholique de Paris de 1985 à 1998[3].

Il est l'auteur de plus de deux cents articles et est membre correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (élu le 21 novembre 1997)[4].

SourcesModifier

Liens externesModifier