Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Marie-Odile Monchicourt

journaliste française

Marie-Odile Monchicourt, née le 18 janvier 1947 à Orléans (Loiret), est une journaliste, productrice et animatrice de radio et de télévision françaises principalement connue pour ses émissions et chroniques scientifiques à Radio-France. Elle conçoit et produit à partir de 2014 des spectacles scientifiques qu’elle nomme LabOrigins.

Marie-Odile Monchicourt
Naissance (70 ans)
Orléans
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Productrice d'émissions scientifiques
Distinctions honorifiques Chevalier des arts et des lettres
Site internet http://laborigins.com/
Médias
Média principal Radio France
Pays France

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Marie-Odile Monchicourt a suivi toute sa scolarité à Bruxelles où elle a débuté une formation de comédienne.

En 1975, elle commence sa carrière radiophonique à FIP (France-Inter Paris).

En 1977, elle fait ses débuts sur France-Inter dans l’émission « l’Oreille en Coin » du dimanche après-midi de Jean Garretto et Pierre Codou aux côtés de Kriss, Agnès Gribe, Katia David, Denis Cheissoux, Emmanuel Denn, Paula Jacques, Christine Lamazière, Leïla Djitli, Danièla Lumbroso, Aline Pailler, Daniel Mermet, Serge Le Vaillant...

En 1978, elle part six mois en Californie et Amérique du Sud d’où elle reviendra avec divers interviews notamment du philosophe John Searle et du psychiâtre Stanislav Grof  ainsi que de divers reportages audio notamment sur : l’accélérateur de particules de l’Université de Stanford,  le psychanalyste jungien John Perry et la fête du Soleil au Pérou… Ils seront diffusés sur France-Culture entre 1979 à 1981.

En 1981, elle est envoyée par Michel Cazenave conseiller aux programmes de France-Culture, à l’Université de Berkeley où elle fera la connaissance de l’astrophysicien Hubert Reeves, afin d’y réaliser un certain nombre d’entretiens scientifiques.

Après avoir animé les après-midis de France-Inter, elle produit et anime l’émission « Poussières d’étoiles » dont le succès l’entraînera à produire et animer simultanément, jusqu’en 2014, de nombreuses émissions et chroniques scientifiques sur France-Inter, France-Culture et France-Info. Elle participe en tant que journaliste et animatrice à des émissions télévisées notamment sur France 2 : « La nuit des étoiles », « Envoyé spécial », « Le cercle de minuit »…

Sa voix toujours fraîche et posée (donnant d'emblée une dimension poétique à ses émissions) en a fait l’une des signatures audio caractéristiques de l'antenne de France Inter puis de France Info. [Informations douteuses] [?]

En 1998, sollicitée par la Société Française de Physique elle créée et anime les premiers Bars des Sciences à Paris, un concept aujourd’hui largement répandu.[réf. nécessaire]

En 2012, elle initie avec le physicien Michel Spiro et le CERN  « La nuit européenne des origines ». Il en résulte un événement sans précédent[Informations douteuses] [?], qui se déroulera simultanément à Paris, Genève et Bologne en partenariat avec le CERN et l’ESA.  Responsable de l’organisation de l’événement pour Paris, elle réunit une vingtaine des plus grands scientifiques liés de près ou de loin à la découverte du boson de Higgs et à la production de l’image européenne du fond diffus de l’Univers obtenue grâce au satellite PLANCK qui se déroulera au mois de septembre 2013 dans la grande salle de l’UNESCO.

Depuis 2013 elle conçoit, et réalise des spectacles scientifiques qu’elle nomme les LabOrigins. Leur production étant assurée par l’association ORIGINS présidée par le physicien Michel Spiro. Leur but : faire partager au plus grand nombre la vision du monde telle qu’elle nous est aujourd’hui proposée par les scientifiques toutes disciplines confondues.

Comédienne de formation (à Bruxelles puis à Paris) elle écrit et joue deux pièces de théâtre à caractère scientifique : « Simone et son cerveau » et « La saga des survivants ».

BibliographieModifier

  • 1984 « L’homme et le cosmos » entretiens avec John Barrow et Frank Tipler – éditions IMAGO/France-CULTURE.
  • 1986 « Approches du Réel » entretiens avec H.Reeves, I.Stengers, R.Thom, I.Ekeland, E.Humbert, O.Clément et M.Cazenave – Editions LE MAIL/France-CULTURE.
  • 1986 « Chaos et Cosmos » entretiens avec H.Reeves, M.Lachièze-Rey, M.Cassé, T.Montmerle, P. Fayet, R.Schaeffer, M.Cazenave – Editions LE MAIL
  • Entre 2001 et 2003 Lance avec Isabelle Delattre une collection de fascicules : « les enquêtes de Marie-Odile Monchicourt » Le but :  répondre aux questions du plus grand nombre concernant des problèmes de société - Editions Platypus Press[1].
  • 2011 « Ingénieuse Nature » de M.O.Monchicourt et E.Grundmann – François Bourin Editeur

Prix et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Marie-Odile Monchicourt », sur Futura Santé, (consulté le 26 juillet 2017)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier