Marie-Hélène Amiable

personnalité politique française

Marie-Hélène Amiable
Illustration.
Marie-Hélène Amiable en 2007.
Fonctions
Maire de Bagneux
En fonction depuis le
(16 ans, 1 mois et 22 jours)
Réélection 9 mars 2008
23 mars 2014
15 mars 2020
Prédécesseur Janine Jambu
Conseillère départementale des Hauts-de-Seine
En fonction depuis le
(5 ans, 3 mois et 6 jours)
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton de Bagneux
Prédécesseur Patrick Alexanian
Députée des Hauts-de-Seine
Élue dans la 11e circonscription

(4 ans, 11 mois et 30 jours)
Législature XIIIe
Groupe politique GDR
Prédécesseur Janine Jambu
Successeur Julie Sommaruga
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Paris (Seine)
Nationalité Française
Parti politique PCF
Profession Enseignante

Marie-Hélène Amiable, née le à Paris (Seine), est une femme politique française, maire de Bagneux (Hauts-de-Seine) depuis 2004 et membre du Parti communiste français. Elle est également, entre 2007 et 2012, députée de la onzième circonscription des Hauts-de-Seine.

BiographieModifier

Famille et formationModifier

Marie-Hélène Simone Monique Amiable est née le daans le 11e arrondissement de Paris. Elle est enseignante de formation[1].

Elle est mère d'un enfant[2].

Fonctions électivesModifier

MaireModifier

Depuis mars 1989, elle est conseillère municipale PCF de Bagneux, dans les Hauts-de-Seine, adjointe au maire de mars 1989 à mars 2001, puis maire depuis le (réélue en 2008 et en 2014).

La liste d'union de la gauche Bagneux pour tous, tous pour Bagneux qu'elle conduit aux municipales de 2020 remporte l'élection le 15 mars 2020, dès le premier tour, en obtenant 60,74 % des voix devant celle de Patrice Martin (UDI) qui obtient 20,75% des suffrages, de Fatima Kadouci (LREM) avec 10,29 % et de trois autres listes[3].

DéputéeModifier

Lors de l'élection législative du , elle est élue députée de la onzième circonscription des Hauts-de-Seine, avec 58,58 % des voix face à Jean-Loup Metton (UDF-UMP). Sa suppléante est Catherine Margaté, conseillère générale du canton de Malakoff depuis 1994 et maire de Malakoff depuis 1996.

Elle arrive en seconde place lors du premier tour des élections législatives de 2012, le , avec 29,20 % des voix (11 399 voix), derrière la candidate PS, Julie Sommaruga (29,93 %, 11 681 voix). En vertu des accords conclus entre les différentes formations de gauche, elle se désiste donc en faveur de cette dernière pour le second tour.

Mandats et fonctions politiquesModifier

Mandats nationauxModifier

Mandats locauxModifier

Conseil départementalModifier

Conseil municipalModifier

  • -  : adjointe au maire de Bagneux ;
  • -  : conseillère municipale de Bagneux ;
  • -  : adjointe au maire de Bagneux ;
  • Depuis le  : maire de Bagneux.

IntercommunalitésModifier

  • -  : vice-présidente de la Communauté d'agglomération Sud de Seine.
  • -  : présidente de la communauté d'agglomération Sud de Seine.
  • -  : vice-présidente de la communauté d'agglomération Sud de Seine.
  • avril 2014 à décembre 2015 : présidente de la communauté d'agglomération Sud de Seine.
  • depuis janvier 2016 : 2e vice-présidente de l'établissement public territorial Vallée Sud Grand Paris.
  • 2017-2020 : membre du bureau de l'Association des maires de France, vice-présidente de l'établissement public territorial Vallée Sud Grand Paris, conseillère de la métropole du Grand Paris, rapporteur de la commission des affaires sociales de l'Association des maires de France.

DistinctionsModifier

Marie-Hélène Amiable est nommée chevalier de l'ordre national du Mérite le au titre de « ancien député des Hauts-de-Seine, maire de Bagneux ; 29 ans de services »[4] puis chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur le au titre de « conseillère départementale des Hauts-de-Seine, maire de Bagneux ; 36 ans de services »[5].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier