Ouvrir le menu principal

Marie-Christine Dalloz

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dalloz (homonymie).

Marie-Christine Dalloz
Illustration.
Marie-Christine Dalloz en 2015.
Fonctions
Députée de la 2e circonscription du Jura
En fonction depuis le
(12 ans, 5 mois et 18 jours)
Élection 17 juin 2007
Réélection 17 juin 2012
Législature XIIIe, XIVe
Prédécesseur Jean Charroppin
Secrétaire de la Commission des Finances
de l'Assemblée nationale
En fonction depuis le
(6 ans, 2 mois et 3 jours)
Président Gilles Carrez
Éric Woerth
Législature XIVe, XVe
Conseillère départementale du Jura
élue dans le canton de Moirans-en-Montagne
En fonction depuis le
(4 ans, 8 mois et 6 jours)
Élection 29 mars 2015
Prédécesseur Jean Burdeyron

(9 ans, 11 mois et 10 jours)
Élection 18 juin 1995
Prédécesseur Jean Burdeyron
Successeur Jean Burdeyron
Maire de Martigna

(12 ans, 8 mois et 22 jours)
Élection 18 juin 1995
Successeur Michel Julliard
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Saint-Claude (Jura)
Nationalité Française
Parti politique RPR
UMP
LR

Marie-Christine Dalloz, née le à Saint-Claude (Jura), est une femme politique française. Membre des Républicains, elle est actuellement députée et conseillère départementale du Jura.

Parcours professionnelModifier

Employée de banque pendant dix ans, elle devient en 1991 conseillère en gestion de patrimoine puis en 2001 devient gérante d'une société de formation-conseil[1].

Parcours politiqueModifier

Elle est maire de Martigna de 1995 à 2008. Elle est élue au conseil général du Jura en 2001 et en sera la vice-présidente de 2004 à 2008.

Marie-Christine Dalloz a été élue députée le , pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 2e circonscription du Jura en battant, au deuxième tour, Yves Garnier (UMP) avec 65,39 % des suffrages. Elle succède ainsi à Jean Charroppin (UMP) qui ne se représentait pas.

Elle est réélue député au terme des élections législatives de 2012.

Le 21 janvier 2015, elle est nommée, par le nouveau président de l'UMP Nicolas Sarkozy, secrétaire nationale thématique à la fiscalité[2].

Elle soutient Nicolas Sarkozy pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[3].

En 2017, Marie-Christine Dalloz est réélue députée avec 57,17% des suffrages (13063 voix) devant la candidate Anne-Prost Grosjean de La République en Marche[4].

Prises de positionModifier

Fin octobre 2017, elle relaie à l'Assemblée nationale, avec des députés LR, un amendement portant sur la fiscalité des entrepôts et fourni par le Medef et la Confédération des petites et moyennes entreprises[5],[6].

Synthèse des mandatsModifier

  • depuis le 20 juin 2007 : députée de la 2e circonscription du Jura
  • depuis le 17 avril 2001 : conseillère générale du Jura (vice-présidente du conseil général de 2004 à 2008) pour le canton de Moirans-en-Montagne. Elle est battue le 27 mars 2011 par Jean Burdeyron.
  • 18 juin 1995 - 16 mars 2008 : maire de Martigna

Notes et référencesModifier

  1. biographie de M.C. Dalloz sur www.election-politique.com consulté le 24 juillet 2013
  2. « Nominations »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), u-m-p.org, 21 janvier 2015.
  3. « Serge Dassault et Patrick Balkany parmi les parlementaires qui soutiennent Nicolas Sarkozy », lemonde.fr, 9 septembre 2016.
  4. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  5. « Quand le Medef livre des amendements clé en main aux députés LR et Modem », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2017)
  6. « Ces amendements "made in" Medef présentés par les députés », Marianne,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2017)

Voir aussiModifier