Ouvrir le menu principal

Météorite de Nakhla
Illustration.
Un fragment de la météorite de Nakhla, conservé actuellement au Museum d’Histoire Naturelle.
Caractéristiques
Type
Observation
Localisation
Coordonnées 31° 09′ 00″ nord, 30° 21′ 00″ est
Chute observée
Date
Découverte
Masse totale connue ?

La météorite de Nakhla est une météorite d’origine martienne trouvée en Égypte en 1911. La légende dit qu’un de ses fragments serait tombé sur un chien.

Elle est issue du sous-sol martien, ce qui implique qu’elle a dû être éjectée par un choc assez violent. Avec Chassigny et Shergotty, Nakhla est l'une des trois premières météorites martiennes connues[a].

La surface noire résulte de la fusion superficielle des minéraux constituant la météorite lors de son entrée dans l’atmosphère terrestre. Sous cette croûte, on distingue des cristaux verts, probablement de l’olivine.

Cette météorite contient également des traces d’argile et de cristaux de sels, qui témoignent directement de la présence d’eau sur Mars (l’argile ne pouvant se former qu’en présence d’eau).

Notes et référencesModifier

  1. Ces météorites ont d'abord été dénommées « météorites SNC » par référence aux initiales de Shergotty, Nakhla et Chassigny, même si leur origine martienne était déjà suspectée. Cette dénomination est encore utilisée.

Voir aussiModifier