Ouvrir le menu principal

Louise d'Orléans (1882-1958)

aristocrate française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louise d'Orléans.
Louise d'Orléans
Description de l'image Princess Louise of Orléans.jpg.
Biographie
Titulature princesse de Bourbon-Siciles
infante d'Espagne
Dynastie maison d'Orléans
Nom de naissance Louise Françoise Marie Laure d'Orléans
Naissance
Cannes (France)
Décès (à 76 ans)
Séville (Espagne)
Père Philippe d'Orléans, comte de Paris
Mère Marie-Isabelle d'Orléans, infante d'Espagne
Conjoint Carlos de Borbón-Dos Sicilias, infant d'Espagne
Enfants Carlos de Bourbon-Siciles
María de los Dolores de Borbón-Dos Sicilias
Maria de las Mercedes de Borbón-Dos Sicilias
Maria de las Esperanzas de Borbón-Dos Sicilias

Signature

Signature de Louise d'Orléans
Description de l'image Coat of arms of Louise of Orléans (1882–1958) as Spanish Infanta.svg.

Louise d’Orléans — de son nom de naissance Louise Françoise Marie Laure d’Orléans—, par son mariage, princesse des Deux-Siciles, est née à Cannes, en France, le , et est morte à Séville en Espagne, le . C’est un membre des maisons d'Orléans, des Deux-Siciles (Bourbon) et d’Espagne (Bourbon).

FamilleModifier

Elle est la dernière fille de Philippe d'Orléans (1838-1894), comte de Paris et prétendant orléaniste au trône de France sous le nom de « Philippe VII », et de Marie-Isabelle d'Orléans-Montpensier (1848-1919), infante d'Espagne.

Le , Louise d'Orléans épouse, à Wood Norton, en Angleterre, Charles de Bourbon (1870-1949), prince des Deux-Siciles et veuf de l’infante d'Espagne Maria de las Mercedes de Bourbon (1880-1904). Le couple s’installe à Madrid et a quatre enfants, qui portent les titres de courtoisies de prince et princesses des Deux-Siciles, et de prince et princesses de la maison de Bourbon (ce dernier concédé par le roi Alphonse XIII) :

BiographieModifier

Dans les années 1920, Louise d'Orléans vit à Séville, où son mari a été nommé gouverneur par le roi Alphonse XIII.

Mais, en 1931, lorsque la république est proclamée dans le pays, Louise et sa famille partent s’installer en Italie puis en Suisse. En 1939, l’instauration du régime franquiste permet toutefois à la famille de regagner l'Espagne et Séville.

Titulature et décorationsModifier

TitulatureModifier

  • 24 février 1882 - 16 novembre 1907 : Son Altesse royale la princesse Louise d'Orléans
  • 16 novembre 1907 - 3 août 1908 : Son Altesse royale la princesse Carlos de Borbón-Dos Sicilias
  • 3 août 1908 - 18 avril 1958 : Son Altesse royale Louise d'Orléans, infante d'Espagne, princesse de Bourbon-Siciles[1]

Décorations dynastiquesModifier

  Autriche-Hongrie
  Dame de l'ordre de la Croix étoilée[2]
  Royaume de Bavière
  Dame de première classe de l'ordre de Sainte-Élisabeth[2]
  Royaume d'Espagne
  Dame de l'ordre de la reine Marie-Louise (16 novembre 1907)[3],[4]
  Grand-croix avec distinctions blanches de l'ordre civil de la Bienfaisance (18 février 1911)
  Grand-croix avec distinctions rouges de l'ordre du Mérite militaire (28 février 1927)[5]
  Médaille des souffrances pour la patrie (26 avril 1939)[6]
  Dame de la Société royale d'équitation de Séville

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. Philippe de Montjouvent, Le comte de Paris et sa descendance, éditions du Chaney, , p. 259
  2. a et b « Louise d'Orléans », sur stephane-thomas.pagesperso-orange.fr (consulté le 5 mai 2019)
  3. « Guia oficial de Espana », , p. 229
  4. « Le Gaulois : littéraire et politique », sur Gallica, (consulté le 24 octobre 2019)
  5. « Décret royal n°406 »
  6. « Ordre du 26 avril 1939 »

SourcesModifier

  • Généalogie des rois et des princes de Jan-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)