Ouvrir le menu principal
Lost Frequencies
Description de cette image, également commentée ci-après
Lost Frequencies en 2016.
Informations générales
Nom de naissance Felix De Laet
Naissance (25 ans)[1]
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale DJ, Musicien
Genre musical Deep house
Tropical house
Instruments Guitare, Synthétiseur
Années actives Depuis 2014
Labels The Bearded Man, Armada, Mostiko, STMP records

Lost Frequencies, né Felix De Laet le à Bruxelles, est un DJ, compositeur et réalisateur artistique belge.

En 2014, son remix du single Are You With Me du chanteur Easton Corbin entre dans de nombreux hit-parades nationaux et atteint la 1re place dans plusieurs pays d'Europe. Il sort son premier album Less Is More, le .

BiographieModifier

Felix De Laet a étudié au Sint-Jan Berchmanscollege à Bruxelles ainsi qu'au collège Paters Jozefieten à Melle (Gand) . Il a par la suite entamé un Bachelor en Sciences Economiques à la Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM). Parents musiciens, il apprend le piano et ses frères lui apportent une culture musicale[2].

Il commence par diffuser de multiples remix non-officiels en ligne[2],[3]. « Je faisais tout chez moi avec un laptop, un casque et un clavier MIDI. Je postais mes tracks sur YouTube et je me suis pris au jeu[4]. » Le succès arrive rapidement avec son remix du single Are You With Me du chanteur Easton Corbin qui entre dans de nombreux hit-parades nationaux et atteint la 1re place en Allemagne, Suisse, Suède, Australie[5],[3] et Angleterre[6]. Un nouveau single nommé Reality sort en . La 2e place du hit-parade en France est rapidement atteinte[7]. Lost Frequencies est signé sur le label Armada d'Armin van Buuren suite à son remix de What Is Love, au départ une simple démo postée sur SoundCloud[8]. Il est également soutenu par les équipes de Tomorrowland[2] avec qui il est en contrat : il joue dans ce festival au Brésil[6] puis bénéficie dès l'été 2016 de sa propre scène durant l'édition belge de l'évènement ; l'expérience est d'ailleurs réitérée l'année suivante le dernier week end de juillet. Il est également présent à Coachella[6], annoncé sur la tournée de Lollapalooza et, partageant la même structure de management, assure la première partie des concerts de Dimitri Vegas & Like Mike en fin d'année à Anvers[6]. Il se fait aussi plus particulièrement connaitre en 2016 grâce à son remix de Major Lazer, Cold Water[9].

Lors de l'Amsterdam Dance Event fin 2016, faisant suite à plusieurs singles, il publie son premier album Less Is More après deux ans de travail[8]. Pas seulement aux sonorités deep house qui le caractérisent jusque-là, l'album est d'inspirations variées, « minimaliste[10] », avec plusieurs titres vocaux tenus par des hommes, et débute par ce qui est prévu théoriquement comme le single suivant, All Or Nothing[9]. Une édition « deluxe », avec les titres en « version plus électronique et club » est prévue[9]. À la fin de l'année suivante, il fonde son label, « Found Frequencies »[11].

Tropical HouseModifier

Felix De Laet (Lost Frequencies) et Felix Jaehn, qui ont le même prénom et le même âge, collaborent en 2014 sur le titre Eagle Eyes, attribué à Felix Jaehn. En 2015, à la suite du succès planétaire de son confrère, Felix Jaehn publie seul une variation sur les thèmes de Lost Frequencies, avec le titre Book of Love.

Le courant de deep house qu'ils forment tous deux avec Kygo, Thomas Jack et Matoma est parfois appelé « Tropical House »[12],[4].

DiscographieModifier

AlbumsModifier

SinglesModifier

RemixesModifier

  • 2014 : Liberty City (Krono (groupe))

Notes et référencesModifier

  1. (nl) « Lost Frequencies », sur top40.nl (consulté le 5 juillet 2015)
  2. a b et c DJ Mag n° 16 - 2017, p. 26.
  3. a et b AFP, « Après l'Europe, le DJ belge Lost Frequencies veut séduire l'Amérique », sur leparisien.fr, (consulté le 2 février 2017)
  4. a et b Lorfèvre 2016, De Britney à Brel.
  5. http://lescharts.com/showitem.asp?interpret=Lost+Frequencies&titel=Are+You+With+Me&cat=s Are You With Me, sur lescharts.com
  6. a b c et d Lorfèvre 2016.
  7. http://lescharts.com/showitem.asp?interpret=Lost+Frequencies+feat%2E+Janieck+Devy&titel=Reality&cat=s Reality, sur lescharts.com
  8. a et b DJ Mag n° 16 - 2017, p. 26 à 27.
  9. a b et c DJ Mag n° 16 - 2017, p. 27.
  10. Lorfèvre 2016, Hommage à Bruxelles.
  11. « Lost Frequencies lance son label, ‘Found Frequencies’ », sur guettapen.com,
  12. Felix Jaehn – Book of Love (feat. Polina), Garrett Smith, Your Electronic Dance Music, YourEDM.com, 7 août 2015

SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :