Peter Carington

personnalité politique britannique
(Redirigé depuis Lord Carrington)

Peter Carington
Illustration.
Photographie du 6e baron Carrington en 1984.
Fonctions
Chancelier de l'Ordre de la Jarretière

(18 ans)
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur John Nevill
Successeur James Hamilton
6e Secrétaire général de L'OTAN

(4 ans)
Prédécesseur Joseph Luns
Successeur Manfred Wörner
Secrétaire d'État aux Affaires étrangères, du Commonwealth

(2 ans, 11 mois et 1 jour)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Margaret Thatcher
Prédécesseur David Owen
Successeur Francis Pym
Leader fantôme de la Chambre des lords
Chef de l'opposition à la Chambre des lords

(5 ans et 2 mois)
Monarque Élisabeth II
Chef du gouvernement Sir Edward Heath
Margaret Thatcher
Prédécesseur Sir Edward Shackleton
Successeur Fred Peart

(5 ans, 8 mois et 4 jours)
Monarque Élisabeth II
Chef du gouvernement Sir Alec Douglas-Home
Sir Edward Heath
Prédécesseur A.V. Alexander
Successeur Sir Edward Shackleton
Secrétaire d'État à l'Énergie

(1 mois et 24 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Sir Edward Heath
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Eric Varley
Président du Parti conservateur

(1 an, 10 mois et 25 jours)
Président Sir Edward Heath
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Peter Thomas
Successeur William Stephen Whitelaw
Secrétaire d'État à la Défense

(3 ans, 6 mois et 19 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Sir Edward Heath
Prédécesseur Denis Healey
Successeur Ian Gilmour
Leader de la Chambre des lords
Ministre sans portefeuille

(11 mois et 26 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Sir Alec Douglas-Home
Prédécesseur Quintin Hogg
Successeur Frank Pakenham
Premier Lord de l'Amirauté

(4 ans et 13 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Harold Macmillan
Prédécesseur George Douglas-Hamilton
Successeur George Jellicoe
Haut-commissaire en Australie

(3 ans, 4 mois et 18 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Sir Anthony Eden
Harold Macmillan
Prédécesseur Sir Stephen Holmes
Successeur Sir William Oliver
Membre de la Chambre des lords
Lord Temporal

(18 ans, 7 mois et 22 jours)
Pairie à vie

(59 ans, 5 mois et 5 jours)
Pairie héréditaire
Prédécesseur Rupert Carington
Successeur House of Lords Act 1999
membre du conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Titre complet Baron Carrington
Date de naissance
Lieu de naissance Chelsea (Middlesex, Angleterre, Royaume-Uni)
Date de décès (à 99 ans)
Lieu de décès Bledlow (en) (Buckinghamshire, Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Père Rupert Carington
Mère Sybil Colville
Conjoint Iona McClean
Enfants 3 enfants dont : Rupert Carington
Diplômé de Collège d'Eton
Royal Military College, Sandhurst (en)
Sandroyd School (en)
Profession homme politique, diplomate
Distinctions Ordre de la Jarretière Ordre de la Jarretière
Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges
Ordre des compagnons d'honneur Compagnon d'honneur
Croix militaire (Royaume-Uni) Croix militaire

Peter Carington
Blason

Peter Alexander Rupert Carington, 6e baron Carrington, est un homme politique et diplomate britannique né le à Londres et mort le [1].

BiographieModifier

 
Peter Carington et Alexander Haig pendant une visite d'État de Margaret Thatcher aux États-Unis en février 1981.
 
Lord Carrington en 2006 avec la tenue des compagnons de l'ordre de la Jarretière.

Peter Carington étudie au Collège d'Eton et à l'Académie royale militaire de Sandhurst. En 1938, il succède à son père en tant que 6e baron Carrington, il change légèrement son patronyme[2], et prend son siège à la Chambre des lords à son 21e anniversaire en 1940. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert en tant que commandant dans les Grenadier Guards et reçoit la croix militaire.

Homme politique conservateur britannique, il est ministre des Affaires étrangères britannique entre 1979 et 1982, et de secrétaire général de l'OTAN de 1984 à 1988.

En tant ministre des Affaires étrangères, il supervise l'action des services de renseignement et s'engage à ce titre pour que les moudjahidin afghans reçoivent des missiles surface-air et des mines antichars[3].

De 1983 à 2002, il est président de la Pilgrims Society[4]. Il a également été président du comité directeur du groupe Bilderberg[5].

Il meurt de causes naturelles le . Il est alors le dernier survivant du gouvernement Churchill de l'après-guerre[2].

DistinctionsModifier

Peter Carington est membre de l'ordre de la Jarretière, Chevalier grand-croix de l'ordre de Saint-Michel et Saint-Georges, membre de l'ordre des compagnons d'honneur, décoré de la Croix militaire, membre du Conseil privé du Souverain du Royaume-Uni et Deputy Lieutenant.

OuvrageModifier

  • (en) Reflect on Things Past – The Memoirs of Lord Carrington, William Collins, 1988.

RéférencesModifier

  1. L'essentiel, « Le dernier ministre de Churchill est mort », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a et b « Décès de Lord Carrington, membre du gouvernement Churchill », sur Le Figaro avec l'AFP,
  3. (en) Phil Miller, « How MI6 backed ‘right-wing religious fanatics’ in Afghanistan », sur Daily Maverick,
  4. (en) « Centennial History », sur http://www.pilgrimsociety.org
  5. (en) « Former Steering Committee Members », sur Bildergbergmeetings.org

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :