Ouvrir le menu principal

Francis Pym

personnalité politique britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pym.
Francis Pym
Zconcam61.jpg
Fonctions
Membre du 49e Parlement du Royaume-Uni (d)
South East Cambridgeshire
-
Secrétaire d'État des Affaires étrangères
-
Lord président du Conseil
-
John Biffen (en)
Chancelier du duché de Lancastre
-
Norman Saint John-Stevas (en)
Trésorier payeur général (en)
-
Angus Maude (en)
Cecil Parkinson (en)
Leader de la Chambre des Communes
-
Norman Saint John-Stevas (en)
John Biffen (en)
Secrétaire d'État à la Défense
-
Fred Mulley (en)
Membre du 48e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Secrétaire d'État des Affaires étrangères du cabinet fantôme
-
John Davies (en)
Peter Shore (en)
Leader de la Chambre des communes du cabinet fantôme
-
John Peyton (en)
Norman Saint John-Stevas (en)
Ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation
-
Michael Jopling, Baron Jopling (en)
Membre du 47e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord du cabinet fantôme
-
Ian Gilmour (en)
Membre du 46e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord
-
Whip en chef du parti conservateur (en)
-
Bob Mellish (en)
Humphrey Atkins (en)
Membre du 45e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Membre du 44e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Membre du 43e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Membre du 42e Parlement du Royaume-Uni (d)
Cambridgeshire (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Francis Leslie Pym
Nationalité
Formation
Activité
Père
Leslie Pym (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Conflit
Distinction

Francis Leslie Pym, baron Pym, né le et mort le , est un homme politique britannique du Parti conservateur, notamment dans les années Thatcher où il est de ceux que l'on appelle les « Wets ».

BiographieModifier

Il est né à Penpergwm Lodge, près d'Abergavenny dans le Monmouthshire et étudie à Eton et au Magdalene College. Son père, Leslie Pym, est un élu aux Communes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert en Afrique du Nord et en Italie comme capitaine dans le régiment de cavalerie des 9e lanciers ; il est décoré de la Military Cross.

De santé fragile, il meurt le à l'âge de 86 ans.

Carrière politiqueModifier

A la Chambre des communes, il est l'élu d'une circonscription de Cambridgeshire et occupe le rôle de Chief Whip du temps de Edward Heath.

Ayant déjà été secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord de 1973 à 1974, il retourne au gouvernement sous Margaret Thatcher. De 1981 à 1982, il est secrétaire d'État à la Défense, leader de la Chambre des communes et Lord Président du Conseil. À la suite de la démission de Lord Carrington, il devient secrétaire d'État à la Défense. Son mandat est marqué par la guerre des Malouines, qui déboucha sur une victoire britannique et une reconquête des îles face à la dictature argentine, qui dut quitter le pouvoir peu de temps après. Ce succès est l'une des raisons de la large victoire des Conservateurs aux élections en 1983, date à laquelle il est renvoyé par Margaret Thatcher dont il devient un opposant (appelés les « Wets (en) »). Il crée alors un groupe conservateur d'opposition au gouvernement, le Conservative Centre Forward, mais qui ne pèse aucunement sur les succès de Margaret Thatcher au pouvoir.

En 1987, il est fait pair à vie.

Détails des fonctions et mandatsModifier

Dans la culture populaireModifier

Le rôle de Francis Pym dans la guerre des Malouines lui vaut des apparitions dans les œuvres qui y sont consacrées : Jeremy Child l'interprète dans The Falklands Play en 2002, et Julian Wadham l'incarne dans La Dame de fer en 2011.

OuvragesModifier

  • The Politics of Consent, 1984.

Liens externesModifier