Liste des ducs et marquis de Frioul

page de liste de Wikipédia

La liste des ducs et marquis de Frioul réunit les souverains qui ont regné sur le duché du Frioul au sein du royaume lombard fondé en 568 puis, après la conquête par Charlemagne en 774, de la marche du Frioul sous la domination des royaumes francs. Au travers des différentes constructions politiques, territoriales et dynastiques qui se succédèrent, ces titres sont portés par divers nobles et souverains de diverses nationalités, en relation avec le Frioul, dont :

Ducs lombards de FrioulModifier

 
L'Italie au cours de la période lombarde.

Après l'occupation de l'ancienne Regio X Venetia et Histria par Alboïn, roi des Lombards, en 568, il a nommé son neveu Gisulf Ier dux (duc) à Forum Iulii, l'actuelle ville de Cividale qui devint alors la capitale du duché du Frioul.

Ducs et marquis francs de FrioulModifier

Rotgaud, dernier duc lombard, a été destitué et tué par les forces de Charlemagne en 776. La marche carolingienne du Frioul a donc vu le jour ; les souverains portent continûment le titre de dux Foroiulanus, mais avaient perdu leur autonomie.

S'étant montré incapable de s'opposer à Omourtag, khan des Bulgares, qui venait de dévaster impunément les frontières de l'Empire carolingien en Pannonie, Baldéric est démis de ses fonctions en . L'empereur Louis le Pieux, au lieu de nommer un nouveau duc de Frioul, partage ce territoire en quatre comtés. Le noble Évrard, issu de la haute noblesse franque appartenant à la famille des Unrochides, fut nommé nouveau marquis.

UnrochidesModifier

Sous le règne du roi Otton Ier, en 952, le Frioul fut rattaché à la vaste marche de Vérone.

Ducs de l'Empire françaisModifier

Sous le Premier Empire, en 1808, le titre de « duc de Frioul » a été attribué à Géraud Christophe Michel Duroc, grand maréchal du palais.

Notes et référencesModifier

  1. Paul Diacre aurait erré en le disant fils de Gisulf, comme l'explique Charles Le Bon dans « Histoire du Bas-Empire », vol. 1 p. 39
  2. « roglo.eu », Hortense Eugénie Marie-des-Neiges de Michel du Roc (consulté le 7 février 2011)

SourcesModifier