Liste des Premiers ministres du Groenland

page de liste de Wikipédia

Premier ministre du Groenland
(kl) Naalakkersuisut siulittaasuat
Image illustrative de l’article Liste des Premiers ministres du Groenland
Drapeau du Groenland

Image illustrative de l’article Liste des Premiers ministres du Groenland
Titulaire actuel
Múte Bourup Egede
depuis le

Création
Premier titulaire Jonathan Motzfeldt
Résidence officielle Nuuk

Le Premier ministre du Groenland (en groenlandais : Naalakkersuisut siulittaasuat ; en danois : Landsstyreformand) est le chef du gouvernement du Groenland, le Naalakkersuisut. Il s'agit en règle générale du chef du parti majoritaire au Parlement de ce territoire autonome du Danemark depuis 1979.

HistoireModifier

Le poste de Premier ministre est créé en 1979, lorsque le Groenland obtient son autonomie territoriale vis-à-vis de la métropole danoise. Cette autonomie a été votée par le Parlement danois et approuvée par la population groenlandaise par référendum. Le premier détenteur de ce poste est Jonathan Motzfeldt, qui milite en faveur de l'autonomie de l'île depuis les années 1950[1].

Ce poste a presque toujours été occupé par le chef du parti social-démocrate Siumut, à l'exception de la période 2009-2013, durant laquelle le Premier ministre est Kuupik Kleist, leader du parti d'extrême gauche Inuit Ataqatigiit, et à nouveau depuis avril 2021. La première femme à occuper ce poste est Aleqa Hammond, qui succède à Kleist en 2013[2]. Un scandale financier la contraint à la démission l'année suivante, mais Siumut remporte une courte victoire aux élections anticipées qui suivent[3].

Liste des Premiers ministresModifier

Portrait Nom
(naissance-mort)
Dates du mandat Parti politique Remarques
1   Jonathan Motzfeldt
(1938-2010)
Siumut Démissionne après les élections de 1991 en raison d'un problème d'alcoolisme[1].
2   Lars Emil Johansen
(né en 1946)
Siumut
1   Jonathan Motzfeldt
(1938-2010)
Siumut
3   Hans Enoksen
(né en 1956)
Siumut
4   Kuupik Kleist
(né en 1958)
Inuit Ataqatigiit
5   Aleqa Hammond
(née en 1965)
Siumut Suspendue par le Parlement en raison de son implication dans un scandale financier[4].
6   Kim Kielsen
(né en 1966)
Siumut Assure l'intérim jusqu'au , puis devient pleinement Premier ministre après les élections anticipées.
7 Múte Bourup Egede
(né en 1987)
en cours Inuit Ataqatigiit

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « J. Motzfeldt, Ex-Premier Hailed as a Pillar of Greenland, Dies at 72 », sur The New York Times, (consulté le ).
  2. Dorrit Saietz, « Aleqa Hammond, une femme dans un pays de durs », sur Courrier international, (consulté le ).
  3. « Victoire étriquée des sociaux-démocrates aux législatives au Groenland », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  4. «  Groenland - La Première ministre suspendue » », sur 20min.ch, (consulté le ).

Lien externeModifier