Ligue des champions d'Afrique masculine de handball

Ligue des champions d'Afrique
Généralités
Sport Handball
Création 1973
1979 (format actuel)
Autre(s) nom(s) Coupe d'Afrique des clubs champions
Organisateur(s) CAHB
Catégorie Plus haut niveau africaine
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Afrique
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Égypte Zamalek SC (2018)
Plus titré(s) Drapeau : Algérie GS Pétroliers (11)
Drapeau : Égypte Zamalek SC (11)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Ligue des champions 2018

Le Ligue des champions d'Afrique masculine de handball est une compétition regroupant annuellement les meilleurs clubs masculins de handball d'Afrique.

Les meilleures équipes de clubs de ligues de handball de l'Afrique sont invités à participer au tournoi, qui sert de tournoi de qualification pour la Coupe du monde des clubs de handball

Le club Algérien du GS Pétroliers est le plus titré avec 11 victoires entre 1983 et 2009. Vainqueur en 2018 pour la onzième fois, le club égyptien du Zamalek SC a rejoint son rival algérien.

HistoireModifier

En 2010, les fédérations égyptienne et tunisienne annoncent le retour de leurs clubs à cette compétition.

PalmarèsModifier

Édition Année Pays Hôte Finale Petite finale
  Champion Score   Finaliste   Troisième Score Quatrième
1re 1979  
Le Caire
 
Zamalek SC
 
AS FOSA
 
Jaraf
 
Wydad AC
2e 1980[1]  
Bouaké
 
Zamalek SC
21 – 19  
DNC Alger
 
AUC Abidjan
3e 1981  
Dakar
 
Zamalek SC
 
ASC Jaraaf
 
Shebeen Club
4e 10-19 septembre 1982  
Bouaké
 
Nadit Alger
18 – 14  
Interclub de Brazzaville
5e 23-30 décembre 1983  
Brazzaville
 
MP Alger
33 – 32ap  
Interclub de Brazzaville
 
Nadit Alger
25 – 22  
Primeiro de Agosto
6e 15-23 septembre 1984[2]  
Dakar
 
Interclub de Brazzaville
15 – 11  
ERC Alger
 
Zamalek SC
 
Niger United
7e 18-29 décembre 1985  
Rabat
 
Al Ahly
18 – 18ap
7 – 6tab
 
MP Alger
 
AS Biao
23 – 22  
Primeiro de Agosto[3]
8e 3-16 septembre 1986  
Libreville
 
Zamalek SC
24 – 22[4]  
Interclub de Brazzaville
 
Primeiro de Agosto
 
Nadit Alger
9e 17-28 décembre 1987[5]  
Owerri
 
Imo Lions
22 – 18  
Niger United
 
IRB Alger
21 – 19  
Interclub de Brazzaville
10e 25 août-3 sept. 1988  
Cotonou
 
Imo Lions
 
Rail HC
 
Niger United
11e 1989  
Abidjan Bouaké
 
Omness
 
Niger United
 
Munisport
12e 1990  
Brazzaville
 
Port-Saïd
 
Avenir du Rail
 
Munisport
 
Wydad AC
13e 1991[6]  
Kano
 
Zamalek SC
25 – 22  
RC Abidjan
 
Kano Pyramids
 
Port-Saïd
14e 1992  
Yamoussoukro
 
FAP Yaoundé
 
RC Abidjan
 
Zamalek
15e 17-24 décembre 1993[7]  
Tunis
 
Al Ahly
 
ES Tunis
 
Primeiro de Agosto
16e 1994[8]  
Cotonou
 
Al Ahly
32 – 23  
Petro Sport
 
Niger United
17e 1995[9]  
Cotonou
 
MM Batna
24 – 14  
FAP Yaoundé
 
Primeiro de Agosto
18e 1996  
Cotonou
 
FAP Yaoundé
 
Sokoto Rima
 
MM Batna
19e 19-28 décembre 1997[10]  
Niamey
 
MC Alger
30 – 16  
FAP Yaoundé
 
Minuh Yaoundé
 
Interclub de Brazzaville
20e 11-19 décembre 1998[11]  
Cotonou
 
MC Alger
30 – 23  
Pélicans
 
FAP Yaoundé
 
Minuh Yaoundé
21e ?-26 décembre 1999  
Cotonou
 
MC Alger
19 – 16  
FAP Yaoundé
 
Minuh Yaoundé
 
Pélicans
22e 2000  
Cotonou
 
MC Alger
 
Kano Pyramids
 
Étoile du Congo
23e 2001  
Benin City
 
Zamalek SC
 
Niger United
 
Minuh Yaoundé
24e 2002  
Libreville
 
Zamalek SC
37 – 28  
Sporting Luanda
 
ASC Diaraf
25e 2003  
Cotonou
 
MC Alger
 
Minuh Yaoundé
 
Al Ahly
26e 2004  
Casablanca
 
MC Alger
 
Minuh Yaoundé
 
US Biskra
 
Rabita de Casablanca
27e 2005  
Abidjan
 
MC Alger
23 – 22  
ES Tunis
 
Primeiro de Agosto
27 – 19  
Red Star OJA
28e 2006  
Abidjan
 
MC Alger
32 – 22  
Banca
 
Minuh Yaoundé
29e 2007  
Cotonou
 
Primeiro de Agosto
28 – 18  
Minuh Yaoundé
 
MC Alger
30e 2008  
Casablanca
 
GS Pétroliers
 
Rabita de Casablanca
 
Minuh Yaoundé
 
Primeiro de Agosto
31e 2009  
Yaoundé
 
GS Pétroliers
27 – 22  
Minuh Yaoundé
 
Primeiro de Agosto
34 – 30  
Munisport
32e 2010  
Casablanca
 
Étoile du Sahel
26 − 22  
GS Pétroliers
 
JSE Skikda
35 − 30  
Rabita de Casablanca
33e 2011  
Kaduna
 
Zamalek SC
27 − 24  
Étoile du Sahel
 
Primeiro de Agosto
26 − 20  
JSE Skikda
34e 2012  
Tanger
 
Al Ahly
21 − 17  
Zamalek SC
 
ES Tunis
32 – 23  
JSE Skikda
35e 2013  
Marrakech
 
ES Tunis
31 − 24  
Al Ahly
 
Club africain
31 – 28  
FAP Yaoundé
36e 2014  
Tunis
 
Club africain
24 − 17  
Al Ahly
 
ES Tunis
31 – 30  
Sporting d'Alexandrie
37e 2015  
Nador
 
Zamalek SC
35 − 22  
Club africain
 
Sporting d'Alexandrie
24 - 23  
ES Tunis
38e 2016  
Ouagadougou
 
Al Ahly
26 − 23  
ES Tunis
 
Zamalek SC
30 – 24  
Widad Smara Handball
39e 2017  
Hammamet
 
Zamalek SC
31 − 29ap  
ES Tunis
 
Al Ahly
23 - 21  
AS Hammamet
40e 2018  
Abidjan
 
Zamalek SC
27 − 25  
Al Ahly
 
GS Pétrolier
33 - 31  
JS Kinshasa
41e 2019  
Praia
 
Zamalek SC
33 − 31  
Sporting d'Alexandrie
 
InterClube
24 - 21  
JS Kinshasa

BilanModifier

Par clubModifier

Rang Club Pays Titres Finales perdues Total finales
1 GS Pétroliers   Algérie 11 2 13
2 Zamalek SC   Égypte 11 1 12
3 Al Ahly SC   Égypte 5 3 9
4 FAP Yaoundé   Cameroun 2 3 5
5 Imo Lions   Nigeria 2 0 2
6 Espérance de Tunis   Tunisie 1 4 5
7 Inter Club   République du Congo 1 3 4
8 Club Africain   Tunisie 1 1 2
Étoile du Sahel   Tunisie 1 1 2
10 Primeiro de Agosto   Angola 1 0 1
MM Batna   Algérie 1 0 1
Nadit Alger   Algérie 1 0 1
Omness   Côte d'Ivoire 1 0 1
Port-Saïd   Égypte 1 0 1

GS Pétroliers (inclus MC Alger).

Par paysModifier

Rang Pays Victoires Finales perdues Total finales
1   Égypte 17 4 21
2   Algérie 13 4 17
3   Tunisie 3 6 9
4   Cameroun 2 8 10
5   Nigeria 2 5 7
6   République du Congo 1 4 5
7   Côte d'Ivoire 1 2 3
  Angola 1 2 3
9   Togo 0 1 1
  Sénégal 0 1 1
  Gabon 0 1 1
  Bénin 0 1 1
  Maroc 0 1 1
Total 39 39 78

Effectif des clubs championsModifier

Ligue des champions d'Afrique 1995
  • MM Batna : Mohamed Hachemi, Mohamed Lamine Dilekh , Redouane Saidi , Amar Bedboudi, Lamri Kourichi, Fethennour Lecheheb ,Mohamed Bouziane, Lahouari Mellouk, Ali El Hassi, Khaled Mehira , Riad Toubi, Abdelmalek Samai. Entraineur : Noureddine Djebaili
Ligue des champions d'Afrique 2005[12]
  • MC Alger : Hellal Samir, Kerbouche Samir, Ketir Abderrahmane, Loukil Abdelghani, Hammad Abderrezzak, Rebahi Mohamed, Toum Hamza, Akchiche Yazid, Bourenane Saïd, Chahbour Amar, Graïche Rabah, Hasni Achour, Yahia Sid-Ali, Boudrali Hichem, Bouabderrezaki Mohamed, Zarabi Adel, Zeghdoud Toufik. Entraïneur : Reda Zeguili, DTS : Djaafar Belhocine
Ligue des champions d'Afrique 2006[13]
  • MC Alger : Akchiche, Ketir, Bourenane, Graïche, Rabahi, Hellal, Toum, Hamad, Loukil, Yahia, Zerabib, Chahbour, Boudrali, Zeghdoud, Hasni, Bouabderazaki, Zouaoui, Loudf, Hadef, Benmeni, slahdji et Boumendjel. Entraîneur : Zeguili. DTS : Belhocine

RéférencesModifier

  1. En 1980, en demi-finale aller, le 19/10/1980 à Abidjan, AUC Abidjan bat DNC Alger 18 à 13. En demi-finale retour, le 1/11/1980 à la salle Harcha Hassan d'Alger, DNC Alger bat AUC Abidjan 34 à 13. Source : Hamid Grine, L'almanach du sport algérien, t. 1, ANEP Editions, , 589 p. (présentation en ligne), p. 327. Quant à la finale, elle a été disputée le 13 décembre 1980.
  2. En 1984, l'Interclub de Brazzaville bat en finale l'ERC Alger 15 à 11. Le classement des autres équipes est : 3 - Zamalek SC (Egy.) 4 - Niger United (NGR) 5 - Mouloudia d'Alger (Alg.) 6 - Diaraf Dakar (Sén.) 7 - Primeiro de Agosto (Ang.) 8 - Rails de Douala (Cam.) 9 - USM Libreville (Gab.). Source : Archives de la FFHB.
  3. Source : revue mensuelle Jeux d'Afrique n°90 du mois février 1986, page 50.
  4. Archives de la FFHB.
  5. En 1987, en finale, le score à la mi-temps était de 13 à 11. Source : El-Moudjahid du mardi 29 décembre 1987, page 21.
  6. En 1991 la finale s'est disputée le 29 décembre. Le score à la mi-temps était de 11-9. Sources : Journal Algérien el massaa du mardi 31 décembre 1991 page 9 et el Watan du mercredi 1er janvier 1992 page 19 .
  7. En 1993, 6 clubs messieurs ont participé à la compétition.
  8. En 1994, la finale a été disputée le 2 octobre et a vu club égyptien d'Al Ahly s'imposer 32 à 23 face au club gabonais du Petro Sport. Source : el khabar du mardi 4 octobre 1994 page 16.
  9. En 1995, la finale a été disputée le jeudi 29 décembre. Sources : Quotidien d'Oran numéro 316 du samedi 30 décembre 1995 page 1.
  10. En 1997, sept équipes ont participé à la compétition. Les demi-finales ont été disputées le vendredi 26 décembre et ont vu le MC Alger battre le Minuh Yaoundé 28-22 (mi-temps 13-6) et le FAP Yaoundé battre l'Interclub de Brazzaville (Congo) 31 à 29 après prolongation. Sources : El-watan du dimanche 28 décembre 1997, page 17 et le quotidien d'Oran du mardi 30 décembre 1997, page 21.
  11. En 1998, les demi-finales ont été disputées le 17 décembre 1998 et ont vu le Mouloudia d'Alger battre le Minuh Yaoundé 20-17 et les Pélicans battre le FAP Yaoundé 25-22.
  12. « Le MC Alger pour un 8e sacre », Le Soir d'Algérie,‎ (lire en ligne)
  13. « La bonne santé du MCA », El Watan,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2018)
  • L'Almanach des sports collectifs algériens, Hamid Grine, essai, Éditions ANEP, Alger, 1990

Voir aussiModifier

Liens externesModifier