Les Cent Meilleurs Romans en espagnol du XXe siècle

page de liste de Wikipédia

Les Cent Meilleurs Romans en espagnol du XXe siècle (Las cien mejores novelas en castellano del siglo XX) est une liste de cent romans en langue castillane établie en 2001 par le quotidien espagnol El Mundo, le deuxième journal le plus diffusé en Espagne.

L'enquêteModifier

La sélection a été faite en tenant compte des points de vue de plus de 20 000 lecteurs qui ont envoyé leurs commentaires à la rédaction du journal par courrier traditionnel et par Internet, ainsi que ceux des critiques littéraires.

El Mundo a publié la liste complète des romans sélectionnés par ordre alphabétique des auteurs, et la liste des dix romans arrivés en premier.

Les dix premiers romans[1]Modifier

  1. (es) Gabriel García Márquez, Crónica de una muerte anunciada [« Chronique d'une mort annoncée »], .
  2. (es) Gabriel García Márquez, Cien años de soledad [« Cent ans de solitude »], .
  3. (es) Camilo José Cela, La familia de Pascual Duarte [« La Famille de Pascal Duarte »], .
  4. (es) Julio Cortázar, Rayuela [« Marelle »], .
  5. (es) Gonzalo Torrente Ballester, Los gozos y las sombras (Trilogie : El señor llega, Donde da la vuelta el aire, La Pascua triste) [« Les Délices et les ombres (Le seigneur arrive, Au gré des vents, Pâques amères) »], 1957, 1960, 1962.
  6. (es) Miguel de Unamuno, La tía Tula, 1907-1921.
  7. (es) Juan Rulfo, Pedro Páramo, .
  8. (es) Camilo José Cela, La colmena [« La Ruche »], .
  9. (es) Miguel Delibes, Los santos inocentes [« Les Saints Innocents »], .
  10. (es) Mario Vargas Llosa, La ciudad y los perros [« La Ville et les Chiens »], .


Les cent romans sélectionnés[2]Modifier

Auteurs de A à BModifier


Auteurs de C à FModifier

Auteurs de G à LModifier

Auteurs de M à OModifier

Auteurs de P à TModifier

Auteurs de U à ZModifier

  • (es) Francisco Umbral, La leyenda del César visionario, .
  • (es) Francisco Umbral, Las ninfas, .
  • (es) Francisco Umbral, Mortal y rosa, .
  • (es) Miguel de Unamuno, La tía Tula, 1907-1921.
  • (es) Miguel de Unamuno, Niebla, .
  • (es) Zoé Valdés, La nada cotidiana [« Le Néant quotidien »], .
  • (es) Ramón María del Valle-Inclán, Sonatas (Sonata de Otoño, Sonata de Estío, Sonata de Primavera, Sonata de Invierno), 1902-1905.
  • (es) Ramón María del Valle-Inclán, Tirano Banderas, .
  • (es) Mario Vargas Llosa, Conversación en La Catedral [« Conversation à la Cathédrale »], .
  • (es) Mario Vargas Llosa, La ciudad y los perros [« La Ville et les Chiens »], .
  • (es) Mario Vargas Llosa, Lituma en Los Andes [« Lituma dans les Andes »], .
  • (es) Manuel Vázquez Montalbán, Los mares del Sur [« Les Mers du Sud »], .
  • (es) Manuel Vázquez Montalbán, Galíndez, .

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier