Estancia est un terme utilisé en espagnol ainsi qu'en portugais brésilien pour désigner une vaste exploitation agricole d'Amérique du Sud, assez similaire à la notion de ranch en Amérique du Nord.

L'estancia La Paz, située à proximité de Córdoba en Argentine et ancienne propriété du président Julio Argentino Roca.

Emploi et significationModifier

Le mot estancia est principalement employé en Argentine, au Paraguay, en Uruguay ainsi que dans le sud du Chili, le terme d'hacienda étant plus utilisé dans les autres pays hispanophones d'Amérique du Sud (au Brésil, on emploie celui de fazenda).

Toutefois, leur signification n'est pas tout à fait identique. En effet, une hacienda est une exploitation agricole au sens large, vouée aussi bien à la culture qu'à l'élevage ou même dans certains cas à l'exploitation minière. L'estancia, en revanche est entièrement vouée à l'élevage d'ovins ou de bovins et se situe généralement dans la pampa.

HistoriqueModifier

Tourisme d'estanciasModifier

Depuis les années 1990, un certain nombre d'estancias se sont transformées en hôtels touristiques « de charme » offrant, en plus de l'hébergement, diverses activités telles que de l'équitation, du polo, de la chasse, etc.

Références artistiquesModifier

Le ballet Estancia a été écrit en 1941 par le compositeur argentin Alberto Ginastera (1916-1983). Il y décrit vingt-quatre heures de la vie d'un gaucho.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :