Leo Müller

politicien suisse

Leo Müller
Illustration.
Portrait officiel, 2019.
Fonctions
Conseiller national
En fonction depuis le
Élection 23 octobre 2011
Réélection 15 octobre 2015
20 octobre 2019
Législature 49e, 50e, 51e
Groupe politique Centre (C-CED)
Commission CdF (2011-2015), CER (2015-)
Député au Conseil cantonal de Lucerne
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Ruswil
Nationalité Suisse
Parti politique Le Centre
Profession avocat
Résidence Ruswil

Leo Müller, né le à Ruswil (originaire du même lieu et de Schüpfheim), est une personnalité politique suisse, membre du Centre. Il est député du canton de Lucerne au Conseil national depuis .

BiographieModifier

Leo Müller naît le à Ruswil, dans le canton de Lucerne. Il est originaire du même lieu et d'une autre commune du canton, Schüpfheim[1].

Après ses écoles primaires et secondaires à Ruswil, il fait un apprentissage agricole et exerce la profession de paysan de 1975 à 1977. Il suit ensuite une école professionnelle agricole à Hohenrain, puis s'inscrit à la Haute école agricole de Zollikofen, dont il sort ingénieur agricole diplômé en 1983. Il finance en partie ses études en exerçant la profession de camionneur (permis décroché lors de son service militaire)[2]. Il travaille alors cinq ans à Berne pour l'association centrale des producteurs de lait, puis reprend des études, en droit, à l'Université de Berne, tout en travaillant à temps partiel pour des associations. Il obtient sa licence en [3]. Après deux ans de stage, il obtient son brevet d'avocat du canton de Lucerne en , puis son brevet de notaire en . De 1993 à 1999, il est le chef du service juridique de l'association des paysans de Lucerne. Il ouvre en 1997 son propre cabinet à Ruswil[3].

Marié à Helene Müller-Bühler[3] et père de trois enfants, il habite Ruswil[1]. Il a le grade de major à l'armée[1].

Parcours politiqueModifier

Il est membre du Grand Conseil du canton de Lucerne du au . Il le préside lors de sa dernière année de mandat[1].

Il est membre et président de l'exécutif de la commune de Ruswil du au [1].

Il est élu au Conseil national lors des élections fédérales suisses de 2011. Il siège à la Commission des finances (CdF) de à , et la préside à partir de . Il est membre de la Commission de l'économie et des redevances (CER) depuis [1].

Il est membre du comité du PDC Suisse depuis [1].

Autres mandatsModifier

Il est vice-président du conseil d'administration de Sucre suisse (de) depuis et membre du conseil d'administration de Fenaco depuis . Il est également membre du conseil de surveillance de l'Union suisse des arts et métiers depuis et du groupe de réflexion du Groupe mutuel depuis [3],[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h « Biographie de Leo Müller », sur le site de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. (de) Kari Kälin, « BILDUNG: So verdienten die Politiker ihr Studium », sur Luzerner Zeitung, (consulté le )
  3. a b c et d (de) « Leo Müller, Ruswil » Persönlich », sur site personnel (consulté le )

Liens externesModifier