Le Voyou (film, 1970)

film de Claude Lelouch, sorti en 1970
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voyou.
Le Voyou
Réalisation Claude Lelouch
Scénario Claude Lelouch
Claude Pinoteau
Pierre Uytterhoeven
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 120 minutes
Sortie 1970

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Voyou est un film français réalisé par Claude Lelouch, sorti en 1970.

SynopsisModifier

Simon dit « le Suisse », un gangster condamné pour l'enlèvement d'un enfant cinq ans plus tôt, parvient à s'évader de prison. Il trouve une planque et reprend contact avec ses anciens complices. Il cherche un moyen de se venger du père de l'enfant, Gallois, celui-ci ayant participé à l'organisation du rapt (afin d'escroquer la banque qui l'emploie), avant de le dénoncer à la police...

Le film est structuré en deux parties qui sont chronologiquement inversées, l'enlèvement de l'enfant ayant lieu avant l'évasion. Lelouch s'amuse à imbriquer ces deux parties de manière à nous faire croire que l'action en cours (l'enlèvement) est dans le présent, alors qu'il se déroule dans le passé.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Pour échapper à la police, Simon se réfugie dans un cinéma (Le Miramar à Montparnasse à Paris) qui passe Le Voyou.

À la 86e minute, le commissaire demandant à ses inspecteurs, au téléphone, une description des malfaiteurs, ceux-ci lui décrivent « un homme, et une femme », qu'il répète à voix haute ; Simon (Jean-Louis Trintignant) se met à siffloter l'air d’Un homme et une femme, film qu'il a lui même tourné, avec Claude Lelouch.

Le label Play Time a sorti un coffret "Francis Lai Anthology" en avril 2016 contenant la musique originale et restaurée du film.

DistinctionsModifier

  • Prix Raoul Lévy à Paris
  • Donatello d'or à Rome

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier