Ouvrir le menu principal

Le Prophète

livre de Gibran Khalil Gibran
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie).

Le Prophète est un livre du poète libanais Khalil Gibran (1883-1931) publié en 1923 en anglais et qui est devenu un immense succès international traduit dans plus de quarante langues. L’ouvrage combine les sources orientales et occidentales du mysticisme et présente sous une forme poétique questions et réponses sur les thèmes les plus divers posées à un sage qui s’apprête à quitter la ville d’Orphalese où il habitait.

Le genre littéraire adopté rappelle Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche, même si le contenu du livre en est très différent[1].

Sommaire

ThèmesModifier

Thèmes abordés : l'amour, le mariage, les enfants, le don, le manger et le boire, la joie et la tristesse, les maisons, les vêtements, acheter et vendre, crime et châtiment, les lois, la liberté, la raison et la passion, la douleur, la connaissance de soi-même, l'enseignement, l'amitié, la parole, le temps, le bien et le mal, la prière, le plaisir, la beauté, la religion, la mort.

Adaptation cinématographiqueModifier

RéférencesModifier

Cf. La biographie de Gibran par Alexandre Najjar (Pygmalion et J’ai Lu) et les Oeuvres complètes de Gibran sous la direction d’Alexandre Najjar (collection Bouquins chez Robert Laffont) qui comporte un Dictionnaire Gibran avec une entrée « Le Prophète ».

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :