Les Éditions Albouraq, parfois orthographié al-Bouraq ou Al Bouraq, sont une maison d'édition française fondée par Mohamed Mansour en 1992[2]. Il s'agit d'une filiale française de l'éditeur libanais Dar Albouraq[3],[4]. Actuellement dirigée par Mansour et Wissam Mansour — les fils de Mohamed Mansour — l'entreprise fait partie des 27 éditeurs du groupe Religion[5] du Syndicat national de l'édition, et elle est quasiment la seule à y représenter la religion musulmane. En 2011, une étude Ipsos classe Al Bouraq septième éditeur religieux de France et première maison d'édition d'ouvrages arabo-musulmans[6].

Éditions Albouraq
Repères historiques
Création 23-02-2015 immatriculation
Fondée par Mohamad Mansour
Fiche d’identité
Forme juridique SAS

SIREN 809 768 583

Statut Maison d'édition
Siège social Paris (France)
Dirigée par Mohamad Mansour
Spécialités Essais
Collections Callart (1998), Enfants du Prophète (1999), Figures musulmanes (1999), Héritage spirituel (1999), L'Islam autrement (1999), Revivification des sciences de la religion (1999), Rimes (2002), Études (2004), Albouraq jeunesse (2005), Histoire de l'islam (2006), Ombres & lumières (2006), Je veux comprendre (2007), Délices du Maghreb (2013), Riwayat (2013), Biographies des prophètes (2014), Je veux savoir... (2015)
Langues de publication Français
Diffuseurs SODDIL
Site web http://www.albouraq.fr
Données financières
Chiffre d'affaires 526 300 € en 2017[1]
Environnement sectoriel
Principaux concurrents Éditions Tawhid, Al-Qalam, Maison d'Ennour

Histoire

modifier

Mohamed Mansour, fuyant la Guerre du Liban, s'installe à Paris en 1985 où il devient représentant en France d'éditeurs libanais. Il commence par acheter des stocks de livres édités au Liban, qu'il revend à des libraires en France. En 1996, ses fils ouvrent la librairie de l'Orient, en face de l'Institut du monde arabe. En 2001, ils créent leur propre structure de distribution (Albouraq Diffusion, devenue Sofiadis) et de diffusion (Albouraq Distribution, devenue Soddil)[7].

Auteurs publiés

modifier

Parmi les auteurs de son catalogue, on retrouve notamment :

Al-Ghazâlî (1058-1111), Ahmad al-Alawi (1874-1934) Khalil Gibran (1883-1931), Éric Geoffroy (1956-....), Asma Lamrabet (1961-....), Tariq Ramadan (1962-....), Idrîs de Vos (1975-....)

Collections

modifier

Les principales collections [8] de Albouraq sont :

  • Callart (1998)
  • Enfants du Prophète (1999)
  • Figures musulmanes (1999)
  • Héritage spirituel (1999)
  • L'Islam autrement (1999)
  • Revivification des sciences de la religion (1999)
  • Rimes (2002)
  • Études (2004)
  • Albouraq jeunesse (2005)
  • Histoire de l'islam (2006)
  • Ombres & lumières (2006)
  • Je veux comprendre (2007)
  • Délices du Maghreb (2013)
  • Riwayat (2013)
  • Biographies des prophètes (2014)
  • Je veux savoir (2015)...
  • Islam de France : revue d'information et de réflexion musulmane (1999-2000) dirigée par Michel Renard
  • Hawwa Magazine (1999-2001), dirigée par Dora Mabrouk
  • Le Débat : revue trimestrielle consacrée au rapprochement entre communautés et cultures (2010-2013)

Albouraq en chiffres

modifier
  • 500 titres publiés en 2014

Prix littéraires

modifier
  • 2012 : Asma Lamrabet, Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ? (Prix de Sciences Sociales de l'Organisation de la Femme Arabe)

Notes et références

modifier
  1. données du site societe.com reportées le 22 juin 2019
  2. « Les éditions Albouraq », sur albouraq.fr, (consulté le )
  3. Page Al-Bouraq sur data.bnf.fr de la BNF
  4. « Identité de la société libanaise », sur www.societe.com (consulté le )
  5. « Groupe Religion », sur sne.fr, (consulté le )
  6. « Ozoir-la-Ferrière : l'éditeur Al Bouraq a vu ses ventes décoller après les attentats de janvier » dans Le Parisien du 9 juin 2015
  7. Marie Lallouet. « Remède à l'islamophobie. Entretien avec Mansour Mansour, directeur des éditions Albouraq », dans La Revue des livres pour enfants, no 288, avril 2016. Pages 126-133. Lire en ligne
  8. Source : catalogue BNF en ligne (par exemple, notice BNF de la coll. « Études »).

Voir aussi

modifier

Bibliographie

modifier

Liens externes

modifier