Ouvrir le menu principal

Laury Thilleman

miss France 2011 et animatrice française
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Tillman.

Laury Thilleman
Laury Thilleman lors du Festival du cinéma américain de Deauville 2017.
Laury Thilleman lors du Festival du cinéma américain de Deauville 2017.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (28 ans)
Brest, Finistère, France
Formation Bac ES, École supérieure de commerce Bretagne Brest, Centre de formation et de perfectionnement des journalistes
Site web www.laurythilleman.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Physique
Taille 179 cm
Cheveux Châtains
Yeux Marron
Compétitions

Laury Betty Thilleman, née le à Brest, est une reine de beauté et animatrice de télévision française. Elle a été élue Miss Bretagne 2010, puis Miss France 2011.

Enfance et formationModifier

Laury Thilleman est une Brestoise, fille d'un ancien militaire, Fabrice, et d'une mère agent territorial spécialisé des écoles maternelles, Sophie. Elle a un frère, Hugo, et une sœur, Julie née le 18 juillet 2001.

Repérée par l'agence Elite à l'âge de 14 ans, elle est sélectionnée pour participer à la finale nationale, mais préfère abandonner pour mieux se consacrer à son parcours scolaire au lycée Amiral Ronarc'h à Brest où elle passe un bac ES (économique et social) spécialité anglais en 2009, obtenu avec la mention assez bien. Toutefois, cette expérience lui ouvre les portes du mannequinat et lui permet plus tard de financer ses études et notamment son Bachelor en management à l'École supérieure de commerce Bretagne Brest. En parallèle, elle est hôtesse au club de football, le Stade brestois 29 et passionnée de surf et de natation.

Laury sort diplômée de l'École supérieure de commerce Bretagne Brest en 2014 et suit ensuite une formation de deux ans en alternance avec Eurosport - qui finance cette formation - au Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ) lui permettant d'obtenir un diplôme de journalisme option télévisée en 2017[1].

Miss France 2011Modifier

Article détaillé : Élection de Miss France 2011.

Élue successivement Miss Bretagne Nord 2010 à Lamballe, puis Miss Bretagne 2010 à Pontivy[2], elle devient Miss France 2011 le , au Zénith de Caen à 19 ans, succédant à Malika Ménard, Miss France 2010. Il s'agit de la première Miss Bretagne à avoir été élue Miss France depuis quarante-neuf ans[3].

Devant un jury, présidé par Alain Delon, et composé de Sandrine Quétier, Sophie Thalmann, Ingrid Chauvin, Pauline Delpech, Philippe Lelièvre et Grégoire, elle est élue par les votes du public et du jury avec plus de 35 % des votes des téléspectateurs[4].

Ses dauphines :

Année de Miss FranceModifier

Le 22 janvier 2011, en direct du Midem de Cannes, elle fait partie des remettants de prix à la 12e cérémonie des NRJ Music Awards, retransmise en direct sur TF1.

Durant l'été 2011, elle participe au jeu Fort Boyard sur France 2[5],[6]. Elle a joué aux côtés des anciennes Miss France Nathalie Marquay, Alexandra Rosenfeld, Chloé Mortaud, Malika Ménard, et du journaliste et animateur Christophe Beaugrand en faveur du Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Pendant son année de Miss France, elle a notamment voyagé au Brésil pour le concours de Miss Univers 2011, à l'Île Maurice, en Guadeloupe, à Tahiti, à Saint-Pierre-et-Miquelon, au Mexique, en France métropolitaine et outre-mer, notamment à La Réunion.

Concours Miss Univers 2011Modifier

Article détaillé : Miss Univers 2011.

Le 12 septembre 2011, elle représente la France au concours de Miss Univers à São Paulo (Brésil). Elle se classe dans le Top 10 (6e). De plus, le site Missosology spécialisé dans les concours de beauté lui a décerné le titre de Miss Fashionista 2011, récompensant la miss la mieux habillée de la compétition. En marge du concours, elle se classe également 3e dauphine de Miss Elégance Universe.

Par la suite, lors d'une interview téléphonique accordée au journal Première, il lui a été demandé – entre autres choses – ce qu'elle pensait de la gagnante du concours (Leila Lopes, Miss Angola), ce à quoi elle a répondu « C'est la seule jeune fille que je n'ai pas trop connue. On ne la voyait pas beaucoup, elle était très discrète. Elle était souvent en jeans et pas maquillée. On a toutes été surprises de sa victoire. Beaucoup de filles ont fait des efforts qui n'ont pas été récompensés. Je ne sais pas, il manque quelque chose dans son tempérament. Le fait que le concours se soit déroulé au Brésil a sûrement joué[7]. » Ces propos ont été le sujet d'un article sur le blog du quotidien The Washington Post, qui a alors qualifié la Française de « mauvaise perdante[8] ». Plusieurs miss de divers pays affirmeront que miss Angola était peu participative aux épreuves préliminaires.

L'après Miss FranceModifier

 
Laury Thilleman aux fêtes maritimes de Brest 2012.
 
Laury avec les Jeunes agriculteurs de Bretagne à Brest 2012.

À Brest, le 3 décembre 2011, elle cède sa couronne à Delphine Wespiser, Miss Alsace élue Miss France 2012.

À la suite de la parution de photos dénudées dans Paris Match afin de faire la promotion de son livre durant l'hiver 2012, Laury Thilleman est destituée de son titre de Miss France pendant 2 mois[9]. Mais après avoir fait des excuses au comité Miss France, Sylvie Tellier annonce que le titre de Miss France 2011 lui était rendu, bien qu'aucune candidate de l'élection de Miss France 2011 ne l'ai remplacé durant ces 2 mois. Elle n'est pas invitée à l'élection de Miss France 2013[10],[11] mais est présente dans le public de l'élection de Miss France 2014 au Zénith d'Orléans aux côtés d'autres anciennes Miss France.

Carrière à EurosportModifier

Peu de temps après la remise de son titre, elle présente l'émission Eurosport Top 10 le à 20 h 15 sur Eurosport France, puis devient journaliste sportive lors des championnats de natation à Dunkerque, à partir du 23 mars 2012 sur Eurosport.

Le , elle reçoit le Prix « Jeune talent » des Lucarnes d'or décerné par le site internet En Pleine Lucarne et par Télé 2 semaines.

En mai-juin 2015, elle tient une chronique people dans l'Émission Double Dames, à partir de 10h, en direct de Roland-Garros.

À partir du 27 novembre 2016, elle anime le magazine Hors piste, le mag sur Eurosport 1. L'émission traite des disciplines alpines, nordiques et extrêmes. Laury est entourée de consultants : l'ex-patineuse Nathalie Péchalat, le vice-champion du monde de super-G Gauthier de Tessières et Xavier Bertoni, vainqueur en superpipe des X-Games en 2009.

OuvragesModifier

Le 14 juin 2012, Thilleman sort un ouvrage intitulé Le métier de paraître (aux éditions Dialogues), retraçant son parcours en tant que Miss France 2011, puis participe au festival des « Étonnants Voyageurs 2012 » de Saint-Malo.

Le 16 mai 2018, elle sort un livre intitulé Au TOP (Tonic - Organic - Positive) qui inclut des conseils pour mieux bouger, mieux manger et améliorer son état d'esprit dans une quête du mieux être.

ÉmissionsModifier

ParticipationsModifier

 
Laury Thilleman lors de la tournée Danse avec les stars à Lyon en 2014.

Le 27 juin 2012, elle accorde une interview à l'émission Sept à huit, diffusée sur TF1, dans lequel elle parle de son livre et des moments, bons et moins bons, de son année de Miss France, notamment de sa présence aux concours internationaux comme Miss Univers. Elle évoque ainsi les avoir mal vécus physiquement (entorse, hématomes, pertes de cheveux, etc.), particulièrement à cause des « nombreuses répétitions de chorégraphie et du maquillage outrancier qu'elle devait porter ». Cependant, elle parle également des « moments inoubliables », « de rencontres et de bonheur, qui font qu'elle n’aurait pas hésité à garder son titre une seconde année ».

En 2012, elle participe à nouveau au jeu Fort Boyard pour une « Spéciale Halloween » aux côtés des anciennes Miss France Sylvie Tellier, Corinne Coman, Lætitia Bléger, de la Miss France en titre Delphine Wespiser, et de Christophe Beaugrand en faveur du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Le 8 février 2013, elle est candidate à l'émission de téléréalité Splash : le grand plongeon sur TF1. Elle atteint la finale du 22 février où elle est termine 4e.

À l'automne 2013, elle participe à la quatrième saison de l'émission Danse avec les stars sur TF1, et termine septième de la compétition. À partir du 19 décembre 2013, elle fait partie de la tournée Danse avec les stars, d'abord à Paris-Bercy puis en janvier et février 2014 partout en France ainsi qu'à Bruxelles.

En 2015, elle participe à Stars sous hypnose présentée par Arthur sur TF1.

En juin 2015, elle participe de nouveau à Fort Boyard. Elle joue aux côtés de Sylvie Tellier, la miss France en titre Camille Cerf, les anciennes Miss France Sylvie Tellier, Alexandra Rosenfeld, Rachel Legrain-Trapani et l'humoriste Jarry, en faveur de la Fondation AVEC qui lutte contre le cancer.

Le 12 septembre 2015, elle participe au Grand concours des animateurs présenté par Carole Rousseau.

Le 14 janvier 2016, elle participe au jeu L'Œuf ou la Poule ? présenté par Camille Combal en première partie de soirée sur D8.

Elle participe, en tant que coach, à l'émission Un village à la diète diffusée le 20 juillet 2018 sur TF1, aux côtés du chef étoilé Thierry Marx, du médecin nutritionniste Vanessa Rolland, et de l'entraîneur d'athlétisme Renaud Longuèvre.

Le 15 décembre 2018, elle est membre du jury (exclusivement féminin) de l'élection de Miss France 2019 se déroulant au Zénith de Lille et retransmise sur TF1.

Animatrice et chroniqueuseModifier

Vie privéeModifier

Depuis le 3 décembre 2015, elle est en couple avec le chef cuisinier Juan Arbelaez[12].

FilmographieModifier

BibliographieModifier

  • 2012 : Le métier de paraître - journal d'une Miss, octobre 2010 - avril 2012, éditions Dialogues.

Engagement humanitaireModifier

ParcoursModifier

Notes et référencesModifier

  1. « «Dans une rédaction, tout le monde ne voit pas forcément d’un bon œil l'arrivée d'une Miss France», affirme Laury Thilleman », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  2. « Accueil - RMN, la Bretagne en Musique », sur www.rmn.bzh (consulté le 12 juin 2019)
  3. Miss Bretagne est la nouvelle Miss France 2011 Le Parisien.fr, 4 décembre 2010.
  4. « Miss Bretagne a été sacrée miss France », sur Le Nouvel Observateur, (consulté le 27 septembre 2013)
  5. « Laury Thilleman dans un Fort Boyard spécial Miss France ! », Public.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2018)
  6. « "Fort Boyard" : Laury Thilleman terrorisée par des insectes et écoeurée par un repas abject », ozap.com,‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2018)
  7. Miss Univers 2011 : Laury Thilleman : « On a toutes été étonnées de la victoire de Miss Angola ».
  8. (en) Miss Universe backlash: Miss France speaks out against Miss Angola - The Washington Post, 14 septembre 2011.
  9. « Miss France : trois rebelles parmi les candidates », sur lepoint.fr, 29 novembre 2012.
  10. Thilleman, interdite d'écharpe…», sur Première, 4 janvier 2013
  11. «Laury Thilleman n’était pas invitée à la cérémonie Miss France 2013», sur MCE TV, 4 janvier 2013
  12. Geneviève Cloup, « Laury Thilleman raconte comment Juan, un ancien candidat de Top Chef, l'a séduite » sur Gala, 18 octobre 2016

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :