Laurie Taylor

skieur alpin britannique

Laurie Taylor
Image illustrative de l’article Laurie Taylor
Contexte général
Sport Ski alpin (slalom)
Période active 2012-
Site officiel www.laurietaylorski.co.uk
Biographie
Nationalité sportive Britannique
Nationalité Royaume-Uni
Naissance (26 ans)
Lieu de naissance Basingstoke, Angleterre
Taille 1,80 m (5 11)
Club British Ski Academy

Laurie Taylor, né le à Basingstoke, est un skieur alpin britannique, spécialiste de slalom.

BiographieModifier

Il découvre le ski à l'âge de six ans, puis commence à s'entraîner à l'âge sur les pentes sèches d'Aldershot, avant de rejoindre la British Ski Academy, basée aux Houches en France[1]. Il déménage plus tard à Queenstown en Nouvelle-Zélande.

Il dispute ses premières courses officielles en 2012, puis obtient sa première sélection en équipe nationale pour le Festival olympique de la jeunesse européenne en 2013 à Brasov. Il doit attendre 2016 pour l'emporter avec un succès sur une course « Citizen », avec son meilleur score FIS jusque là. En 2016-2017, progressant encore, il est sélectionné pour les Championnats du monde élite à Saint-Moritz (40e du slalom géant et 33e du slalom), sa première manche de Coupe du monde ainsi que pour ses seuls championnats du monde junior à Åre (19e du slalom géant).

En 2017-2018, il marque ses premiers points en Coupe d'Europe (top 30), gagne sa première manche dans la Far East Cup, mais surtout honore sa première sélection aux Jeux olympiques à Pyeongchang, où pour sa seule course, le slalom, il parvient à rejoindre l'arrivée pour une 26e place finale.

Lors de l'hiver 2018-2019, il prend part entièrement a la Coupe du monde dans la spécialité du slalom, sans accrocher de résultat. De même, aux Championnats du monde, il échoue à finir son slalom. Il signe un top vingt dans la Coupe d'Europe dans un slalom à Gstaad (12e). Le , le Britannique atteint enfin la deuxième manche d'un slalom en Coupe du monde et termine 24e, ce qui lui attribue des points pour le classement général.

En 2020-2021, s'il n'est pas en réussite en Coupe du monde et aux Championnats du monde (abandon en slalom et éliminé en qualification du parallèle), il a remporté sa première manche dans la Coupe d'Europe en slalom à Val Cenis, station où habite ses parents[2].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition   Pyeongchang 2018
Slalom 26e
Par équipes 1/4 finale

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition   Saint-Moritz 2017   Åre 2019   Cortina d'Ampezzo 2021
Slalom géant 40e - -
Slalom 33e Abandon Abandon
Parallèle     NQ
Par équipes - 1/8 finale -

Légende :

  • - : pas de participation à l'épreuve
  •   : épreuve pas au programme
  • NQ : non qualifié pour la phase finale

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 149e en 2020.
  • Meilleur résultat : 24e.

Classements par saisonModifier

Saison / Épreuve Général Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2020 149e 26 - - - - - - 56e 7 - -

Coupe d'EuropeModifier

  • 7e du classement du slalom en 2021.
  • 2 podiums, dont 1 victoire (en slalom).

RéférencesModifier

Liens externesModifier