Ouvrir le menu principal

La Langue d'Aragon était, avec celles de Provence, d'Italie, d'Angleterre, de Castille, de France, d'Allemagne, d'Auvergne, l'une des huit langues (ou provinces) de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, existant après 1462.

Sommaire

HistoriqueModifier

La langue d'Espagne, créée en 1301, a été scindée en deux, en 1462, en langue de Castille et langue d'Aragon. La langue d'Aragon regroupait les territoires de l'Aragon, la Catalogne et la Navarre.

À partir de 1340, les Hospitaliers de la langue d'Espagne et à partir de 1462, tous ceux de la langue d'Aragon élisent un représentant qui siège au sein du grand conseil. Il a comme fonction au sein de la langue, celle de pilier et comme fonction au sein de l'Ordre, celle de grand drapier.

Châtellenie d'AmpostaModifier

La châtellenie d'Amposta (ca), créée en 1154, comprend 30 commanderies[1]

Liste des prieursModifier

Liste des commanderiesModifier

Commanderie Origine Création Dévolution Diocèse Protection Observations

Grand prieuré de NavarreModifier

Le grand prieuré de Navarre, créé en 1185, comprend 18 commanderies[1].

Liste des prieursModifier

  • Jean de Beaumont (es) (1435-†1487)[2], dernier prieur de Navarre au sein de la langue d'Espagne et premier prieur de la nouvelle langue dite d'Aragon
  • Pedro de Espinal (1487-†1491)[3], tenant lieu de prieur à partir de 1453[4]
  • Berenguer Sanz de Berrozpe[N 1] (1491-1513)
  • Gregorio de Murguiro / de Murgutio (1515-1523)[5]

Liste des commanderiesModifier

Commanderie Origine Création Dévolution Diocèse Protection Observations
Prieuré de Puente la Reina   Templiers Pampelune Église du Crucifix[6]
Commanderie d' Aberin   Templiers 28 juin 1312[7]
Commanderie d' Aparia   Hospitaliers XVIe siècle? Emplacement non identifié
Commanderie d' Aphat-Ospitalia   Hospitaliers Saint-Jean-le-Vieux
Commanderie de Biurrun   Hospitaliers
Commanderie de Calchetas   Hospitaliers Murchante
Commanderie de Cogullo-Melgar   Hospitaliers Urbiola
Commanderie de Induráin   Hospitaliers Izagaondoa
Commanderie de Iracheta   Hospitaliers Leoz
Commanderie de Irissarry   Hospitaliers Bayonne [8]
Commanderie de Leache   Hospitaliers
Commanderie de Olaz-Subiza   Hospitaliers
Commanderie de Ribaforada   Templiers 01 juillet 1313[7]
Commanderie de Tudela et Cabanillas   Hospitaliers
Commanderie de Villafranca   Hospitaliers
Commanderie de Cizur   Hospitaliers

Grand prieuré de CatalogneModifier

Le grand prieuré de Catalogne, créé en 1319, comprend 29 commanderies[1].

Liste des prieursModifier

Liste des commanderiesModifier

Commanderie Origine Création Dévolution Diocèse Protection Observations

NotesModifier

  1. Apparaît comme commandeur de Aberin, Echávarri, Cogullo y Melgar dès 1484.

RéférencesModifier

  1. a b et c H. J. A. Sire (1994) p. 139-157
  2. (es) Julia Pavón Benito, « Juan de Beaumont, prior del Hospital: promoción al cargo y control de la orden por parte de una facción nobiliaria en Navarra (1433-1451) », Medievalismo, vol. 25,‎ , p. 369-388 (lire en ligne)
  3. (es) Julia Pavón Benito et María Bonet Donato, La Orden del Hospital de San Juan de Jerusalén : contextos y trayectorias del priorato de Navarra medieval, CSIC, , 487 p. (ISBN 978-8-4313-2934-1, présentation en ligne), p. 183
    Extraits au format PDF disponibles. Les auteurs indiquent 1441-1487 concernant Jean de Beaumont mais la période exacte a été rectifiée dans une publication plus récente (Pavón Benito 2015, p. 369).
  4. Pavón Benito 2015, p. 386
  5. Delaville le Roulx 1893, p. 272
  6. José Goñi Gaztambide, « La iglesia del Crucifijo de Puente la Reina », Príncipe de Viana, vol. 69,‎ , p. 723-744 (lire en ligne)
  7. a et b Santos Garcia Larragueta, « La orden de San Juan de Jerusalen en Navarra », dans Las Ordenes militares en el mediterráneo occidental (s. XII-XVIII), Casa de Velázquez, , 432 p. (présentation en ligne), p. 109
  8. Valérie Rousset, « Le palais de la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem à Irissarry (Pyrénées-Atlantiques) », Bulletin monumental, vol. 160, no 2,‎ , p. 173-185 (lire en ligne)

SourcesModifier

  • (es) Henri J. A. Sire, The Knights of Malta, Yale University Press, , 305 p. (ISBN 978-0-3000-5502-3, présentation en ligne)
  • (es) María Bonet Donato, La Orden del Hospital en la corona de Aragón : poder y gobierno en la Castellanía de Amposta (ss. XII-XV), CSIC Press, , 332 p. (ISBN 978-8-4000-7404-3, présentation en ligne)
  • (es) José María Mutiloa Poza, La desamortización eclesiástica en Navárra : aspectos de la desamortización previo el estudio de la constitución del patrimonio de la Iglesia en Navarra, Ediciones Universidad de Navarra, coll. « Historia de la Iglesia, vol. III », , 713 p. (présentation en ligne)
  • Joseph Delaville le Roulx, Les archives de l'ordre de l'Hôpital dans la péninsule ibérique, , 283 p. (lire en ligne)

AnnexesModifier