Lamine N'Diaye

joueur de football sénégalais

Lamine Mamadou N'Diaye
Image illustrative de l’article Lamine N'Diaye
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Guinée Horoya AC (Entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (63 ans)
Lieu Thiès (Sénégal)
Taille 1,78 m (5 10)[1]
Période pro. 1976 - 1993
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1976-1980 Drapeau : Sénégal US Rail
1980-1983 Drapeau : France SC Orange 55 (38)
1983-1985 Drapeau : France AS Cannes 54 (24)
1985-1993 Drapeau : France FC Mulhouse 239 (39)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1982-1992Drapeau : Sénégal Sénégal
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1998 Drapeau : France FC Mulhouse
2000-2006Drapeau : Cameroun Cotonsport
2008Drapeau : Sénégal Sénégal
2008-2009Drapeau : Maroc MAS de Fès
2010-2013Drapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe
2014Drapeau : Congo-Brazzaville AC Léopards (dir. tech.)
2014-2017Drapeau : République démocratique du Congo CS Don Bosco
2018-2019Drapeau : Soudan Al hilal
2019-Drapeau : Guinée Horoya AC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 juin 2020

Lamine N'Diaye est un footballeur et désormais entraîneur franco-sénégalais né le . Il était un attaquant très rapide et adroit, promu par Jean-Marc Guillou et Arsène Wenger[1].

BiographieModifier

Lamine Ndiaye est un ancien joueur et entraîneur Sénégalais, né à Thiès le .

Il fit l'essentiel de sa carrière à l'AS Cannes et au FC Mulhouse en deuxième division. Il fut entraîneur du club alsacien lors de la saison 1997-1998 à partir des quatre dernières journées de championnat. Il quitta le poste d'entraîneur dès le mois de [2],[3]

De 2000 à 2006, il entraîne le Cotonsport et l'amène en haut de la hiérarchie du football camerounais, il y remporte cinq titres de champion deux Coupes nationales (2003 et 2004)[4]. En 2002, il emmène le Cotonsport en demi-finale de la Coupe de la confédération avant de l'amener en finale l'année suivante. Cette finale se joue les 9 et face au Raja de Casablanca. Après avoir perdu le match aller 0-2, le club camerounais ne peut faire mieux qu'un match nul 0-0 lors du match retour à Garoua[5],[6],[7],[8].

Il deviendra sélectionneur de l'équipe du Sénégal de football pendant la Coupe d'Afrique des nations de football 2008. Son contrat ne sera pas reconduit le à la suite de l'élimination du Sénégal lors du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2010[9],[10]

En septembre 2010, il est appelé à remplacer le franco-italien Diego Garzitto à la tête du club congolais Tout Puissant Mazembe[11]. Il réussit à stabiliser une défense qui pose un problème, et réussit à enchaîner les bons résultats. En , son équipe parvient à atteindre la finale de la Coupe du monde de football des clubs 2010 après ses victoires contre les Mexicains de Pachuca puis en demi-finale face aux Brésiliens de l'Internacional Porto Alegre (2-0)[12]. N'Diaye et ses hommes parviennent pour la première fois dans l'Histoire de cette épreuve à empêcher une finale entre le représentant de l'Europe et celui de l'Amérique du Sud[13],[5] Il dévient Directeur Technique du TP Mazembe en mai 2013[14].

Le , le lendemain de l'élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions du TP Mazembe par les Orlando Pirates, Lamine N'Diaye présente sa démission. Le , le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi, annonce la suspension du comité sportif de son club et Lamine N'Diaye est nommé directeur technique[15],[16],[17],[18]

Carrière de joueurModifier

Parcours d'entraîneurModifier

PalmarèsModifier

SourceModifier

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), L'Harmattan, 1997, p. 225.
  • Pape Sy, proche de la famille Ndiaye

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Fiche de Lamine N'Diaye », sur national-football-teams.com
  2. Histoire du FC Mulhouse.
  3. RSSSF, « France - Trainers of First and Second Division Clubs » [archive du ] (consulté le 15 octobre 2008)
  4. 2003—2006 год тренировал Котон
  5. a et b Patrice Chitera, « African club champions Mazembe appoint Ndiaye as coach », BBC Sport, (consulté le 9 septembre 2010)
  6. Piers Edwards, « Senegal coach Ndiaye fired », BBC Sport, (consulté le 15 octobre 2008)
  7. Globoesporte.com, « Técnico do Mazembe: 'Mostramos que é preciso levar a África a sério' », (consulté le 18 décembre 2010)
  8. « был снят за неудов. игру сборной на квалиф. раундах к ЧМ мира 2010 » [archive du ] (consulté le 22 février 2011)
  9. Brève sur léquipe.fr
  10. « Senegal coach Kasperczak resigns », BBC Sport, (consulté le 15 octobre 2008)
  11. RD Congo - TP Mazembe : N’Diaye remplace Diego Garzito
  12. Afrikkalaisjoukkue jättiyllätyksellä seurajoukkueiden MM-finaaliin
  13. Inter tyylitteli maailmanmestariksi
  14. « Mazembe switch Ndiaye from coach to technical director », BBC Sport,
  15. Foot-RDC: Moïse Katumbi suspend le comité sportif de Mazembe, www.radiookapi.net, 7 mai 2013.
  16. http://www.camer-sport.be/1772/5/CG/14/congo-lamine-nrsquodiaye-nouvel-entraicircneur-de-lrsquoac-leacuteopards-de-dolisie.html
  17. « CAF - News Center - News - NewsDetails »
  18. « Senegal's Lamine Ndiaye appointed new Horoya coach »,
  19. Senegal coach Kasperczak resigns
  20. « Ламин Н’Диай — 10 место в рейтинге лучших тренеров мира » [archive du ] (consulté le 22 février 2011)
  21. Senegal coach Ndiaye fired

Liens externesModifier