Lac Betsiamites

lac du versant de la rivière Betsiamites, Saguenay-Lac-Saint-Jean (Québec, Canada)

Lac Betsiamites
(Anciens noms: « Lac Bersimis » et « Lac Fourmont »)
Image illustrative de l’article Lac Betsiamites
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay-Lac-Saint-Jean
MRC Le Fjord-du-Saguenay
TNO Mont-Valin
Géographie
Coordonnées 48° 43′ 31″ nord, 70° 32′ 24″ ouest
Type Naturel
Longueur 4,0 km
Largeur 2,5 km
Altitude 663 m
Hydrographie
Alimentation (sens horaire, à partir de l’embouchure) décharge du lac Gilles; décharge des lacs Baril et du Cheval; décharge d’un ensemble de lacs dont Bernard, Paul, David, de la Couve, Cospel, du Loup-Cervier, Étranglé, Chevelu, du Mâle et Pansu; décharge du lac du Braconnier; décharge d’un ensemble de lacs dont Le Breton, Gosselin, Jalobert et Solitaire.
Émissaire(s) Lac Le Marié
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Lac Betsiamites
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Lac Betsiamites
Géolocalisation sur la carte : Saguenay–Lac-Saint-Jean
(Voir situation sur carte : Saguenay–Lac-Saint-Jean)
Lac Betsiamites

Le lac Betsiamites est situé dans la zec Martin-Valin sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent, dans le territoire non organisé de Mont-Valin, dans la municipalité régionale de comté (MRC) du Fjord-du-Saguenay dans la région administrative de Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Québec, au Canada.

La route forestière R0200 (qui se connecte vers le Nord à la R0208) dessert la zone Nord et Ouest du lac Betsiamites. D’autres routes forestières secondaires desservent le secteur pour les besoins de la foresterie et des activités récréotouristiques[1],[2],[3].

La foresterie est la principale activité économique de ce bassin versant ; les activités récréotouristiques, en second.

La surface du lac Betsiamites est habituellement gelée de la fin novembre au début avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la fin mars.

GéographieModifier

Les principaux versants hydrographiques voisins du lac Betsiamites sont :

Le lac Betsiamites constitue l'entité la plus au nord d'un groupe de quatre plans d’eau, formé des lacs Betsiamites, Le Breton, Gosselin et Jalobert. Le lac Betsiamites s’alimente des cours d’eau suivants (sens horaire à partir de l’embouchure) :

  • décharge du lac Gilles ;
  • décharge des lacs Baril et du Cheval ;
  • décharge d’un ensemble de lacs dont Bernard, Paul, David, de la Couve, Cospel, du Loup-Cervier, Étranglé, Chevelu, du Mâle et Pansu ;
  • décharge du lac du Braconnier ;
  • décharge d’un ensemble de lacs dont Le Breton, Gosselin, Jalobert et Solitaire.

L'embouchure de ce lac est située au Nord-Ouest à :

À partir de l’embouchure du lac Betsiamites, le courant descend notamment en traversant le lac Le Marié et le lac Marc, jusqu’à la rive Ouest de la rivière aux Sables. De là, le courant va vers le Nord jusqu’au réservoir Pipmuacan lequel est traversé vers l’Est par la rivière Betsiamites.

ToponymieModifier

Le terme « Betsiamites » se réfère à neuf désignations toponymiques : une réserve indienne, la rivière, la petite rivière (dans Pessamit), le lac (dans Mont-Valin), la pointe de Betsiamites, la Forêt rare de la Rivière-Betsiamites, la rue de Betsiamites (ville de Québec), un lieu non organisé (dans Pessamit) et une zone géographique (dans Colombier). La dénomination du lac Betsiamites a été enregistrée par la Commission de géographie en 1948[4].

Le toponyme « Lac Betsiamites » a été officialisé le à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Atlas du Canada du Ministère des ressources naturelles du Canada » (consulté le 16 octobre 2018)
  2. a et b Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: Lac Betsiamites
  3. Open Street Map - Consulté le 16 octobre 2018
  4. Ouvrage: Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie du Québec paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

AnnexesModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier