Ouvrir le menu principal

La Revue anarchiste (1922-1925)

publication mensuelle éditée par l'Union anarchiste de 1922 à 1925
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Revue anarchiste.

La Revue anarchiste
Image illustrative de l’article La Revue anarchiste (1922-1925)

Périodicité mensuel
Genre Presse anarchiste
Date de fondation janvier 1922
Date du dernier numéro 10 août 1925
Ville d’édition 125 rue Saint-Maur, Paris (11e)

Directeur de la rédaction Sébastien Faure
André Colomer
Georges Bastien[1]

La Revue anarchiste est une publication mensuelle éditée par l'Union anarchiste de 1922 à 1925.

La Revue anarchiste est le titre d'au moins quatre publications libertaires.

HistoriqueModifier

Sortie à Paris en janvier 1922, La Revue Anarchiste est animée par Sébastien Faure puis par André Colomer, Georges Bastien[2] et Pierre Mualdès[3],[4],[5],[6].

À noter, dans chaque livraison, une rubrique Écoutons nos compagnes signée par Une révoltée[7].

Signe de son ouverture au débat, en décembre 1923 et janvier 1924, la revue publie la traduction française du texte « L’Opposition ouvrière » d'Alexandra Kollontaï[8].

Contributeurs notoiresModifier

Lire en ligneModifier

Bibliographie et sourcesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (OCLC 944792545).
  2. Dictionnaire biographique, mouvement ouvrier, mouvement social : Georges Bastien et Dictionnaire des anarchistes, « Le Maitron », 2014 : Georges Bastien.
  3. Dictionnaire des anarchistes, « Le Maitron », 2014 : Pierre Mualdès.
  4. L'Éphéméride anarchiste : La Revue anarchiste (1922-1925).
  5. René Bianco, 100 ans de presse anarchiste : La Revue anarchiste.
  6. Centre International de Recherches sur l'Anarchisme (Lausanne) : La Revue anarchiste : Cahiers mensuels d’études et d’action.
  7. (en) Richard David Sonn, Sex, Violence, and the Avant-garde : Anarchism in Interwar France, Penn State Press, Université d'État de Pennsylvanie, 2010, page 34.
  8. Alexandra Kollontaï, L’Opposition ouvrière, mars 1921, lire en ligne.
  9. Mauricius, L’eau de jouvence, n°5, mai 1922, lire en ligne ; Variations sur la discipline, n°6, juin 1922, lire en ligne.
  10. Zola psychologue, n°17, février 1932, page 130.
  11. Caroline Granier, « Nous sommes des briseurs de formules » : les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle, Thèse de doctorat en lettres modernes sous la dir. de Claude Mouchard, Université Paris-VIII, 2003, lire en ligne.
  12. Thierry Maricourt, Histoire de la littérature libertaire en France, Albin Michel, 1990, extraits en ligne.
  13. Centre d'histoire du travail (Nantes) : notice.