L'Affaire Marie Besnard

film sorti en 1986 et réalisé par Yves-André Hubert
L'Affaire Marie Besnard
Réalisation Yves-André Hubert
Scénario Frédéric Pottecher
Acteurs principaux
Sociétés de production Société Française de Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre historique
Durée 194 minutes
Première diffusion 1986

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Affaire Marie Besnard est un téléfilm historique français en deux parties réalisé par Yves-André Hubert, diffusé en 1986. Il s’agit de l'affaire Marie Besnard entre les années 1940 et débuts 1960.

SynopsisModifier

En 1949, à Loudun, la veuve Marie Besnard se voit soupçonnée d’avoir empoisonné douze personnes à l'arsenic, dont sa famille et son mari Léon… Coupable ou innocente ?

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

En , Charles Brabant, cherchant des thèmes populaires pour ses prochaines fictions à la télévision sur TF1, fait appel au réalisateur Yves-André Hubert et lui fait lire « un paquet énorme… une valise » remplie de projet sur l’affaire Marie Besnard. Ce dernier accepte de tourner la fiction, après voir lu le scénario abrégé de Frédéric Pottecher[3], chroniqueur judiciaire entre autres : il avait écrit plusieurs scripts depuis le troisième procès de la « bonne dame de Loudun » en 1961, mais l’adaptation télévisuelle a été refusée par Marie Besnard elle-même pour conserver son image[4].

Après la mort de Marie Besnard en 1980[4], le tournage a lieu dans le département de la Vienne.

Alice Sapritch est engagée pour le rôle de Marie Besnard, et se concentre sur les photos prises lors de l’affaire de cette dernière, « surtout dans [son] regard »[3].

AccueilModifier

DiffusionModifier

L'Affaire Marie Besnard est diffusé le et sur TF1[2], en première partie de soirée[1].

CritiqueModifier

En , J.B. du Télé 7 Jours note que c’est « entre La caméra explore le temps et En votre âme et conscience, une reconstitution minutieuse de l'affaire Marie Besnard. Du travail solide. Entourée d’excellents comédiens, Alice Sapritch interprète, avec une autorité coutumière, la « bonne dame de Loudun » »[1].

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Patrick Sabatier : TF1 ou la 5 ? Ses vacances avec Isabelle avant de choisir », Télé 7 Jours, no 1350,‎ 12-18 avril 1986 (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2018).
  2. a et b Philippe Poisson, « La grande Alice Sapritch » : inoubliable « Marie Besnard », sur Criminocorpus, (consulté le 18 novembre 2018).
  3. a et b Claire Sécail, Le crime à l'écran : Le fait divers criminel à la télévision française (1950-2010), Paris, Éditions Nouveau Monde, coll. « Culture Médias », , 153 p. (ISBN 978-2847364569, lire en ligne).
  4. a et b Claire Sécail, « L'écriture télévisuelle au risque de la loi : La fiction criminelle », Le Temps des médias, no 13,‎ , p. 154 (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2018).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

DocumentationModifier

Liens externesModifier