Kermit Erasmus

joueur de football sud-africain

Kermit Erasmus
Image illustrative de l’article Kermit Erasmus
Kermit Erasmus en avril 2016
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Afrique du Sud Cape Town City
Numéro 9
Biographie
Nom Kermit Romeo Erasmus
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-Africain
Naissance (30 ans)
Lieu Port Elizabeth (Afrique du Sud)
Taille 1,67 m (5 6)
Période pro. 2007 -
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Afrique du Sud Rangers FC
Drapeau : Afrique du Sud Park United
0000-2007 Drapeau : Afrique du Sud Supersport United
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2008Drapeau : Afrique du Sud Supersport United 010 0(1)
2008-2010Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam 006 0(0)
2009-2010 Drapeau : Pays-Bas Excelsior Rotterdam 036 (12)
2010-2013Drapeau : Afrique du Sud Supersport United 064 (15)
2013-2016Drapeau : Afrique du Sud Orlando Pirates 080 (21)
2016-2018 Drapeau : France Stade rennais012 0(0)
2017 Drapeau : France RC Lens013 0(1)
2018Drapeau : Suède AFC Eskilstuna011 0(2)
2018Drapeau : Portugal Vitória Setúbal001 0(0)
2018-Drapeau : Afrique du Sud Cape Town City035 (13)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud -17 ans007 0(6)
2009Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud -20 ans008 0(4)
2010-Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud017 0(2)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 avril 2019

Kermit Erasmus, né le à Port Elizabeth, est un footballeur international sud-africain. Il évolue au poste d'attaquant à l'AFC Eskilstuna.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Début de carrièreModifier

Il commence sa carrière professionnelle en 2007 à Supersport United. Il joue son premier match le 2 décembre contre Free State Stars (défaite 1-0)[2] et marque son premier but le 4 mars 2008 contre l'Ajax Cape Town (victoire 3-2)[3]. Il est sacré champion et décide de rejoindre l'Europe.

Première expérience européenneModifier

Feyenoord RotterdamModifier

Pour sa première aventure hors de ses frontières, il pose ses valises aux Pays-Bas où le Feyenoord Rotterdam s'attache ses services contre 150 000  pour, dans un premier temps, renforcer sa réserve. Il fait ses débuts en Ligue Europa le 23 octobre, face à l'AS Nancy-Lorraine (défaite 3-0)[4].

Prêt à l'Excelsior RottderdamModifier

Une saison et six apparitions plus tard, il est prêté au club satellite du Feyenoord, l'Excelsior Rotterdam, en deuxième division néerlandaise où il réalise une saison pleine (11 buts en 30 apparitions). Il marque pour ses débuts le 6 août 2009, face à SC Telstar (2-2)[5]. Acteur de la montée du club en Eredivisie, il n'est pourtant pas conservé, son agent expliquant alors que le club n’a aucun intérêt financier à le garder compte tenu du salaire minimal que doivent verser les clubs aux joueurs non-européens[6].

Retour en Afrique du SudModifier

Kermit Erasmus retrouve ainsi son club formateur au terme de cette première aventure à l'étranger[7]. Il reste trois saisons et remporte la Coupe d'Afrique du Sud en 2011-2012[8].

Déçu par le jeu pratiqué par son équipe, il rejoint les Orlando Pirates en . Il fait ses débuts le 8 août 2013, lors d'une défaite 1-0 contre AmaZulu[9]. Il inscrit son premier but le 23 octobre en Telkom Knockout, contre Golden Arrows[10]. Il remporte la Coupe d'Afrique du Sud lors de sa première saison[11]. Lors des CAF Awards 2015, il figure sur le banc des remplaçants du Onze de l'Année après avoir réalisé sa meilleure saison au pays lors de l'exercice 2014-2015 avec 10 buts inscrits en championnat[6].

Deuxième expérience européenneModifier

Stade rennaisModifier

Le , il s'engage avec le Stade rennais en signant un contrat de deux ans et demi[12]. Il fait sa première apparition sous le maillot breton avec la réserve en National 3 le face à la TA Rennes. À cette occasion, il marque un but, pour une victoire 5 à 0[13]. Quelques jours plus tard, Rolland Courbis explique que Kermit est actuellement en apprentissage et que sa venue vise à renforcer l'effectif pour la saison 2016-2017[14]. Il dispute ses premières minutes de Ligue 1 le , remplaçant Pedro Henrique lors de la réception de l'Olympique lyonnais (30e journée, 2-2)[15].

Prêt au RC LensModifier

Cantonné à un poste de remplaçant à Rennes, il est prêté, le , au Racing Club de Lens pour une durée de six mois, sans option d'achat[16]. Il rentre en jeu pour une minute de jeu en Ligue 2 le à Amiens (défaite 2-1)[17] avant de réellement débuter sous le maillot nordiste trois jours plus tard en Coupe de France. Cette première titularisation coïncide avec la piteuse élimination des lensois à Bergerac (défaite 2-0)[18], club de National 2. Remplacé dès la 52e minute, il est évincé du groupe des 16 lors des rencontres suivantes en championnat. Une cascade de blessures lui permet de réintégrer progressivement le groupe Sang et Or. Trouvant petit à petit ses marques au sein de l'effectif lensois, il débute titulaire les quatre dernières rencontres de championnat, inscrivant son seul et unique but dans le Nord lors de la dernière journée, face à Niort (victoire 3-1)[19].

A son retour en Bretagne, l'entraîneur Christian Gourcuff ne compte pas sur lui. En compagnie de sept autres joueurs (Zeffane, Sio, Chantôme, Cavaré, Ribelin et Saïd), il est invité à se trouver une porte de sortie[20]. Un retour au RC Lens est ainsi évoqué lors du mois d'[21]. Finalement, le , d'un commun accord avec le club rennais, son contrat est résilié.

AFC EskilstunaModifier

Il poursuit alors sa carrière au sein de l'AFC Eskilstuna, en Superettan[22]. Il effectue ses débuts le 15 avril, face à l'IFK Värnamo (victoire 4-0)[23] et inscrit son premier but lors de la journée suivante, contre Helsingborgs IF (victoire 2-0)[24]. À l'issue de la saison, le club est promu en Allsvenskan via les playoffs.

Vitória SetúbalModifier

Le , il s'engage avec Vitória Setúbal[25]. Il doit se contenter d'une seule apparition, le 18 novembre en Coupe de la Ligue contre Tondela (défaite 2-1)[26].

Deuxième retour au paysModifier

Afin de se relancer, il décide de revenir en Absa Premiership du côté de Cape Town City le [27]. Il joue son premier match le 5 janvier 2019, contre son ancien club, Supersport United (victoire 1-0)[28]. Sa première réalisation survient le 27 février, face à Mamelodi Sundowns (défaite 3-2)[29]. Il marque également lors des deux journées suivantes.

En sélection nationaleModifier

Faisant partie du pré-groupe pour la Coupe du monde 2010, il n'est finalement pas retenu et connait sa première sélection quelques mois plus tard lors des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2012, face au Niger, le (victoire 2-0)[30]. Il inscrit son premier but lors de sa cinquième sélection, le lors de la réception du Botswana, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 (victoire 4-1)[31].

En 2009, il participe à la Coupe du monde des moins de 20 ans avec l' équipe d'Afrique du Sud des moins de 20 ans.

Buts en sélectionModifier

Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. Moses Mabhida Stadium, Durban, Afrique du Sud   Botswana 1–0 4–1 Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 : zone Afrique
2. Moses Mabhida Stadium, Durban, Afrique du Sud   Guinée-Bissau 1–0 3–1 Amical

PalmarèsModifier

  Supersport UnitedModifier

  Orlando PiratesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Fiche de Kermit Erasmus », sur national-football-teams.com
  2. « Feuille du match Free State Stars vs. SuperSport United », sur transfermarkt.fr
  3. « Feuille du match SuperSport United vs. Ajax Cape Town », sur transfermarkt.fr
  4. « Feuille du match AS Nancy-Lorraine vs. Feyenoord Rotterdam », sur transfermarkt.fr
  5. « Feuille du match SBV Excelsior Rotterdam vs. SC Telstar », sur transfermarkt.fr
  6. a et b Tchang Papadopoulos, « Kermit Erasmus, qu'est-ce qu'on sait de lui ? - Stats L1 - MPG », sur Stats L1 - MPG (consulté le 25 février 2016)
  7. (en) [1], Erasmus rejoins SuperSport United, 13 juillet 2010.
  8. « Feuille du match Supersport United vs. Mamelodi Sundowns », sur soccerway.com
  9. « Feuille du match Orlando Pirates vs. AmaZulu FC », sur transfermarkt.fr
  10. « Feuille du match Orlando Pirates vs. Lamontville Golden Arrows », sur transfermarkt.fr
  11. « Feuille du match Orlando Pirates vs. Wits University », sur soccerway.com
  12. « Transfert : Kermit Erasmus est à Rennes », sur lequipe.fr, (consulté le 28 janvier 2016)
  13. Stade Rennais Online, « CFA2 : Rennes s'impose avec la manière - Stade Rennais Online », sur Stade Rennais Online (consulté le 25 février 2016)
  14. « Stade Rennais Football Club - Site Officiel - ACTUALITES - BREVES », sur www.staderennais.com (consulté le 25 février 2016)
  15. « Feuille du match Stade Rennais FC vs. Olympique Lyonnais », sur transfermarkt.fr
  16. « Kermit Erasmus (Rennes) prêté à Lens », sur lequipe.fr, (consulté le 20 janvier 2017)
  17. « Feuille du match SC Amiens vs. RC Lens », sur transfermarkt.fr
  18. « Feuille du match Bergerac Périgord FC vs. RC Lens », sur transfermarkt.fr
  19. « MadeInLens - En plein dans le MiL : la saison de Kermit Erasmus », sur www.madeinlens.com (consulté le 22 septembre 2017)
  20. « Mercato : Christian Gourcuff a tranché et laisse un «loft» à Rennes pendant la préparation », sur lequipe.fr,
  21. « Info ML2 – Kermit Erasmus devrait revenir au RC Lens », sur maligue2.f,
  22. Kermit Erasmus signe en D2 suédoise - L'Équipe, 27 mars 2018.
  23. « Feuille du match Athletic Eskilstuna vs. IFK Värnamo », sur transfermarkt.fr
  24. « Feuille du match Helsingborgs IF vs. Athletic Eskilstuna », sur transfermarkt.fr
  25. (sw) Mikael Einarsson, [2], Kermit Erasmus lämnar AFC, 17 août 2018.
  26. « Feuille du match Vitória Setúbal FC vs. CD Tondela », sur transfermarkt.fr
  27. (en) Austin Ditlhobolo, [3], Kermit Erasmus: Why Cape Town City was the right move for me, 18 décembre 2018.
  28. « Feuille du match SuperSport United vs. Cape Town City FC », sur transfermarkt.fr
  29. « Feuille du match Mamelodi Sundowns FC vs Cape Town City FC », sur transfermarkt.fr
  30. « Feuille du match Afrique du Sud vs. Niger », sur transfermarkt.fr
  31. « Feuille du match Afrique du Sud vs. Botswana », sur transfermarkt.fr

Liens externesModifier