José Martins da Silva

José Martins da Silva
Image illustrative de l’article José Martins da Silva
Biographie
Naissance
Tiros Drapeau du Brésil Brésil
Ordination sacerdotale par
Mgr Belchior Joaquim da Silva Neto
Décès (à 78 ans)
São Gotardo Drapeau du Brésil Brésil
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Belchior Joaquim da Silva Neto
Archevêque de Porto Velho
Prélat de Vila Rondônia

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason à dessiner.svg
Par la puissance de Dieu ! (Rm 1,4)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

José Martins da Silva, né le à Tiros (Minas Gerais, Brésil) et mort le à São Gotardo (Minas Gerais, Brésil), est un prélat catholique brésilien, prélat de Vila Rondônia de 1978 à 1982, puis archevêque de Porto Velho de 1982 à 1997 et, enfin, administrateur du diocèse de Luz de 2002 à 2003.

BiographeModifier

FormationModifier

Fils de John Martins da Silva et de Raimunda Maria de Jésus, José est l'aîné d'une famille de 12 enfants. Le , il rejoint le séminaire apostolique de Manhumirim, où il suit des études classiques (primaire et secondaire) puis trois années de philosophie et, enfin, quatre années de théologie au grand séminaire Saint-Joseph de Mariana. Parallèlement, il obtient un diplôme en littérature à la Faculté de Sainte-Marceline de Muriaé.

PrêtriseModifier

Le , il est ordonné prêtre pour la Congrégation des Missionnaires sacramentaires de Notre-Dame, par Mgr Belchior Joaquim da Silva Neto. Il exerce d'abord son ministère sacerdotal comme curé dans les paroisses de Manhumirim, Presidente Soares, Espera Feliz et Manhuaçu. Il travaille également comme formateur pour le Grand Séminaire Julio-Maria, à Belo Horizonte, de 1966 à 1969 puis comme aumônier militaire du 11e Bataillon PMMG à Manhuaçu de 1973 à 1978.

Parallèlement, il exerce la charge d'avocat général de sa congrégation.

ÉpiscopatModifier

Le , il est nommé prélat de Vila Rondônia (futur diocèse de Ji-Paraná) par le pape Paul VI. Il est consacré le suivant par Mgr Belchior Joaquim da Silva Neto, assisté de Mgrs Antônio Afonso de Miranda et José Eugênio Corrêa. Il choisit alors la devise « Virtute Dei » (« Par la puissance de Dieu ! »), issue de l'Épître aux Romains.

Le , il est fait archevêque de Porto Velho par le pape Jean-Paul II. Représentant de la conférence épiscopale brésilienne, il est élu membre du Conseil épiscopal latino-américain, siège qu'il occupe de 1983 à 1991.

Le , il démissionne de ses fonctions en raison de problèmes de santé et devient ainsi archevêque émérite de Porto Velho.

Cependant, il continue de servir comme curé à Santa Rosa da Serra et comme vicaire à Altos. Le , il est élu administrateur diocésain du diocèse de Luz, fonction qu'il exerce jusqu'au , date de la nomination comme évêque de Don Antonio Carlos Felix.

Il meurt dans la matinée du et est enterré la nuit même, au cimetière local de Shots[1].

Notes et référencesModifier

  1. (pt) Leonardo Ulrich Steiner, « CNBB lamenta morte de dom José Martins da Silva », sur cnbb.org.br,

Voir aussiModifier

Article connexeModifier