Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir John Wick.
John Wick
Titre original John Wick
Réalisation Chad Stahelski
David Leitch (non crédité)
Scénario Derek Kolstad
Acteurs principaux
Sociétés de production Thunder Road Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 110 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

John Wick est un film d'action américain réalisé par David Leitch et Chad Stahelski, sorti en 2014.

Il met en scène Keanu Reeves dans le rôle-titre, qui est un ancien tueur à gages contraint à reprendre du service pour retrouver celui qui l'a agressé, volé sa voiture et tué son chiot beagle (Daisy), cadeau de son épouse récemment décédée[1]. Stahelski et Leitch, tous deux de 87Eleven Productions, ont réalisé le film ensemble, bien que Leitch ne soit pas crédité au générique[2].

John Wick est écrit par Derek Kolstad, qui a terminé le scénario en 2012 et développé par Thunder Road Pictures[3]. Il est notamment produit par Basil Iwanyk de Thunder Road Pictures, David Leitch et Eva Longoria. Il s'agit du premier long-métrage de Leitch et Stahelski comme réalisateurs, après avoir notamment été coordinateurs des cascades et avoir déjà travaillé avec Reeves sur la trilogie Matrix[4].

Sommaire

RésuméModifier

Ancien tueur à gages repenti, John Wick vient de perdre sa femme Helen, décédée des suites d'une longue maladie. Peu après l'enterrement, John reçoit un colis, contenant un chiot femelle beagle nommée Daisy et une lettre : il s'agit d'un cadeau posthume d'Helen pour l'aider à surmonter sa disparition. John s'attache à Daisy et l'emmène faire un tour à bord de sa Ford Mustang de 1969. Arrêté à une station d'essence pour faire le plein, il rencontre un trio de mafieux russes, dont le meneur, Iosef, intéressé par la voiture, insiste pour que John lui vende. Il refuse et répond à l'insulte en russe de Iosef dans la même langue. Le soir même, il est agressé dans sa maison par Iosef et sa bande qui l'ont suivi jusque chez lui. Ils volent la Mustang et tuent Daisy. Le lendemain, Iosef apporte la voiture au garage d'Aurelio, afin de la modifier, mais ce dernier, comprenant à qui elle appartient et ayant appris la manière dont Iosef se l'est appropriée, le frappe et refuse de la prendre. Peu de temps après, Wick rend visite à l'atelier d'Aurelio qui lui apprend que Iosef est le fils de Viggo Tarasov, chef de la mafia russe et également son ancien employeur.

Lorsque Viggo appelle Aurelio au sujet de l'incident avec Iosef, ce dernier lui détaille la situation. Viggo réprimande Iosef et lui explique que John Wick était son meilleur assassin, surnommé Baba Yaga, avant de prendre sa retraite après être tombé amoureux d'Helen. Pour sa dernière mission, il a aidé Viggo à éliminer la concurrence, lui permettant de prendre le contrôle du syndicat du crime. Pour protéger son fils, Viggo tente de raisonner Wick au téléphone, en vain. Il envoie alors un commando de tueurs chez lui pour l'éliminer. John parvient cependant à les neutraliser un à un, contraignant le mafieux russe à mettre un contrat de 2 millions de $ sur sa tête. Il propose le contrat à Marcus, un tueur confirmé et mentor de Wick.

Celui-ci s'est réfugié à l'hôtel Continental, établissement réservé exclusivement aux assassins et qui a pour règle de ne jamais faire d'affaires dans ses murs. Lorsque Viggo apprend où il se cache, il double la prime pour celui qui enfreint la règle afin de le tuer. John apprend par Winston, le propriétaire de l'hôtel, que Iosef se trouve dans une discothèque, le Red Circle. Il s'y rend et parvient à éliminer de nombreux membres du personnel de sécurité, mais échoue à attraper Iosef. Blessé dans l'affrontement avec un sbire de Viggo, John rentre au Continental pour se faire soigner. Là, il est attaqué par une vieille connaissance et ancienne consœur, Mlle Perkins, qui a pris le contrat pour l'abattre par surprise. Il est sauvé par Marcus, planqué en face de l'hôtel. John parvient à maîtriser Perkins après une violente bagarre et à la mettre provisoirement hors d'état de nuire, tout en la forçant à lui dire où se trouve l'emplacement de l'argent de Viggo. Il la laisse aux bons soins d'un voisin, Harry, afin d'attendre sa punition pour avoir enfreint les règles. Mais Perkins parvient à se libérer et à tuer Harry.

John se rend dans une église, qui sert de couverture pour la comptabilité de la mafia russe, élimine les gardes et brûle l'argent et des documents compromettants pour des responsables gouvernementaux, que Viggo utilise comme effet de levier. Lorsque ce dernier débarque à l'église, John tend une embuscade, mais est rapidement maîtrisé. Viggo raille John au sujet de sa vengeance et de sa retraite, avant de le laisser entre les mains de deux de ses hommes. Marcus intervient à nouveau, tue l'un d'eux, permettant à John de se libérer et de tuer le second. Par la suite, John intercepte la voiture de Viggo et le contraint à lui révéler l'emplacement de Iosef, ce que Viggo fait à contrecœur. John s'y rend et tue les gardes avant d'achever Iosef.

Perkins découvre que Marcus et Wick ont été en contact et le révèle à Viggo, qui se rend chez Marcus, le torture et le tue. Viggo appelle John pour l'informer de la mort de Marcus. Attendant à proximité de chez Marcus afin de tuer John, Perkins est appelée à une réunion secrète avec Winston, qui révoque son adhésion au Continental pour avoir enfreint les règles. Elle est abattue. Winston informe John que Viggo tente de fuir en hélicoptère. John se rend sur place, élimine les hommes de main de Viggo et l'affronte à mains nues.

Viggo, malmené, sort un couteau. Dans la bagarre, John se saisit du bras armé de Viggo et plante la lame dans son propre abdomen. Profitant de la surprise de son adversaire, John lui brise le bras, extrait le couteau de son abdomen et poignarde mortellement Viggo. Bien que gravement blessé, John s'introduit dans une clinique vétérinaire afin de se soigner. Il quitte les lieux en emmenant un pitbull et se promène près du pont où il avait vécu son dernier moment avec Helen.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Sources et légendes : Version française (VF) sur RS Doublage[12] et AlloDoublage[13] ; Version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[14]

ProductionModifier

 
L'acteur principal Keanu Reeves, pour la promotion du film au Fantastic Fest 2014.

Genèse et développementModifier

L'idée de départ est conçue par le scénariste Derek Kolstad, qui développe, dans un script intitulé Scorn, l'histoire d'un tueur à gages sortant de sa retraite pour se venger[15]. Après un mois de travail, il a terminé la première version du scénario et une fois qu'il a adressé trois publications du script à divers clients, il a recueilli au moins trois offres[16]. Quand il a commencé à penser à l'écriture du scénario, Kolstad a été influencé par les classiques du film néo-noir et les thèmes de la vengeance et de l'anti-héros : « Lorsque le pire homme dans l'existence a trouvé son salut [...] et qu'on lui arrache la source de son salut [...], est-ce que les portes d'Hadès vont s'ouvrir ? »[17],[18]. Pour Kolstad, la conception de l'histoire de John Wick en termes de caractérisation et de l'univers, en déclarant que « [...] McLean pourrait vous bâtir un monde et King pourrait vous surprendre en montrant ce dont le personnage principal est capable »[19]. Le scénario est présenté dans le rapport annuel The Black List, pour les meilleurs scénarios non produits par Hollywood en 2012[20].

TournageModifier

Le tournage a eu lieu principalement à New York (Queens, Manhattan, Williamsburg, Brooklyn Bridge Park, ...) et les alentours (Long Island)[21] et à Montreal,au Canada.

Effets visuelsModifier

La plupart des effets visuels de John Wick ont été supervisés par Jake Brayer, via la société SPIN VFX[22].

MusiqueModifier

La partition musicale a été composée par Tyler Bates et Joel J. Richard, avec à l'écran une musique jouée au violon par Scott Tixier[23]. Le film contient également quelques morceaux de musique additionnelle tels que Killing Strangers de Marilyn Manson et Get Money de T-Bo and Bengie B. La bande originale, John Wick: Original Motion Picture Soundtrack, est sortie en format numérique le 27 octobre 2014 chez Varèse Sarabande[24]. En addition avec la musique de Bates et Richard, l'album propose également de la musique d'artistes tels que Ciscandra Nostalghia, The Candy Shop Boys, and M86 & Susie Q. Le Castle Vania a également fourni une musique additionnelle[23],[25].

InfluencesModifier

Chad Stahelski a dit avoir été influencé par Le Bon, la Brute et le Truand, Le Point de non-retour, Le Cercle rouge et The Killer pour John Wick[26].

SortieModifier

 
L' ArcLight Hollywood à Hollywood (Californie) qui a accueilli la première du film à Los Angeles.

La première de John Wick s'est déroule au Regal Union Square Theatre, Stadium 14, à New York, le [27] après une présentation au Austin Fantastic Fest le 19 septembre[28],[29], encadrant une section officielle de projection lors d'un gala spécial, où il a obtenu un étonnant accueil[30] et à l'Arclight Hollywood à Los Angeles le 22 octobre 2014[31].

Avant-premièresModifier

Avant une diffusion publique, John Wick a été projeté en avant-première le 9 octobre 2014 au Regal Oakwood, à Hollywood (Floride)[32].

Sorties en sallesModifier

John Wick connaît une sortie large en salles le aux États-Unis[33],[34], et dans les semaines successives en France, en Australie et aux Pays-Bas[35],[36] avant une sortie au Royaume-Uni au début de l'année 2015 après avoir été distribué dans toute l'Europe[37],[38].

Le , Lionsgate a vendu plus de 250 millions de $ en droits territoriaux sur neuf titres au Festival de Cannes, y compris John Wick[39]. StudioCanal distribuera le long-métrage en Allemagne[40], tandis que le distributeur Metropolitan Filmexport a acquis les droits de sa distribution en salles en France à Lionsgate[41]. Acme Films a acquis les droits de distribution à travers la région de la Baltique[42], Monolith Films a acquis les droits du film en Pologne, alors que Imagem a obtenu les droits de distribution dans les pays d'Amérique latine[40] et Golden Harvest ceux pour Taiwan et Hong Kong[38]. Media Pro ramasse les droits de distribution pour la République tchèque, la Roumanie, la Hongrie et la Bulgarie[38], tandis qu'Entertainment One Films le distribue au Canada[43]. Le , Belga Films annonce avoir acquis les droits de distribution de John Wick pour le Benelux[44]. Le , MK2 Films confirme avoir les droits de distribution pour l'Italie[40],[45].

Le , Huyai Brothers obtient les droits de quatre films américains pour les diffuser en Chine, dont fait partie John Wick qui obtiendra une sortie limitée prévue pour 2015[46]. Lionsgate Entertainment obtient de Thunder Road Pictures les droits de distribution du long-métrage avec une sortie limitée aux États-Unis prévue pour 2014[47],[48],[49] et peu de temps après, Summit Entertainment doit le distribuer aux États-Unis[50]. Le , il est annoncé que Warner Bros. Pictures distribuerait le film au Royaume-Uni[51],[52], mais plus tard, la date de sortie sur ce territoire prévue pour le premier week-end de 2015 est repoussé au 10 avril de la même année[53].

Le , Summit Entertainment annonce que John Wick sortira en IMAX[54]. Phil Groves, vice-président d'IMAX Corp et vice-président exécutif de Global Distribution, a déclaré que John Wick est « un divertissement d'action bruyant avec une performance extrêmement divertissante de Keanu Reeves, ce qui est parfait pour les fans d'IMAX »[55], ajoutant en outre qu'« il n'y a pas de meilleur endroit pour le public de découvrir la narration stylisée du film que dans les salles IMAX »[56].

CritiqueModifier

Dans l'ensemble, John Wick reçoit un accueil globalement favorable des critiques professionnels des pays anglophones, 85 % des 180 critiques collectés par le site Rotten Tomatoes sont positifs, pour une moyenne de 6,910[57], tandis qu'il obtient un score de 68100 sur le site Metacritic, pour 39 critiques[58]. L'accueil en France est plus modéré, puisque pour 15 critiques, le site AlloCiné lui attribue une moyenne de 2.95[59].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis[5] 43 037 835 $ 13
  France[60] 401 448 entrées 7
  Monde[5] 88 761 661 $

Sorti dans 2 589 salles aux États-Unis, John Wick prend la seconde place du box-office lors de son premier week-end d'exploitation avec 14 415 922 $, soit une moyenne de 5 568 $ par salles[5], par rapport au 7-8 millions de $ de recettes prévues par la plupart des analystes à cette période[61]. En première semaine, il engrange 19 539 126 $, pour une moyenne de 7 547 $ par salles[5]. L'exploitation américaine de John Wick se termine après treize semaines, en ayant totalisé 43 037 835 $[5]. Au , il a engrangé 45 723 826 $ à l'international, portant le total à 88 761 661 $ de recettes mondiales[5].

En France, John Wick prend la septième place du box-office la semaine de sa sortie avec 184 851 entrées[60]. Après dix semaines de présence à l'affiche, il enregistre un total de 401 448 entrées en fin d'exploitation[60], il s'agit du meilleur score du film à l'étranger (avec plus de 2,7 millions de $ de recettes)[5]. Bien que ce résultat soit moins important que les résultats habituels de Keanu Reeves, il est relativement en hausse par rapport à ses deux précédents longs-métrages, 47 Ronin (242 225 entrées) et Man of Tai Chi (4 787 entrées)[62].

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

RécompensesModifier

NominationsModifier

SuitesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Matt Goldberg, « John Wick Review », Collider, (consulté le 23 octobre 2014)
  2. (en) « John Wick’ Filmmakers on How to Direct Action, DGA, Keanu Reeves’ Advice, and More », The Film Stage, (consulté le 20 décembre 2014)
  3. (en) « Scorn », Specscout (consulté le 3 décembre 2012)
  4. « Keanu Reeves, 'John Wick' Directors on How Their 'Matrix' Past Helped With Assassin Film », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  5. a b c d e f g et h (en) « John Wick », sur Box Office Mojo (consulté le 20 novembre 2014)
  6. (en) Sergio, « Weekend B.O. Oct. 24-26 (Comeback or Not?) », sur Shadow and Act, IndieWire, (consulté le 31 octobre 2014)
  7. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  8. (en) « John Wick », sur The Numbers (consulté le 22 avril 2015)
  9. https://www.imdb.com/title/tt2911666/parentalguide
  10. « John Wick », sur Régie du cinéma, Gouvernement du Québec (consulté le 22 avril 2015)
  11. « Fiche de JOHN WICK », sur CNC (consulté le 20 novembre 2014)
  12. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage (consulté le 31 octobre 2014).
  13. « Fiche du doublage français du film », sur AlloDoublage (consulté le 20 novembre 2014).
  14. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 14 février 2014.
  15. (en) « Derek Kolstad Interview », sur The Action Elite, (consulté le 30 juillet 2012)
  16. (en) « JOHN WICK, HIT MAN », sur whoa is (not) me (consulté le 6 janvier 2013)
  17. (en) « John Wick PRODUCTION NOTES », Lionsgate (consulté le 22 octobre 2014)
  18. « Reeves returns in wicked action flick », AsiaOne Entertainment (consulté le 21 octobre 2014)
  19. (en) « An interview with Derek Kolstad, screenwriter of John Wick », Flickering Myth (consulté le 24 octobre 2014)
  20. « Tyler Marceca Makes The Black List & Ashleigh Powell Makes Both The Black List & The Hit List », ScriptMag,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  22. « Spin VFX – John Wick », Spin VFX (consulté le 24 octobre 2014)
  23. a et b « ‘John Wick’ Soundtrack Announced », (consulté le 23 septembre 2014)
  24. « Varese Sarabande Records To Release 'John Wick' Soundtrack », (consulté le 7 octobre 2014)
  25. « Tyler Bates and Ciscandra Nostalghia », (consulté le 21 octobre 2014)
  26. (en) « ‘John Wick’ Directors Talk World-Building & Not Killing a Dog in the Sequel », sur ScreenRant (consulté le 26 octobre 2014)
  27. (en) « Stars and cast arrive for New York premiere of 'John Wick' », sur Demotix, (consulté le 12 octobre 2014)
  28. (en) « Fantastic Fest Adds Keanu Reeves' 'John Wick' », sur The Hollywood Reporter, 27 août2014 (consulté le 27 août 2014)
  29. (en) « John Wick – Fantastic Fest », sur Fantastic Fest, (consulté le 19 septembre 2014)
  30. « 'John Wick' Fantastic Fest Poster Featuring Keanu Reeves », Movie Web,‎ (lire en ligne)
  31. « Keanu Reeves, Adrianne Palicki on ‘John Wick,’ Dogs and Stunts », Variety,‎ (lire en ligne)
  32. (en) « MIAMI: WIN PASSES TO AN ADVANCE SCREENING OF ‘JOHN WICK’! » [archive du ], sur Fandoms Nation, (consulté le 1er octobre 2014)
  33. (en) Sorties en salles sur l’Internet Movie Database
  34. (en) « Is IMAX/Netflix Deal An "Et Tu, Brute?" Moment? », sur Forbes, (consulté le 3 octobre 2014)
  35. (en) « John Wick – Australia », sur Roadshow Films, (consulté le 29 août 2014)
  36. (en) « John Wick – France », sur Allocine, 20 octobre2014 (consulté le 20 octobre 2014)
  37. « Keanu Reeves Talks Training For Thrilling ‘John Wick’ Flick », Movie Cricket,‎ (lire en ligne)
  38. a b et c « LIONSGATE ACHIEVES RECORD SALES AT 2013 CANNES MARKET WITH SLATE OF NINE FILMS LED BY MOCKINGJAY 1 & 2, STEP UP 5 AND THE LAST WITCH HUNTER », PR Newswire,‎ (lire en ligne)
  39. (en) « Lionsgate Touts Cannes Sales of Over $250 Million », (consulté le 22 mai 2013)
  40. a b et c « LIONSGATE ACHIEVES RECORD SALES AT 2013 CANNES MARKET WITH SLATE OF NINE FILMS LED BY MOCKINGJAY 1 & 2, STEP UP 5 AND THE LAST WITCH HUNTER », Lionsgate,‎ (lire en ligne)
  41. « France’s Metropolitan Stocks », Variety,‎ (lire en ligne)
  42. « =John Wick Credits », Variety,‎ (lire en ligne)
  43. (en) « John Wick », Entertainment One Films, (consulté le 3 octobre 2014)
  44. (en) « Belgium's Belga Films Inks Output Deal With 'Grace of Monaco' Producer Umedia », Hollywood Reporter, (consulté le 10 juin 2014)
  45. (it) « Cinema: Riccione, listino M2 dall’horror al romance con un film per tutti »,
  46. (en) « China’s Huayi Opens International Chapter, Confirms Studio 8 Investment Plans », sur Variety),
  47. (en) « Lionsgate picks up action thriller John Wick », sur Screen International, (consulté le 11 août 2014)
  48. (en) « Lionsgate picks up action thriller John Wick », (consulté le 11 août 2014)
  49. (en) « Lionsgate Publicity », Lions Gate Entertainment, (consulté le 24 octobre 2014)
  50. (en) « Keanu Reeves Hitman Starrer 'John Wick' Added to October Release Slate », sur Rope of Silicon, (consulté le 14 août 2014)
  51. (en) « John Wick – British Board of Film Classification », sur British Board of Film Classification, (consulté le 24 octobre 2014)
  52. (en) « John Wick UK Release Date Pushed to April 2015 », sur Rope of Silicon, (consulté le 31 octobre 2014)
  53. (en) « John Wick UK Release Date Pushed to April 2015 », sur Final Reel, (consulté le 4 janvier 2015)
  54. (en) « Keanu Reeves' 'John Wick' to Get Imax Release », sur Hollywood Reporter, (consulté le 2 octobre 2014)
  55. (en) « Summit Entertainment's John Wick To Bust Into IMAX® Theatres Domestically On Oct. 24 », sur CNBC, (consulté le 2 octobre 2014)
  56. (en) « Summit Entertainment's John Wick To Bust Into IMAX® Theatres Domestically On Oct. 24 », sur CNN, (consulté le 2 octobre 2014)
  57. (en) « John Wick », sur Rotten Tomatoes (consulté le 29 octobre 2014)
  58. (en) « John Wick », sur Metacritic (consulté le 29 octobre 2014)
  59. « John Wick : critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 29 octobre 2014)
  60. a b et c « John Wick », sur Jp's Box-office (consulté le 20 novembre 2014).
  61. (en) « Box Office: ‘Ouija’ Tops Charts, ‘John Wick’ Surprises », sur Variety, (consulté le 26 octobre 2014)
  62. « Box-office français des films avec Keanu Reeves », sur jpbox-office.com (consulté le 6 décembre 2014)

Liens externesModifier