Jean Ruyr

chanoine puis chantre de Saint-Dié, Vosges, poète, historien

Jean Ruyr (vers 1560-1645), homme d'église, poète, et écrivain est un érudit lorrain.

Jean Ruyr
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Poète, religieuxVoir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né à Charmes vers 1560, Jean Ruyr fut secrétaire, chanoine, chantre et doyen de l'église de Saint-Dié. Son ouvrage Recherches des sainctes antiquitez de la Vosge, publié une première fois en 1625, est une source souvent citée de l'histoire de la Lorraine et aussi de l'Alsace. Jean Ruyr meurt en 1645 à Saint-Dié[1].

Ses œuvresModifier

  • Les Triomphes de Pétrarque..., Troyes, chez Claude Garnier, 1588[2].
  • Vie et histoire de Sainct Dié, évesque de Nevers, Troyes, Jean Oudot, 1594[3].
  • Recherches des sainctes antiquitez de la Vosge, Saint-Dié, Jean Marlier, 1625[4].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Ruyr (1560-1645), sur le site de la BNF
  2. Françoise Joukovsky, La gloire dans la poésie française et néolatine du XVIe siècle des rhétoriqueurs à Agrippa d'Aubigné, Librairie Droz, (ISBN 978-2-600-03024-3, lire en ligne)
  3. Société royale des sciences, lettres et arts de Nancy, Mémoires de la Société royale des sciences, lettres et arts de Nancy, C.-J. Hissette, (lire en ligne)
  4. Sainctes Antiquitez de la Vosge, Province de Lorraine