Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

Fils de René Maheu, qui fut directeur général de l'UNESCO, et d'Inès Allafort du Verger, Jean Maheu fait ses études au lycée Claude Bernard à Paris et au lycée Pasteur à Neuilly-sur-Seine, avant de suivre les cours de l'Institut d'études politiques de Paris et d'intégrer l'École nationale d'administration en 1956. Le 27 juin 1956, il épouse Isabelle Viennot dont il aura six enfants : Emmanuel, Anne, Sophie, Pascale, Jean-Philippe et Delphine.

En 1958, à sa sortie de l'ENA, il devient auditeur à la Cour des comptes. En 1959, il est membre du comité Rueff-Armand. De 1962 à 1967, il est chargé de mission au Secrétariat général de la Présidence de la République auprès du général de Gaulle. Promu conseiller référendaire à la Cour des comptes en 1964, il est nommé directeur de la jeunesse et des activités socio-éducatives au secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (1967-1974).

Il devient ensuite directeur de la musique, de l'art lyrique et de la danse au ministère de la Culture (1974-1979). En cette qualité, il préside l'Orchestre de Paris (1974-1979) et est également vice-président de l'Opéra de Paris.

En 1983, il est nommé président du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou. Il est reconduit pour un second mandat de trois ans en mars 1986. Il est promu conseiller maître à la Cour des comptes en 1985.

En 1989, il devient président-directeur général de Radio France, fonction qu'il occupe jusqu'en 1995. En cette qualité, il est membre du Conseil supérieur de la langue française, membre du Conseil d'administration de l'Agence France-Presse, membre de la Communauté des radios publiques de langue française.

Il est président de la Maison de la poésie de la Ville de Paris de 1995 à 1998, du conseil d'administration du Théâtre de la Ville (depuis 1996), du Centre national de la photographie (depuis 1996) et de l'Association des Centres culturels de rencontres (depuis 1997).

Il a été maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris de 1959 à 1970, professeur associé à l'Université de Paris IV de 1994 à 1997, et actuellement professeur associé à l'Université d'Evry (auprès des étudiants de Master 2 Administration du spectacle vivant).

PublicationsModifier

  • Les Nus et les Trembles, poèmes, 1984
  • Un été de sel, poèmes, 1989
  • Le Ravissement de l'île, poèmes, 1992

DécorationsModifier

SourceModifier

  • Who's who in France, 34e édition, 2002-2003, Levallois-Perret, Éditions Jacques Lafitte, 2002, p. 1238