Jean-Luc Crucke

politicien belge

Jean-Luc Crucke
Illustration.
Jean-Luc Crucke en 2018.
Fonctions
Ministre wallon des Finances, du Budget, des Aéroports et des Infrastructures sportives
En fonction depuis le
(1 an, 5 mois et 22 jours)
Ministre-président Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo III
Prédécesseur lui-même (Budget, Finances, Aéroports)
Valérie De Bue (Infrastructures sportives)
Ministre wallon du Budget, des Finances, de l'Énergie, du Climat et des Aéroports

(2 ans, 1 mois et 16 jours)
Ministre-président Willy Borsus
Gouvernement Borsus
Prédécesseur Christophe Lacroix (Budget & Énergie)
René Collin (Aéroports)
Successeur lui-même (Budget, Finances, Aéroports)
Philippe Henry (Énergie, Climat)
Biographie
Nom de naissance Jean-Luc Crucke
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Renaix (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique Mouvement réformateur
Diplômé de Université catholique de Louvain
Profession Avocat
Juriste

Jean-Luc Crucke
Membre du gouvernement wallon

Jean-Luc Crucke, né le à Renaix, est un homme politique belge et un ministre wallon, membre du MR. Il est ministre wallon depuis 2017.

BiographieModifier

Il est licencié en droit (UCLouvain) et a été avocat au barreau de Tournai. Il dirigeait un cabinet d'avocats à Frasnes-lez-Anvaing. De 1984 à 1988, il était membre des étudiants libéraux, président de la section locale JRL de 1984 à 1988, président de la Fédération JRL du Hainaut occidental de 1989 à 1990 et président national des JRL de 1990-1991.

Il est nommé vice-président de l'Institut Jules Destrée en 2014.

En 2017, à la suite de l'éviction du Parti socialiste du Gouvernement wallon et l'entrée du MR dans ce gouvernement, il est nommé ministre wallon du Budget, des Finances, de l'Énergie, du Climat et des Aéroports au sein du Gouvernement Borsus[1].

Aux élections régionales du , il mène la liste MR pour la Région wallonne dans la circonscription de Tournai-Ath-Mouscron. Il est réélu député wallon avec 18 400 voix[2]. Il rempile, le au Gouvernement wallon avec pour compétences : les finances, le budget, les aéroports et les infrastructures sportives[3].

Fonctions politiquesModifier

  • depuis 2019 : Ministre wallon des Finances, du Budget, des Aéroports et des Infrastructures sportives1989 - 1994 : Premier échevin à Frasnes-lez-Anvaing, chargé de la Culture, de l’Enseignement, des Sports et de la Jeunesse
  • 2017-2019 : Ministre wallon du Budget, des Finances, de l'Énergie, du Climat et des Aéroports
  • 2007 - 2009 : Député fédéral
  • 2004 - 2007; 2009 - 2017; 2019- : Député wallon
  • 1997 - 2018 : Bourgmestre de Frasnes-lez-Anvaing (succédant au socialiste Jean-Baptiste Delhaye)
  • 1989 - 1997 : Premier échevin à Frasnes-lez-Anvaing, chargé de la Culture, de l’Enseignement, des Sports et de la Jeunesse
  • 1988 - 1989 : Conseiller communal de Frasnes-lez-Anvaing

Notes et référencesModifier

  1. « Jean-Luc Crucke devient ministre wallon des Finances et du Budget », sur RTBF Info, (consulté le 26 juillet 2017)
  2. « Résultats officiels : Votes nominatifs - Circonscription de Tournai-Ath-Mouscron », sur le site du SPF Intérieur (consulté le 15 septembre 2019).
  3. « Gouvernement wallon 2019-2024 », sur le site de la Wallonie, (consulté le 15 septembre 2019).

Liens externesModifier