Jasmin (métro de Paris)

station du métro de Paris

Jasmin
Quais et mezzanine de la station.
Quais et mezzanine de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 16e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 07″ nord, 2° 16′ 04″ est
Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Jasmin
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Jasmin
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
station souterraine
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 115 456 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0715
Ligne(s) (9)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 22
(9)

Jasmin est une station de la ligne 9 du métro de Paris, située dans le 16e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous l'avenue Mozart, à l'intersection avec la rue Jasmin, la rue de l'Yvette et la rue Ribera. Approximativement orientée selon un axe nord-sud, elle s'intercale entre les stations Michel-Ange - Auteuil et Ranelagh[1].

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 9 entre Exelmans à Trocadéro[2].

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la rue Jasmin, nommée ainsi en l'honneur de l'agenais Jasmin, un des principaux auteurs occitans du début du XIXe siècle dont l'œuvre en langue d'oc reçut un écho littéraire international, à travers Charles Nodier, Sainte Beuve, Georges Sand, Franz Liszt et Henry Longfellow.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station et l'éclairage des quais sont rénovés le [3].

En 2011, 2 065 058 voyageurs sont entrés à cette station[4]. En 2012, ils sont 2 108 222 entrants[5], puis 2 115 456 en 2013, ce qui la place à la 242e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[6],[7].

Le , la moitié des plaques nominatives sur les quais de la station sont provisoirement remplacées par la RATP afin de célébrer l'arrivée du printemps, en parallèle d'une distribution de fleurs aux usagers, comme dans cinq autres stations[8],[9]. Reprenant le patronyme de Jasmin en lettres capitales, les nouvelles plaques sont ornées de motifs représentant du jasmin blanc[10].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de deux accès, chacun constitué d'un escalier fixe agrémenté d'une balustrade de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Rue Jasmin », constitué d'un escalier fixe orné d'un candélabre Val d'Osne[11], débouchant au droit du no 78 de l'avenue Mozart, à l'angle avec la rue de l'Yvette face au no 2 de cette dernière ;
  • l'accès 2 « Rue Ribera », constitué d'un escalier mécanique montant permettant uniquement la sortie, se trouvant au droit du no 85 de l'avenue Mozart, à l'angle de la rue Ribera face au no 47 de celle-ci.

La salle de distribution est établie sous la forme d'une mezzanine surplombant les voies, dans la station, situation rare que celle-ci ne partage qu'avec les deux stations suivantes en direction de Mairie de Montreuil : Ranelagh et La Muette. Ainsi, les quais sont visibles depuis la salle et le comptoir d'information qui ont remplacé le guichet. Ce dernier était un des rares de style des années 1970 à subsister jusqu'aux années 2010[3].

QuaisModifier

 
Plaque présentant l'historique du nom porté par la station.

Jasmin est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les pieds-droits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. Les sièges de style « Motte » sont de couleur rouge. La décoration des quais est totalement identique à celle de la station voisine, Ranelagh.

Une affiche culturelle sur le poète Jasmin est apposée sur le quai en direction de Mairie de Montreuil.

IntermodalitéModifier

La station ne possède qu'une seule correspondance avec la ligne 22 du réseau de bus RATP, en direction d'Opéra uniquement.

À proximitéModifier

La station est à proximité de l'institut médical Jasmin, créé en , situé aux nos 7-11 de la rue de l'Yvette[12] et d'un centre médico-psycho-pédagogique situé au no 50 de la rue Ribera[13]. La Fondation Le Corbusier et la Maison La Roche sont également accessibles depuis cette station[14].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. « Station Jasmin », cartometro.com.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor, 1999 (ISBN 2902808879), p. 258.
  3. a et b Le Renouveau du métro, tableau récapitulatif de l'ensemble des stations, sur www.symbioz.net (consulté le 5 mai 2017).
  4. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  5. sur les entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (fichier Excel) (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.) sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 janvier 2014).
  6. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  7. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  8. « Des fleurs gratuites distribuées dans le métro pour fêter le printemps », sur Le Bonbon, (consulté le 2 décembre 2019)
  9. Ce nombre n'inclut pas la station Palais Royal - Musée du Louvre, dont les plaques nominatives n'ont pas été remplacées mais végétalisées.
  10. Ligne 9 RATP, « [#RATPrintemps] Aujourd’hui c’est le 1er jour du #printemps. Pour l’occasion la #RATP offre des fleurs à ses clients station Jasmin, et se pare d'un nouveau décor...pic.twitter.com/KmTw9RR9hm », sur @Ligne9_RATP, (consulté le 3 décembre 2019)
  11. Antoine Dupin, Métro, RER. Une histoire d'avenir, p. 93.
  12. Site de l'Institut médical Jasmin « Copie archivée » (version du 3 mars 2016 sur l'Internet Archive) (consulté le 14 janvier 2014).
  13. Localisation du centre médico-psycho-pédagogique, sur un plan interactif du 16e arrondissement de Paris (consulté le 14 janvier 2014).
  14. « Fondation Le Corbusier. Maison La Roche », www.parisinfo.com (consulté le 4 janvier 2014).

BibliographieModifier

  • Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor, Éditions La Vie du Rail, 1999 (ISBN 2902808879).
  • Antoine Dupin, Métro, RER. Une histoire d'avenir, Little Big Man, 2007, 189 p. (ISBN 9782915347524).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier