Ouvrir le menu principal

Rue de l'Yvette

rue de Paris, France

16e arrt
Rue de l'Yvette
Situation
Arrondissement 16e
Quartier Auteuil
Début 2, rue Jasmin
Fin 23-29, rue du Docteur-Blanche
Morphologie
Longueur 194 m
Largeur 12 m
Historique
Création Avant 1823
Dénomination
Ancien nom Sente du Four
Chemin du Four
Rue du Four
Géocodification
Ville de Paris 9984
DGI 9990

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
rue de l'Yvette
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de l'Yvette est une voie publique du 16e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue donne sur six autres voies :

Elle est en sens unique à la circulation automobile de la rue du Docteur-Blanche à la rue Jasmin.

La rue est desservie au plus proche dans l'avenue Mozart par la ligne 9 à la station Jasmin, ainsi que par la ligne de bus 22 (en direction de la station Opéra) à l'arrêt Jasmin.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de l'Yvette, une rivière du bassin de la Seine, affluent de l'Orge et donc sous-affluent de la Seine, qui prend sa source au lieu-dit Yvette, commune de Lévis-Saint-Nom puis coule dans la vallée de Chevreuse à travers les départements des Yvelines et de l'Essonne.

HistoriqueModifier

Cette voie de l'ancienne commune d'Auteuil, initialement appelée « sente du Four » et « chemin du Four », est tracée sur le plan cadastral de 1823 sous le nom de « rue du Four » entre les rues de la Cure et du Docteur-Blanche.

Classée dans la voirie parisienne en vertu du décret du 23 mai 1863, elle prend sa dénomination actuelle par un arrêté du puis elle est prolongée, par un décret du 2 mai 1881, de la rue de la Cure jusqu'à la rue Jasmin[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

La rue est composée essentiellement d'habitations mais elle possède une garderie, Les Petites Crèches, qui est située au no 38[2] et l'Institut médical Jasmin qui est situé aux nos 7-11[3]. Au no 34 se trouvait l'école de préparation professionnelle dirigée par Suzanne Hulot et où Marcel Roche enseigna la gravure.

MuséeModifier

Article détaillé : Musée Bouchard.

La rue abritait le musée Bouchard dans l'ancien atelier du sculpteur Henri Bouchard au no 25. Il fut ouvert au public de 1962 à 2007[4].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier