Jacky Moulière

acteur et chanteur de rock français
(Redirigé depuis Jacques Moulières)

Jacky Moulière, ou Jacques Moulières, est un acteur et chanteur de rock français des années 1960,né le à Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne).

Jacky Moulière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité
Autres informations
Instrument

BiographieModifier

CarrièreModifier

À 5 ans, il souffre d'une déviation de la colonne vertébrale, ne marche pas, a fait sept congestions pulmonaires et est quasiment aveugle[1].

Jacky Moulière apparaît d'abord au cinéma, sous le nom de Jacques Moulières, dans des films des années 1950 où il joue des rôles d'enfant comme Chiens perdus sans collier (Jean Delannoy 1955) ou Les Assassins du Dimanche (Alex Joffé 1955).

En 1962, il interprète un jeune guitariste de rock 'n' roll aux côtés de Sylvie Vartan dans Un clair de lune à Maubeuge, film dans lequel joue aussi Henri Salvador, qui le signera la même année sur son label.

Sa carrière discographique démarre en janvier 1963 avec un premier disque distribué sous le label Salvador. Il est le compositeur et auteur de plusieurs chansons. Il connaît un succès immédiat grâce à une adaptation de Next Door To An Angel, morceau américain de Neil Sedaka qui devient en français À deux pas d'un ange.

Au printemps, son deuxième disque contient une adaptation : C'est la seule fille que j'aime (He's Sure The Boy I Love des Crystals) et une création : Commande Baby.

Pour l'été, un troisième disque contient deux adaptations : Un beau jour (One Fine Day des Chiffons), Danse le Birdland (Birdland de Chubby Checker), et deux de ses compositions : Valérie (l'un des tubes de cet été-là) et Ma première chanson (ballade sentimentale).

Quatrième disque pour la rentrée 63 avec Lam' Di Lam (Mickey's Monkey de Smokey Robinson & the Miracles).

Malgré ses talents de chanteur et de compositeur et malgré la qualité de ses adaptations, le succès ne sera bientôt plus au rendez-vous. En effet, en 1964, dans la mouvance dite « yéyé », la concurrence est acharnée. C'est une période d'effervescence sociale et commerciale, et les modes se succèdent à un rythme effréné.

À l'été 1964, Jacky Moulière connaît encore un ultime gros succès avec le très tonifiant Drôl'ment sympa !, sur un 45 tours quatre titres intitulé Jacky chante Moulière, chez RIGOLO, la seconde maison de disques d'Henri Salvador.

DiscographieModifier

45 toursModifier


33 toursModifier

Rééditions CDModifier

1996 : Jacky Moulière, l'intégrale chez Magix Records (2 CD : 40 titres)

  • regroupe tous les titres sortis sur super 45t de "A deux pas d'un ange" à "Accident d'été" (donc sans les deux derniers titres sortis en 1969).

2005 : Jacky Moulière, l’intégrale Salvador / Rigolo (2 CD : 33 titres)

  • regroupe tous les titres enregistrés sous label "Salvador" et "Rigolo" donc du début jusqu'à "Frappez des mains" + en bonus le titre "Comme en troupeau"


FilmographieModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Télé 7 Jours n°224, semaine du 4 au 10 juillet 1964, p.19 : "Jacky Moulière: artiste sur ordonnance"

Liens externesModifier

Cinéma :

Chanson :