Institut Jacques-Delors

think tank européen basé à Paris
Institut Jacques Delors
Institut Jacques Delors logo.jpg
Logo de Institut Jacques-Delors
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
IJD / JDIVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Paris (18, rue de Londres, 75009)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Fondateur
Président
Enrico Letta (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction
Sébastien Maillard (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Identifiants
RNA
SIREN

L’institut Jacques-Delors, anciennement nommé Notre Europe, est un institut de recherche européen fondé par Jacques Delors en 1996, à la fin de sa présidence de la Commission européenne. L'institut dispose également depuis 2017 d'un organisme de formation, « l'académie Notre Europe ».

MissionsModifier

L'institut Jacques-Delors est un organisme de réflexion sur la thématique de l'Union européenne. Les sujets qu'elle traite sont de nature organisationnelle, politique, économique ou sociétale.

Les travaux de l'institut Jacques-Delors sont de deux sortes :

  • des analyses des grands enjeux européens ;
  • des propositions destinées aux décideurs nationaux et européens.

Pour cela l'institut Jacques-Delors produit régulièrement des publications gratuites et librement consultables.

OrganisationModifier

Instances et organisation administrativeModifier

Les instances de l'institut Jacques-Delors sont composées de hautes personnalités européennes d’horizons variés. Son conseil des garants assure la promotion de ses intérêts moraux et financiers. Son conseil d'administration est responsable de la gestion et de l’impulsion de ses travaux. Son comité européen d'orientation se réunit une fois par an afin de débattre des sujets fondamentaux pour l'avenir de l’Union européenne.

Le directeur de l'institut coordonne une équipe composée d’une quinzaine de membres[1].

PrésidenceModifier

Académie Notre EuropeModifier

PrésentationModifier

L'académie Notre Europe (ANE) est un organisme de formation, rattaché à l'institut Jacques-Delors. Celui-ci a pour but la formation et l'orientation des jeunes aux affaires européennes[3]. Créé en 2017, à l'initiative de l'homme d'État italien Enrico Letta, l'académie accueille chaque année à Paris une nouvelle promotion composée d'une quarantaine de membres issus de tous les pays de l'Union européenne[4],[5]. La langue de travail est le français et la formation dispensée est gratuite[6],[7],[8].

Modèle pédagogiqueModifier

L'académie Notre Europe est un parcours civique qui se centre autour de trois volets : une formation fortement spécialisée autour de thématiques transversales, l'objectif étant de former des « futurs leaders européens » ; les rencontres et l'accès à un réseau de personnalités des milieux professionnels européens ; l'engagement sur les sujets européens, et à travers des coopérations avec des initiatives telles que « cette fois je vote » du parlement européen[9],[10].

Le modèle pédagogique de l'académie s'articule autour de « sessions » qui se déroulent un vendredi par mois au cours d'une année à Paris, mais comprenant également des « sessions hors-les-murs » dans d'autres villes européennes, telles que Bruxelles, Strasbourg, Rome et Berlin[11],[12]. Ces sessions comprennent des conférences, des rencontres, des déjeuners-débats, des cafés-culture, des ateliers, ainsi que des voyages d’études[13],[14].

PromotionsModifier

Chaque promotion de l'académie se dote d'un nom, ainsi la première (2017-2018) s'est baptisée Campidoglio, et la deuxième (2018-2019), Oleg Sentsov. L'Association des alumnis de l'académie rassemblent les anciens. L'association accompagne le développement de l'académie, et a mené également des projets dans le cadre du Forum de Paris sur la paix, de la COP 24 sur le climat, et du European Youth Forum[15].

Agora européenModifier

En , l'académie Notre Europe et l'institut Jacques-Delors, en coopération avec leurs partenaires européens, ont organisé l'« agora européen de Budapest », un rassemblement annuel qui réunit des jeunes citoyens européens avec des responsables politiques et des chercheurs afin de dialoguer et d'échanger au sujet des défis auxquels l'Union européenne est confrontée, dans le cadre d'un exercice démocratique[16]. Cette première édition, sur le thème d'identité et démocratie, a rassemblé 130 jeunes du continent et des personnalités, telles que Pascal Lamy, Enrico Letta, Carlos Moedas, Pierre Moscovici, Tibor Navracsics, Kati Piri, Romano Prodi, Bruno Stagno Ugarte[17].

Notes et référencesModifier

  1. « 2018: The year the European Union stands and delivers? », sur csmonitor.com, Christian Science Monitor, (consulté le ).
  2. (en-US) « Italy can’t get no respect », sur politico.eu, (consulté le ).
  3. « Enrico Letta : "Il faut partager le poids de l'accueil des migrants dans toute l'Europe" », sur franceinter.fr, (consulté le ).
  4. « Candidature 2019-2020 : académie Notre Europe - institut Jacques-Delors », sur Maison de l'Europe de Paris, paris-europe.eu, (consulté le ).
  5. « Enrico Letta : "Matteo Renzi a commis une faute qui va mettre la coalition italienne sous tension" », sur France 24, france24.com, (consulté le ).
  6. « Intervention académie Notre Europe - institut Jacques-Delors », sur migrationsenquestions.fr, (consulté le ).
  7. « Voyage au cœur de l’Europe pour les 18-30 ans », sur ledauphine.com, (consulté le ).
  8. « Ouverture des inscriptions académie Notre Europe - institut Jacques-Delors », sur Département de la Seine-Saint-Denis, seinesaintdenis.fr, (consulté le ).
  9. « Élections européennes : 74 % des jeunes disent qu’ils n’iront pas voter », sur Konbini, konbini.com, (consulté le ).
  10. Enrico Letta, « Faire l'Europe dans un monde de brutes », Fayard,‎ (ISBN 978-2-213-70517-0).
  11. « Conversation avec Enrico Letta sur le couple franco-allemand », sur Le Figaro, lefigaro.fr, (consulté le ).
  12. « Berlin, 26 avril 2019 — Session hors-les-murs : L’académie Notre Europe à Berlin », sur Institut Jacques-Delors, institutdelors.eu, (consulté le ).
  13. « “L’académie Notre Europe – institut Jacques-Delors“ propose un parcours civique européen », sur Ambassade de France à Lisbonne, pt.ambafrance.org, (consulté le ).
  14. « Notre Europe, à Paris, lance une académie gratuite pour les jeunes », sur francaisaletranger.fr, (consulté le ).
  15. « L'académie Notre Europe : un parcours civique européen pas comme les autres », sur Le Taurillon, taurillon.org, (consulté le ).
  16. « Hongrie : les jeunes pour plus de démocratie », sur , arte.tv, (consulté le ).
  17. (en) « Budapest European Agora », sur budapesteuropeanagora.com, Budapest European Agora (consulté le ).

Liens externesModifier