Ouvrir le menu principal
Hotaki

1709-1738

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
L'empire Hotaki de 1722 à 1729.
Informations générales
Capitale Kandahar
Histoire et événements
1709 Fondation de la dynastie par Mirwais Khan Hotak
1722 Victoire contre les Séfévides : contrôle de la Perse
1729 Bataille de Damghan : les Afcharides reprennent la Perse
1738 Les Afcharides contrôlent l'ensemble des territoires hotakis
Émirs
(1er) 1709-1715 Mirwais Khan Hotak
(Der) 1729-1738 Shah Hussain Hotak

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Hotaki étaient une dynastie Ghilzai pachtoune (Afghanistan) (1709 - 1738). Ils se sont rebellés contre les Persans au début du XVIIIe siècle. L'armée perse a été battue et les Afghans ont brièvement contrôlé l'Afghanistan et des parties orientales de l'Iran entre 1709 et 1729.

Les Hotakis étaient à cette époque dirigés par Mir Wais Khan qui ne supportait pas de voir Kandahar sous l'autorité du gouverneur séfévide, Gurgin Khan, d'origine géorgienne récemment converti à l'islam chiite. Au terme d'une fatwa des oulémas du Hedjaz, qu'il était allé consulter, il revint avec l'autorisation de se rebeller contre le gouverneur séfévide. À une date incertaine, que l'on fixe pourtant en avril 1709, à la tête de ses combattants ghilzais, il défait dans la région de Kandahar la troupe de Gurgin dont pas un ne réchappe. Acclamé comme chef des Ghilzais, il défie le roi de Perse, qui envoie contre lui une armée de de 30 000 hommes, en 1710 selon les uns, en 1713 suivant d'autres. Appuyé par ses alliés baloutches, Mir Waïs repousse l'assaut des Perses qui finissent par quitter la région[1].

Après la mort de Mir Wais en 1715, son fils Mahmoud mène une armée afghane avec le but d'envahir la Perse. But atteint le quand il bat les Séfévides à Glonâbâd. Les Afghans occupent leur capitale, située à Ispahan, et établissent ainsi leur pouvoir sur le royaume perse[2].

Cette dynastie était une dynastie violente, et les conflits permanents entre les chefs rendirent difficile l'exercice du pouvoir.

Nâdir Châh Afchar les bat à la bataille de Damghan en 1729 et chasse les Afghans de Perse en 1730. Nâdir Châh poursuivra sa reconquête de l'Afghanistan en occupant Kandahar en 1738, puis Ghazni, Kaboul et Lahore.

Sommaire

NotesModifier

  1. Mohammad Sediq Farhang, Afghanistan, les cinq derniers siècles, tome 1 ("Du XVIe siècle à 1919"), Paris, Ceredaf, 2011, p. 61-63 (trad. du dari par Zia Farhang).
  2. Idem, p. 67

Dynastie HotakiModifier

Nom Représentation début de règne fin de règne
Mirwais Khan Hotaki
Emir
1709 1715
Mir Mahmoud Hotaki
Emir
  1715 1725
Ashraf Khan Hotaki
Emir
1725 1729
Shah Hussain Hotaki
Emir
1729 1738

Arbre généalogique des HotakiModifier

 
 
 
 
 
 
 
Ali Khan Hotaki
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alam Khan Hotaki
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mirwais Khan Hotaki
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Abdul Aziz Khan Hotaki.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mir Mahmoud Hotaki
 
 
 
 
 
Husain Sultan Khan Hotaki
 
 
 
 
Ashraf Khan Hotaki

Liens internesModifier

BibliographieModifier