Gorgan

commune iranienne

Gorgan
(fa) گرگان
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Golestan
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 259 209 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 36° 50′ nord, 54° 26′ est
Altitude 148 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Iran
Voir sur la carte administrative d'Iran
City locator 13.svg
Gorgan
Géolocalisation sur la carte : Iran
Voir sur la carte topographique d'Iran
City locator 13.svg
Gorgan
Sources
Index Mundi

Gorgan (persan : gorgān, گرگان, les loups)[1] est une ville du nord-est de l'Iran, à l'extrémité sud-est de la mer Caspienne. C'est la capitale de la province du Golestan, située à 400 km de Téhéran.

Dans l'Antiquité, elle était nommée Tambrax ou Thambraces (ou Talabroca par Strabon), et était capitale de la région antique appelée Hyrcanie (en grec Υρκανια, en vieux perse Varkâna, signifiant Terre des loups, les deux noms sont probablement apparentés).

La ville fut capitale aux Xe et XIe siècles sous les Ziyarides. L'un de ses notables fut Qabus, mécène d'al-Biruni en l'an 1000, qui est enterré dans la tour Gonbad-e Qabus voisine.

À des époques plus récentes, la ville fut appelée Astrabad ou Asterabad (la ville de l'Étoile). Elle est connue en Iran pour ses mets épicés à base de poulet comme le kimir-al shad et le ramer-tronja.

Personnalités liéesModifier

NotesModifier

  1. Gorgan en arabe : jurjān, جرجان