Ouvrir le menu principal

Homotherium venezuelensis

espèce éteinte de mammifères
Homotherium venezuelensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Crâne d'Homotherium venezuelensis.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidae
Sous-famille  Machairodontinae
Tribu  Homotherini
Genre  Homotherium

Espèce

 Homotherium venezuelensis
Rincón, Prevosti & Parra, 2011

Homotherium venezuelensis est une espèce éteinte de félidés appartenant au genre Homotherium et à la sous-famille des Machairodontinae ayant vécu il y a environ 1,8 millions d'années[1] dans ce qui sera plus tard le Venezuela[2]. Ce félin préhistorique se distingue par le fait qu'il est, avec Smilodon populator, l'une des premières espèces de ce genre découverte en Amérique du Sud[3].

DécouverteModifier

Les fossiles d'H. venezuelensis ont été découverts à quelques 20 km de Maturín, dans l'État de Monagas, à l'est du Venezuela, par le Dr. Ascanio Coin, paléontologue de l'Institut Vénézuélien de Recherches Scientifiques (IVIC) et des employés de la compagnie de l'État Pétroles du Venezuela (PDVSA). Cet Homotherini mesure 1,50 m de longueur et son hauteur est de 80 cm au garrot[4].

Sa masse avait été initialement annoncée à 250 kg. Cependant, son squelette est en réalité plus petit que celui de son proche parent Homotherium serum (estimé à 190 kg). Des calculs postérieurs ont actualisé la masse de l'animal entre 100 et 150 kg[5]. Homotherium venezuelensis est plus petit que son parent du même continent, Smilodon populator, avec des pattes proportionnellement plus longues. Les dents de sabre de cet animal sont plus courtes que celles des autres machairodontes comme Megantereon et Smilodon, mais ceux-ci étaient plus robustes et résistants, en raison d'une base dentaire plus large.

PaléoécologieModifier

 
Squelette d'Homotherium venezuelensis.

Homotherium venezuelensis a vécu dans ce qui est aujourd'hui le Venezuela, au Pléistocène inférieur, il y a environ 1,8 million d'années[2],[1]. Il est vraisemblablement un prédateur dans son écosystème avec d'autres carnivores découverts dans la même zone comme le félidé à dents de sabre (Smilodon populator), le reptile (Caiman venezuelensis) et même un possible oiseau-terreur (Phorusrhacidae), ainsi que des condors et des gavials[6],[7].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) José Orozco, « Sabertooth Cousin Found in Venezuela Tar Pit -- A First », National Geographic News, National Geographic Society, (consulté le 30 août 2008)
  2. a et b (en) Rincón, A., Prevosti, F., & Parra, G. (2011). New saber-toothed cat records (Felidae: Machairodontinae) for the Pleistocene of Venezuela, and the Great American Biotic Interchange. Journal of Vertebrate Paleontology, 31 (2), 468-478 DOI: 10.1080/02724634.2011.550366
  3. (es) http://www.correodelorinoco.gob.ve/wp-content/uploads/2010/12/Web-LA40.pdf
  4. (en) « Extinct Animals Images: Homotherium venezuelensis », Prehistoric Fauna Reconstructions (consulté le 16 avril 2017)
  5. (en) « A biomechanical constraint on body mass in terrestrial mammalian predators », Lethaia, vol. 41, no 4,‎ , p. 333-347
  6. (en) http://www.eluniversal.com/vida/121115/identifican-restos-de-caiman-venezolano-del-pleistoceno
  7. (es) http://paleovenezuela.blogspot.com/2013/07/clase-de-paleontologia-de-los-mamiferos.html

Sur les autres projets Wikimedia :