Homotherium serum

espèce éteintes de félidés

Homotherium serum est une espèce éteinte et fossile de grands félidés appartenant au genre également éteint Homotherium ayant vécu il y a entre 300 000 et 12 000 ans dans ce qui est aujourd’hui l'Amérique du Nord.

SystématiqueModifier

Homotherium serum est décrit par Cope en 1893[1],[2].

DescriptionModifier

 
Crâne fossilisé d'Homotherium serum.

Homotherium serum, mesurait 1,1 mètre au garrot, 1,8 mètre de long et pesait de 190 à 250 kg. Il avait donc à peu près la taille d'un lion africain mâle[3],[4]. Un peu comme la savane africaine actuel, l'ancienne faune nord-américaine avait beaucoup d'animaux diversifiée mais aussi d'autres grand prédateur comme Smilodon fatalis, Canis dirus ou Arctodus simus ont cohabité voir rivalisé H. serum au fil du temps[5].

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Publication originaleModifier

  • (en) Edward Drinker Cope, A new Plistocene sabre-tooth, vol. 27, coll. « American Naturalist », 896-897 p.  

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b Cope 1893, p. 896-897.
  2. (en) Référence Paleobiology Database : †Homotherium serum Cope 1893 (consulté le ).
  3. Sorkin, B. 2008: A biomechanical constraint on body mass in terrestrial mammalian predators. Lethaia, Vol. 41, pp. 333–347
  4. Meade, G.E. 1961: The saber-toothed cat Dinobastis serus. Bulletin of the Texas Memorial Museum 2(II), 23–60.
  5. V. Rawn-Schatzinger, « The scimitar cat H. serum (Cope) », Report of Investigations, no 47,‎ , p. 1–80