Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carnivore (régime alimentaire) et Carnivore domestique.

Les Carnivores (Carnivora) sont un ordre de mammifères placentaires. Ils se distinguent par une mâchoire et une denture qui leur permet de chasser et de manger d'autres animaux. Une des synapomorphies qui caractérisent les carnivores est la présence d'une carnassière. Les canines sont transformées en crocs. Leur cerveau est de type gyrencéphale.

Cet ordre est composé majoritairement d'animaux rapides au régime alimentaire carnivore (chair crue), bien qu'il existe certains membres qui n'ont pas ce régime, tels le panda géant qui est herbivore et des omnivores opportunistes comme le Renard roux ou le Binturong qui est principalement frugivore. D'autre part, les mammifères carnassiers ne sont pas tous forcément membres de cet ordre. On peut ainsi citer, par exemple, le dasyure, le thylacine, ou le diable de Tasmanie, qui sont tous trois des marsupiaux, ou bien certains cétacés tels que l'orque ou le grand cachalot.

Sommaire

CaractéristiquesModifier

Les caractéristiques spécifiques des carnivores concernent principalement la tête. Au niveau de la denture, la quatrième prémolaire supérieure et la première molaire inférieure sont spécialisées en carnassières. Par ailleurs, les mouvements latéraux de la mandibule sont très limités. Au niveau de la base du crâne, la bulle tympanique est constituée par trois éléments : ectotympanique, entotympanique rostral et entotympanique caudal. Par ailleurs, l'artère carotide interne est réduite, et la vascularisation du cerveau est essentiellement assurée par la carotide externe[1].

D'autres caractéristiques sont présentes uniquement chez les espèces terrestres existantes : une boite crânienne de dimension élargie, la présence d'un os scapholunatum au niveau du carpe, ou l'absence de troisième trochanter pour le fémur[1].

SystématiqueModifier

L'ancienne classification séparait les Carnivores en deux sous-ordres, les Fissipèdes et les Pinnipèdes. Cette classification est aujourd'hui obsolète, bien que les Pinnipèdes soient toujours un clade valide.

Carnivora est aujourd'hui considéré comme le groupe-couronne de ses représentants actuels, divisé en deux sous-ordres. Les caniformes regroupent les familles proches des Canidés, les féliformes regroupent les familles proches des Félidés.

Familles actuellesModifier

Liste des familles actuelles selon ITIS[2] :

Note : les viverridés du genre Prionodon regroupant les linsangs asiatiques ont été classés à part dans la famille Prionodontidae Horsfield, 1822 à la suite d'analyse génétiques[3].

Liste des familles éteintesModifier

Dans le sous-ordre Caniformia :

Dans le sous-ordre Feliformia :

PhylogénieModifier

Place au sein des laurasiathériensModifier

Phylogénie possible des ordres actuels de laurasiathériens, d'après Zhou et al., 2011[4] :

 Laurasiatheria 
 Eulipotyphla 

 Erinaceomorpha 



 Soricomorpha 



 Scrotifera 

 Chiroptera 


 Fereuungulata 
 Euungulata 

 Cetartiodactyla



 Perissodactyla



 Ferae 

 Carnivora



 Pholidota






Phylogénie de l'ordreModifier

Les différentes études génétiques estiment que l'ancêtre commun des carnivores actuels vivait il y a environ 60 millions d'années.

Phylogénie des familles de mammifères carnivores actuelles d'après Eizirik et al. (2010)[5], Nyakatura et al. (2012)[6] et Zhou et al. (2017)[7] :

 Carnivora 
Feliformia

Nandiniidae





Felidae



Prionodontidae



 Viverroidea 

Viverridae


 Herpestoidea 

Hyaenidae




Eupleridae



Herpestidae







 Caniformia 
 Canoidea 

Canidae


  Arctoidea   
 Ursoidea 

Ursidae



 Pinnipedia 
 Phocoidea 

Phocidae


 Otarioidea 

Odobenidae



Otariidae




   Musteloidea   
   

Ailuridae



   

Mephitidae



   

Mustelidae



Procyonidae










Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

  • Base de données consacrée à la biologie de la conservation des carnivores, avec Accès à de nombreuses thèses scientifiques de divers pays.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Kenneth D. Rose, The Beginning of the Age of Mammals, 2009, JHU Press, 448 pages, chapitre 8 : « Creodonta and Carnivoria »
  2. ITIS, consulté le 4 mars 2019
  3. Gaubert, P. and Veron, G. (2003). "Exhaustive sample set among Viverridae reveals the sister-group of felids: the linsangs as a case of extreme morphological convergence within Feliformia". Proceedings of the Royal Society, Series B, 270 (1532): 2523–2530. DOI:10.1098/rspb.2003.2521
  4. (en) Xuming Zhou, Shixia Xu, Junxiao Xu, Bingyao Chen, Kaiya Zhou et Guang Yang, « Phylogenomic Analysis Resolves the Interordinal Relationships and Rapid Diversification of the Laurasiatherian Mammals », Systematic Biology, vol. 61, no 1,‎ , p. 150–164 (PMID 21900649, PMCID 3243735, DOI 10.1093/sysbio/syr089)
  5. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1055790310000448
  6. https://bmcbiol.biomedcentral.com/articles/10.1186/1741-7007-10-12
  7. https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0174902