Hélène Rioux (historienne)

historienne française

Hélène Rioux (1936-2002) est une historienne française.

Hélène Rioux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ClichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Hélène Marthe Yvette CassagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Enfants
Rémy Rioux
Emmanuelle Rioux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Fille d'un libraire installé boulevard de Clichy à Paris[1], Hélène Rioux naît Hélène Marthe Yvette Cassagne[2] le [3] dans le 14e arrondissement de Paris[4]. Elle passe les années de guerre en Lozère[5], à Mende, puis fait ses classes au lycée Jules-Ferry[1].

Imprégnée du catholicisme du Sillon, elle appartient à la branche jeune du Mouvement républicain populaire (MRP) et à la Confédération française démocratique du travail (CFDT)[1]. À la Sorbonne, elle milite au Groupe des étudiants en histoire (GEH), opposée à la guerre d'Algérie[6]. Certifiée (1962) puis agrégée d'histoire (1963)[7], elle obtient en 1978 un diplôme d'études approfondies en histoire contemporaine[a],[8].

Elle est professeur d'histoire dans le secondaire — notamment à Chartres et Javel[7] — pendant sept ans, puis en hypokhâgne — puis khâgne — dans plusieurs lycées : Jules-Ferry (1970-1980), Lycée Claude-Monet (1980-1983), Fénelon (1983-1988), et enfin Henri-IV, où elle succède à Dominique Borne[8] (1988-1999)[9]. Disciple de Marc Bloch[10], elle fait notamment découvrir à ses élèves l'« histoire culturelle »[11] et l'« histoire politique »[12].

Elle meurt le [3] à Clichy[4]. Elle repose au cimetière de Montmartre[1].

Vie personnelleModifier

Épouse de Jean-Pierre Rioux[13], elle est la mère de Rémy Rioux[14] et d'Emmanuelle Rioux[2].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Avec un mémoire soutenu à l'université Paris-X et consacré à L'Enseignement populaire de 1920 à nos jours.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier