Ouvrir le menu principal

Guy Pierre Couleau

acteur français
(Redirigé depuis Guy-Pierre Couleau)
Guy-Pierre Couleau
Guy-Pierre Couleau.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Guy Pierre Couleau est un comédien et un metteur en scène français né en 1958. Il a été directeur de la Comédie de l'Est, centre dramatique national de Colmar de juillet 2008 à fin 2018. Il est aujourd'hui directeur artistique de la compagnie Des Lumières et Des Ombres[1].

BiographieModifier

Guy Pierre Couleau se forme à l'école nationale d’art dramatique de Saint-Germain-en-Laye (1981), puis à la Schola Cantorum de Paris (1983). Il suit des stages d’acteurs auprès de M. Mladenova, I. Dobtchev, Daniel Mesguich, F. Ishimaru, Jean-Louis Jacopin.

Il débute au théâtre comme comédien en 1986, dans des mises en scène de Stéphanie Loïk, Agathe Alexis ou Daniel Mesguich, et joue dans une vingtaine de productions. Il réalise sa première mise en scène au Théâtre de L’Atalante en 1994 : Le Fusil de Chasse de Y. Inoué, puis continue de jouer et de mettre en scène alternativement jusqu’en 1998, date à laquelle il décide de se consacrer uniquement à la mise en scène : Vers les Cieux de Horvath (1995), Netty d’après Anna Seghers (1998), Déjeuner chez Wittgenstein de Thomas Bernhard (1998).

Il est metteur en scène invité du Théâtre National de Lettonie, à Riga, entre 1998 et 2007. Il intervient à l’université de Houston en 2004 pour une masterclass.

En 1999, il met en scène Le Baladin du monde occidental de John M. Synge, dans la traduction de Françoise Morvan, spectacle qui sera joué plus de trois saisons et notamment au Théâtre 13, et qui sera prolongé par La Fontaine aux saints et Les Noces du rétameur dans la même traduction respectant la langue de l'auteur (l'anglo-irlandais pour la première fois transposé en franco-breton).

En 2006, il est artiste associé de la scène nationale de Gap.

Il fonde, en 2000, sa compagnie Des Lumières et Des Ombres, conventionnée par le ministère de la Culture, la DRAC et la région Poitou-Charentes, en résidence à la scène nationale d’Angoulême de septembre 2007 à juillet 2008, qui devient associée au Moulin du Roc, scène nationale de Niort de 2001 à 2006, puis à La Passerelle de Gap et au Théâtre d’Angoulême.

En 2001, Le Sel de la terre, diptyque de Sue Glover et Frank McGuinness, est programmé au festival d'Avignon « IN ».

De 2008 à fin 2018, il est directeur de la Comédie de l'Est, centre dramatique régional d'Alsace à Colmar qui devient centre dramatique national en 2013. En 2019, il reprend ses projets artistiques avec sa compagnie Des Lumières et des Ombres.

Depuis le 1er janvier 2019, Guy Pierre Couleau est accompagné par le bureau de production La Magnanerie[2].

En 2018, il est élu président du Syndicat national des metteurs en scène (SNMS).

DécorationModifier

CarrièreModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

Prix, nominationsModifier

  • 2000 : Prix Coup de cœur ADAMI
  • 2005 : Nomination au prix Molière-ADAMI
  • 2013 : Nomination au palmarès du théâtre 2013

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier