Ouvrir le menu principal

Gustave Umbdenstock

architecte français

Gustave Umbdenstock
Présentation
Naissance
Colmar
Décès
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Activités Architecte de la Compagnie des chemins de fer du Nord
Chef d'atelier à l'ENSBA
Formation École des beaux-arts, atelier Guadet
Œuvre
Réalisations Gare de Saint-Quentin
Gare de Senlis
Lycée Victor-Duruy
Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine
Distinctions Premier second grand Prix de Rome (1896)
Académie des beaux-arts (1935)

Gustave Umbdenstock, né à Colmar le et mort à Paris le , est un architecte français.

Sommaire

BiographieModifier

Élève de Julien Guadet à l'École des beaux-arts à partir de 1885, il est diplômé en 1893. Il est premier second grand Prix de Rome en 1896. Architecte de la Compagnie des chemins de fer du Nord, il participe à la reconstruction des gares du réseau Nord, après la Première Guerre mondiale.

Il consacre l'essentiel de sa carrière à l'enseignement : enseignant à l'École polytechnique, il devient chef d'atelier en 1909 à l'École des beaux-arts et le reste jusqu'à sa mort. Il a pour élèves les architectes Paul Metz et Étienne de Kalbermatten[1].

En 1935, il succède à Henri-Paul Nénot (1853-1934) au fauteuil 5 de l'Académie des beaux-arts, section III, Architecture. Paul Tournon lui succède en 1942[2].

RéalisationsModifier

 
Le silo de l'armement Seegmüller, le 14 juillet 1935.

Architecture civile [3]Modifier

Architecture ferroviaireModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Architecture scolaireModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Ouvrages d'artModifier

Monuments commémoratifsModifier

Monuments religieuxModifier

Notes et référencesModifier

  1. Alain Charles, La Baule et ses villas : le concept balnéaire, Paris, Massin, , 213 p. (ISBN 2-7072-0444-7, notice BnF no FRBNF38890407), p. 134.
  2. Voir la Liste des membres de l'Académie des beaux-arts (France).
  3. Liste exhaustive de la base Mérimée [1]
  4. Louisiana Purchase Exposition - Saint-Louis 1904 - Célébration du centenaire de l'achat du territoire de la Louisiane, le 30 avril 1803 30 avril 1904 - 1er décembre 1904 [2].
  5. « Tour Florentine de Buire », notice no IA59000377, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  6. Désaffectée en 1970.
  7. « Gare de Saint-Quentin », notice no PA02000049, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Interruption des travaux à la cause de la guerre.
  9. Détruit en 1945, reconstruit à l'identique en 1954.
  10. En collaboration avec le sculpteur Joseph Louis Enderlin
  11. « Sculpture. », notice no IM68007986, base Palissy, ministère français de la Culture
  12. « église Saint-Louis. », notice no PA62000083, base Mérimée, ministère français de la Culture

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Umbdenstock Gustave, Recueil de compositions architecturales, Paris, Schneider frères & Mary, 1922 
  • Umbsenstock Gustave, Cours d'architecture fait à l'École polytechnique, [compilation de textes reprogr.], 1924
  • Umbdenstock Gustave, Cours d'architecture, Paris, Gauthier-Villars et Cie, 1930    
  • Umbdenstock Gustave, La Lutte contre le chômage. La défense des qualités artistiques françaises, Paris, Photopresse, s. d. (1935)    

BiographieModifier

  • Bernard Grandadam, « Gustave Umbdenstock. Architecte, artiste, créateur. Essai de notice biographique », Annuaire de la Société d'histoire et d'archéologie de Colmar, 1994, no 40, p. 133-140
  • Jean-Marie Schmitt, « Gustave Umbdenstock », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 37, p. 3950
  • Roger Souchère, "Gustave Umbdenstock, un grand patron disparaît…", L'Architecture française, n° 2, déc. 1940, p. 49
  • Paul Tournon, "Notice sur la vie et les œuvres de Gustave Umbdenstock (1866-1940)", Institut de France, Académie des Beaux-Arts, 5, 1940
  • Triolet (Vincent). "Reconversion du patrimoine industriel: une bibliothèque sur le môle Seegmuller". Nancy: Ecole d'architecture de Nancy, 2003 (TPFE, dir. Michaël Halter).
  • Estelle Thibault, "L'analogie visuelle comme procédé de la théorie. De Humbert de Superville à Umbdenstock", Cahiers thématiques, n° 5, sept. 2005    
  • Jean-Claude Vigato, Gustave Umbdenstock, professeur d'architecture (article avec portait caricaturé de Gustave Umbdenstock) Bulletin de la SABIX, 16/1996), Ecole Polytechnique, Paris    

Articles connexesModifier

Liens externesModifier