Grand Prix automobile du Mexique 1967

course de Formule 1
Grand Prix du Mexique 1967
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 65
Longueur du circuit 5,000 km
Distance de course 325,000 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Jim Clark,
Lotus-Ford Cosworth,
h 59 min 28 s 70
(vitesse moyenne : 163,210 km/h)
Pole position Jim Clark,
Lotus-Ford Cosworth,
min 47 s 56
(vitesse moyenne : 167,348 km/h)
Record du tour en course Jim Clark,
Lotus-Ford Cosworth,
min 48 s 13
(vitesse moyenne : 166,466 km/h)

Résultats du Grand Prix automobile du Mexique de Formule 1 1967 qui a eu lieu sur le circuit de Mexico le .

ClassementModifier

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 5   Jim Clark Lotus-Ford 65 1 h 59 min 28 s 70 1 9
2 1   Jack Brabham Brabham-Repco 65 +1 min 25 s 36 5 6
3 2   Denny Hulme Brabham-Repco 64 +1 tour 6 4
4 3   John Surtees Honda 64 +1 tour 7 3
5 8   Mike Spence BRM 63 +2 tours 11 2
6 21   Pedro Rodríguez Cooper-Maserati 63 +2 tours 13 1
7 22   Jean-Pierre Beltoise Matra-Ford 63 +2 tours 14
8 12   Jonathan Williams Ferrari 63 +2 tours 16
9 9   Chris Amon Ferrari 62 Panne d'essence 2
10 16   Jo Bonnier Cooper-Maserati 61 +4 tours 17
11 19   Guy Ligier Brabham-Repco 41 +4 tours 19
12 15   Jo Siffert Cooper-Maserati 59 Surchauffe moteur 10
Abd. 14   Bruce McLaren McLaren-BRM 45 Pression d'huile 8
Abd. 17   Chris Irwin BRM 33 Fuite d'huile 15
Abd. 7   Jackie Stewart BRM 24 Moteur 12
Abd. 6   Graham Hill Lotus-Ford 18 Transmission 4
Abd. 18   Moises Solana Lotus-Ford 12 Suspension 9
Abd. 11   Dan Gurney Eagle-Climax 4 Radiateur 3
Abd. 10   Mike Fisher Lotus-BRM 0 Alimentation 10

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tourModifier

  • Pole position : Jim Clark en 1 min 47 s 56 (vitesse moyenne : 167,348 km/h).
  • Tour le plus rapide : Jim Clark en 1 min 48 s 13 au 52e tour (vitesse moyenne : 166,466 km/h).

Tours en têteModifier

À noterModifier

  • 24e victoire pour Jim Clark.
  • 29e victoire pour Lotus en tant que constructeur.
  • 4e victoire pour Cosworth en tant que motoriste.
  • À l'issue de cette course, Denny Hulme est champion du monde des pilotes.